Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
BTX

Après sa modernisation au standard 3, l’hélicoptère d’attaque Tigre pourra communiquer avec les drones

Messages recommandés

http://www.opex360.com/2018/10/05/apres-sa-modernisation-au-standard-3-lhelicoptere-dattaque-tigre-pourra-communiquer-avec-les-drones/

En mai dernier, la ministre des Armées, Florence Parly, avait annoncé le lancement du programme visant à porter l’hélicoptère d’attaque Tigre au standard 3 (ou Mk3) à l’occasion de sa modernisation à mi-vie [mid-life upgrade, MLU]. Ce qui était attendu étant donné que, à cette fin, l’Organisme conjoint de coopération en matière d’armement [OCCAr] avait notifié, en 2015, et au nom de la France, de l’Allemagne et de l’Espagne, un contrat d’étude à Airbus Helicopters.

Mais ce programme n’a pas exactement été lancé au moment où il a été annoncé par Mme Parly. Il aura en effet fallu le 26 septembre pour voir l’OCCAr notifier à Airbus Helicopters, Thales et MDBA le marché relatif à cette modernisation.

À cette occasion, la Direction générale de l’armement [DGA] et l’armée de Terre ont donné quelques précisions sur les capacités futures du Tigre.

Ainsi, l’accent sera mis sur le combat en réseau. Il s’agira de connecter les 70 hélicoptères de ce type en service au sein de l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] au système d’information et de communication [SICS] du programme Scorpion. Ce qui n’est pas vraiment une surprise… Mais il est aussi question de leur donner la possibilité d’utiliser le système satellitaire de positionnement européen Galileo… en complément du GPS américain. À noter que ce sera également le cas pour le futur drone européen MALE RPAS.

Justement, un autre nouveauté pour le Tigre sera qu’il sera en mesure de communiquer directement avec des drones. Pour cela, il devrait être doté du système de gestion aéroporté MUM-T, récemment expérimenté par Airbus Helicopters, avec un H145 et un Camcopter S-100.

Cette capacité donnerait, par exemple, l’opportunité au Tigre de disposer d’un capteur déporté, ce qui lui permettrait de reconnaître une zone dangereuse (ou inaccessible) sans avoir à s’exposer. Le système MUM-T « ajoute une capacité opérationnelle extrêmement précieuse », avait fait valoir Mark R. Henning, directeur de programme chez Airbus Helicopters, lors des essais réalisé avec un H-145 et un drone Camcopter S-100.

Par ailleurs, l’armement constituera l’autre axe de modernisation des Tigre, avec, explique l’armée de Terre, « l’intégration d’un nouveau missile air-sol, de CONTACT et d’un missile air-air en remplacement du MISTRAL. »

« Ce nouveau standard, retenu par la loi de programmation militaire 2019-2025, comporte notamment le remplacement de l’avionique et la modernisation du système d’armes », précise, de son côté, la DGA.

Ce standard 3 a pris en compte le retour d’expérience de l’engagement des Tigre au combat, sachant que ceux de l’ALAT ont été particulièrement sollicités en Afghanistan et en Libye et qu’ils le sont encore dans la bande sahélo-saharienne.


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running 2020 !

Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...