Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

CaxcanesRope

Examens Militaires de Langues

Messages recommandés


>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running 2020 !

Ces examens ne sont pas pour les grands débutants, il faut parler la langue un minimum, et le principe ensuite est d'essayer d'améliorer son niveau et ses connaissances pour obtenir le plus haut profil possible (limité à 4444 pour l'AT, pour les très bons).

Dans les régiments de l'AT c'est le Bureau Opération Instructions qui s'occupe de ces examens donc le mieux est simplement de passer par la voie hiérarchique, en commençant par son chef de section ou le commandant d'unité.


Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. C. de G.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour info, il est aussi possible de se voir attribuer les CML "par équivalence",si l'on est titulaire de certificats "civils" correspondants, tant en Anglais que nombre d'autres langues.

Recherchez sur l'Intradef.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/09/2018 à 16:26, AureAsia a dit :

Ces examens ne sont pas pour les grands débutants, il faut parler la langue un minimum

D'abords merci pour vos réponses. Ensuite,  je suis capable de tenir une discutions avec n'importe quel interlocuteur anglophone a n'importe quel sujet (sauf vocabulaire très spécifique) ma question tiens plus de l’écrit pour l'examens quel est le niveaux attendu au niveaux de la grammaire, orthographe ...?

Peut on prétendre a ses examens avec pour seul atout de savoir parler la langue ou faut il aussi très bien savoir l’écrire?   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces examens testent aussi bien l'écrit que l'oral. Le but de l'examen est de déterminer votre niveau réel en compréhension écrite et orale, et en expression écrite et orale.


Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. C. de G.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Tu peux passer le TOEIC qui te donnera une équivalence PLS armées en fonction de ton score.

Tu as le tableau ici

tableau équivalence PLS

Je pense que ce tableau est encore d'actualité.

 

Dans la note qui est consultable depuis le site que tu as trouvé, tu verras (cette note):

3.2.1.2. Le test institutionnel en langue anglaise. Le TOEIC est, depuis 2012, une évaluation institutionnelle en langue anglaise. Les modalités d'inscription et de financement seront précisées dans la note relative à l'attribution d'un PLS en langue anglaise du niveau 1111 au 3333.

 

Ensuite, si tu veux faire un DCL, là il faut te renseigner auprès de ton RH de l'AT et qu'il te donne la marche à suivre. Normalement, si tu amènes un résultat officiel de TOEIC que tu as passé ailleurs qu'à l'armée, ils doivent le prendre en compte et le traduiront en PLS, en fonction de ton résultat.

Donc je ne sais pas quel est ton but exactement, mais si tu veux juste avoir un PLS dans ton dossier, que tu as un niveau d'anglais et que tu n'as pas envie de demander la permission pour passer des examens, tu peux très bien le passer par toi-même dans le civil, tu trouveras des renseignements ici :

ETS global

Et si tu regardes ici, tu auras une idée du prix et tu verras qu'il y a des réductions pour les militaires :

prix TOEIC

 

C'est l'anglais qui t'intéresse ou une autre langue ?

 

Ensuite une fois le niveau PLS 3333 obtenu, tu peux passer ensuite les examens qui permettent d'accéder au niveau PLS 4444. Mais là c'est une autre histoire...

N'hésite pas à fouiller sur l'intradef...

Pour le PLS 4444, je l'ai passé donc si tu as des questions pour ce sujet ou autre dans ce cadre, n'hésite pas. 

Le 08/09/2018 à 01:13, CaxcanesRope a dit :

D'abords merci pour vos réponses. Ensuite,  je suis capable de tenir une discutions avec n'importe quel interlocuteur anglophone a n'importe quel sujet (sauf vocabulaire très spécifique) ma question tiens plus de l’écrit pour l'examens quel est le niveaux attendu au niveaux de la grammaire, orthographe ...?

Quel examen tu veux faire ?

 

Le 08/09/2018 à 01:13, CaxcanesRope a dit :

Peut on prétendre a ses examens avec pour seul atout de savoir parler la langue ou faut il aussi très bien savoir l’écrire? 

Tu auras de l'expression écrite, donc il faut le travailler. Si tu y vas les mains dans les poches, il y a des grandes que tu te plantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes ces informations je viens de rentrer de terrain et je trouve toutes les réponses a mes questions :)

Je savais que l’armée propose des diplômes c'est donc pour sa que je demande ! 

Du coup pour moi TOEIC et puis si on me donne l’équivalence, je révise a fond la grammaire anglaise et je demande a passer le pls4444 a mon cds.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les examens de langue, c'est très important, d'abord pour sa propre culture personnelle, ensuite pour être en phase avec son époque à l'heure de la mondialisation. La connaissance de l'anglais permet d'être à l'aise en milieu international (opex, hq, etc) et c'est toujours bien vu dans un dossier. 

Travailler une langue permet en outre de se maintenir intellectuellement. Quand il s'agit de se remettre dans les bouquins pour préparer, par exemple, le bstat, ça aide !

Cerise sur le gâteau, être titulaire de cml écrit + parlé permet de décrocher des emplois particulièrement valorisants pour un s/off: traitant géographique en administration centrale, rédacteur dans les relations internationales, etc....encore mieux: assistant de l'attaché de défense en ambassade (quand l'ad est en perm ou absent pour raisons diverses, l'interlocuteur direct de l'ambassadeur, c'est le s/off...y a pire comme job !!).

Modifié par chasbite

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, chasbite a dit :

Les examens de langue, c'est très important, d'abord pour sa propre culture personnelle, ensuite pour être en phase avec son époque à l'heure de la mondialisation. La connaissance de l'anglais permet d'être à l'aise en milieu international (opex, hq, etc) et c'est toujours bien vu dans un dossier. 

Travailler une langue permet en outre de se maintenir intellectuellement. Quand il s'agit de se remettre dans les bouquins pour préparer, par exemple, le bstat, ça aide !

Cerise sur le gâteau, être titulaire de cml écrit + parlé permet de décrocher des emplois particulièrement valorisants pour un s/off: traitant géographique en administration centrale, rédacteur dans les relations internationales, etc....encore mieux: assistant de l'attaché de défense en ambassade (quand l'ad est en perm ou absent pour raisons diverses, l'interlocuteur direct de l'ambassadeur, c'est le s/off...y a pire comme job !!).

J'oubliais: suivant la garnison, des cours de langue gratuits sont dispensés pour préparer les examens, à raison de 2h/semaine d'octobre à avril. 

il y a 8 minutes, chasbite a dit :

J'oubliais: suivant la garnison, des cours de langue gratuits sont dispensés pour préparer les examens, à raison de 2h/semaine d'octobre à avril. 

Bref, les affectations à la clé valent vraiment l'investissement pour se peaufiner un deuxième plan de carrière dans des milieux militaires ou civils très enrichissants si on aime les relations internationales. What else ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...