Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Vibartoria

Admission en Lycée Militaire/Comportement nuisible à soi même

Messages recommandés

Bonsoir,

Je suis actuellement entrain de faire les pré-inscriptions pour postuler aux quatre lycées Militaire de France, et en lisant les différents règlements intérieurs, je viens à me demander si le fait d'avoir des cicatrices de mutilation, majoritairement au bras gauche et aux cuisses, ainsi que me mutiler, pourrait me refuser l'admission. 

Ou alors me valoir une expulsion définitive de l'établissement, si j'y rentrais et que cela se découvrait par la suite. 

Je suis extrêmement motivée pour y rentrer, alors si certains d'entre vous savez quelque chose sur la question, je vous remercierai de m'en faire part. 

 

Cordialement, 

 

Vibartoria

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Bonsoir, tout ce que je peux te dire, même si ca ne vas pas forcement beaucoup t'aider, c'est que lors d'un questionnaire de personnalité que j'ai rempli (pas pour un lycée militaire) on m'avait demandé si je m'étais déjà mutilé. 

Je pense personnellement que ce n'est pas un motif de refus en soi mais ca peut être la conséquence de quelque chose de plus dérangeant. Ce qui est sûr, c'est que s'ils le voient ou l'apprennent, ils chercheront à en connaitre les raisons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :

Pour vous livrer et livrer à vos parents qqs informations =

Extrait de la circulaire N° 521492/ARM/RH-AT/F/MF/LM relative à l'admission dans les classes du deuxième cycle de l'enseignement secondaire des lycées de la défense relevant de l'armée de terre pour l'année scolaire 2018-2019 du 29 novembre 2017 (les conditions ne varient pratiquement d'une année à l'autre).

" 1.5.2. Conditions d'aptitude physique et de scolarisation.

............….Tout candidat à une admission au sein d’un lycée de la défense doit donc être dans des conditions physiques et psychiques compatibles avec la vie en internat. Toute manifestation d'un trouble de cet ordre survenant en cours d'année scolaire peut entraîner le retour de l'élève dans sa famille.".

Par ailleurs, dans les pièces complémentaires à fournir par la famille dans le dossier de candidature, figure ceci =

" Un certificat de visite (annexe VIII.), daté de moins de 3 mois, établi par le médecin traitant (et non par le parent même si ce dernier est médecin), précisant que le candidat a subi un examen médical complet et indiquant :

- son aptitude à la vie en internat (et non en collectivité) ;

- ses exemptions éventuelles pour la pratique d'activités sportives ;

- la certification de la mise à jour des vaccins obligatoires.".

BTX


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :