Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Conseils sur engagement


Recommended Posts

Bonjour,

 

J'aimerais vos avis sur ma situation actuelle. Je suis en couple, père d'un enfant, BAC+2 et CDI dans l'informatique. Réserviste depuis 6 ans, sergent de réserve. J'ai tenté un engagement EVSO il y a 6 ans mais je n'ai pas été retenu pour une note E2 Personnalité (à savoir que j'avais 17ans 1/2 à l'époque, pas encore le BAC en poche et pas encore d'enfants).

 

Approchant doucement mais surement de l'âge limite, je commence à me lasser de ma vie actuelle qui devient une routine et je pense fortement à retenter les tests. Qu'en pensez-vous ?

 

Ma conjointe n'est vraiment pas chaude, mais j'ai peur de regretter de n'avoir jamais sauté le pas, où même de ne pas avoir présenté ma candidature EVAT il y a 6 ans.

 

Pensez vous que la personnalité évolue ?

 

Merci d'avance de vos avis.

Link to comment
Share on other sites

Les personnalités évoluent. Les besoins de l'armée aussi.

En revanche, si votre compagne ne s'engage pas avec vous, cela me semble mal parti. Il est important pour l'investissement et la stabilité du soldat (encore plus en formation) que sa famille soit à 100% avec lui.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Disons qu'elle a de grandes appréhensions sur le fait de quitter son entourage (Ile de la Réunion). Elle dit m'encourager mais qu'elle ne veut pas d'une vie d'absences. Une totale opposition d'opinions malheureusement...

J'ai RDV à la Réunion Collective d'Information début février.

Link to comment
Share on other sites

Comme dit par KEHLEN, vie de soldat = vie mouvementée au moins dans ses débuts. Si s'ajoute à cela, l'éloignement familial et insulaire, ça devient compliqué.

Qu'est ce qui est le plus important à vos yeux pour votre épanouissement et équilibre personnels = votre vie de couple avec le petit enfant ou votre désir de revêtir l'uniforme ?

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Disons que de mon côté une vie mouvementé ne me dérange pas, bien au contraire. Dans mon boulot je suis le premier à prendre les missions hors département, ou dans la réserve à m’inscrire sur des formations de plus de 2 semaines. 

Elle pourrait me suivre, mais moi même je commence à douter de sa capacité à supporter l’absence. 

Avec des années de lycée militaire, la réserve depuis mes 17 ans. Je suis très indépendant. Je n’ai pas forcément les attaches familiales qu’une femme pourrait rêver, je fais en sorte de combler mes journées par des activités nouvelles si bien que cela m’est reproché par madame. 

Au boulot, depuis que cette envie a resurgit, je suis en baisse d’intéressement. Je fais mon boulot mais j’ai envie de bouger, de tenter de nouvelles aventures et de retrouver cette fraternité et cette solidarité que je retrouve dans mes périodes de réserve avec d’anciens actifs notemment.

 

Link to comment
Share on other sites

Certes. Mais la vie comme le mariage est une série de compromis.

Il faut choisir au risque de tout perdre et de se retrouver comme un con sans rien.

Rien ne vous dit que la vie de sous-officier vous plaira et vous apportera les satisfactions attendues. Rien.

Entre la réserve et l'active, il y a un monde. Ne tenter pas de calquer les activités réserve sur celles présumées de l'active.

Sentinelle est une mission. Quel pied que de faire les cent pas devant une école, dans une gare ou une station de métro !

En consolidant votre couple, vous pouvez espérer obtenir de votre compagne que de son côté, elle lâche un peu la bride.

Enfin c'est ce que je pense.

Je reste toujours effaré pourtant, arrivé au seuil du crépuscule de mon existence, et n'y voyez pas de moquerie de ma part, que des garçons de 23 ans mariés et père de famille se questionnent sur des choix de vie. Dans le fond, sans doute pour me conforter, je suis heureux d'être resté célibataire, en dépit des occasions.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Effectivement je comprends ce que c’est sentiennelle, j’y ai eu le droit plusieurs fois à la Réunion en plus des gardes régimentaires. 

 

Disons que j’ai eu la petite tôt, que j’ai trouvé un travail dans mes compétences pour laisser le temps à madame de réussir ses examens de professeur et de ramener de l’argent surtout. Maintenant que les premiers années sont passés la lassitude prend le dessus. Ce qui explique que je me pose des questions. 

Link to comment
Share on other sites

Franchement reste comme tu es . Tu offrira une vie bien plus belle A ton enfant 

un père present

vivre sur une belle ile

de l'argent non impossable donc plus de cadeaux 

ne pas être déraciner et loin de ses proches

evolue dans la reserve 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Tu es face à un choix cornélien, comme BTX te l'a dit, si tu intègres l'ENSOA, au premier coup de mou tu appelles ta femme pour avoir du soutien et elle te répond en pleurant et en te suppliant de rentrer, tu vas vite dénoncer

 

J'ai eu le cas, un mec au bout de 2 semaines de classes sa mère l'appelait tous les soirs en pleure donc ni une ni deux il a quitté l'armée car les jupons de sa mère lui manquaient 

 

Réfléchis bien, parle en autour de toi(famille, amis proches) et quand tu es sûr vas au ClRFA ! 

 

 

  • Like 1

s'élevé par éffort

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, BTX a dit :

Solution = peupler la Réunion ! Faites avec Madame un 2e enfant ! BTX vous remerciera.

ET cela consolidera votre foyer. Deux petites bouches à nourrir, on ne rigole plus !

BTX

Ah :) Pas d'urgence, les enfants font plus de désordre qu'une journée de tir. Alors deux :lol:

Il y a 1 heure, Dani a dit :

Franchement reste comme tu es . Tu offrira une vie bien plus belle A ton enfant 

un père present

vivre sur une belle ile

de l'argent non impossable donc plus de cadeaux 

ne pas être déraciner et loin de ses proches

evolue dans la reserve 

 

De ce point de vue je suis d'accord et je pense à ma petite, mais il n'y a pas que des avantages ici. Si tu veux voyager, tu est bloqué. Tout est plus cher en partant de la vie quotidienne aux activités sportives. Et même pour elle plus tard, les études ici c'est limite. A suivre

J'aimerais faire plus de réserve, mais bon, avec le boulot c'est pas toujours facile. Surtout quand j'annonce à Madame que j'ai bloqué 4 week-end pour la réserve et que je rentre en semaine tous les soirs à 18h :lol:

il y a 16 minutes, seb54530 a dit :

Tu es face à un choix cornélien, comme BTX te l'a dit, si tu intègres l'ENSOA, au premier coup de mou tu appelles ta femme pour avoir du soutien et elle te répond en pleurant et en te suppliant de rentrer, tu vas vite dénoncer

 

J'ai eu le cas, un mec au bout de 2 semaines de classes sa mère l'appelait tous les soirs en pleure donc ni une ni deux il a quitté l'armée car les jupons de sa mère lui manquaient 

 

Réfléchis bien, parle en autour de toi(famille, amis proches) et quand tu es sûr vas au ClRFA ! 

 

 

Effectivement c'est un dilemme cornélien. Je suis partagé entre vie tranquille avec routine et stabilité ou vie agitée avec des imprévus et des incertitudes. 

D'un côté ma famille est en métropole et celle de madame à la Réunion. Nous avons nos attaches totalement à l'opposé. 

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Tu as écris dans un post :

"Au boulot, depuis que cette envie a resurgit, je suis en baisse d’intéressement. Je fais mon boulot mais j’ai envie de bouger, de tenter de nouvelles aventures et de retrouver cette fraternité et cette solidarité que je retrouve dans mes périodes de réserve avec d’anciens actifs notemment. "

Réfléchis à cela et demande toi si tu n'es pas en train de gâcher ta vie.
Toi seul peut savoir.

J'ai la chance d'avoir une compagne qui me soutient à 100%

Mais j'ai aussi un ami qui s'est mis en couple et a eu un gosse sans se marier, maintenant qu'il est muté en Métropole il perd tous ses droits parce que sa compagne refuse de le suivre et de le laisser emmener le gosse.

Réfléchis à ce qui est le plus important pour toi, mais une fois que tu auras réfléchis et fait ton choix, maintiens toi à ce choix malgré toutes les épreuves que tu rencontreras dans ta vie de ss off

  • Like 1

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Le 31/01/2019 à 17:03, Levy Pierre a dit :

Tu as écris dans un post :

"Au boulot, depuis que cette envie a resurgit, je suis en baisse d’intéressement. Je fais mon boulot mais j’ai envie de bouger, de tenter de nouvelles aventures et de retrouver cette fraternité et cette solidarité que je retrouve dans mes périodes de réserve avec d’anciens actifs notemment. "

Réfléchis à cela et demande toi si tu n'es pas en train de gâcher ta vie.
Toi seul peut savoir.

J'ai la chance d'avoir une compagne qui me soutient à 100%

Mais j'ai aussi un ami qui s'est mis en couple et a eu un gosse sans se marier, maintenant qu'il est muté en Métropole il perd tous ses droits parce que sa compagne refuse de le suivre et de le laisser emmener le gosse.

Réfléchis à ce qui est le plus important pour toi, mais une fois que tu auras réfléchis et fait ton choix, maintiens toi à ce choix malgré toutes les épreuves que tu rencontreras dans ta vie de ss off

La gâcher en restant dans mon boulot ? Ou en voulant m'engager ? 

Après je me demande si c'est peu être la mobilité et l'action qui me manque, peut être que des spécialités se rapprochant de l'informatique mais sur le terrain pourraient m'intéresser. Comme dans le renseignement dans certains régiments ABC.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...
  • 1 month later...
 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...