Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Aiglon

OSC-S ou Sous-Off après un bac+5

Messages recommandés

Bonjour à tous, 

Je vise un poste d'officier sous contrat spécialiste en relations internationales/ géopolitiques. 

Mais je suis issu d'une école de commerce post-prépa. Je postule donc pour des IEP (Instituts d'Etudes Politiques) de type Sciences Po afin de "sanctionner" mes connaissances en la matière et de m'améliorer.  Je suis très intéressé par la géopolitique, je parle deux langues étrangères, j'apprends le russe, je suis réserviste, titulaire d'une PMS et ancien sapeur-pompier volontaire. 

Cependant, je ne suis absolument pas sûr d'obtenir une de ces écoles et encore moins de pouvoir intégrer ensuite les armées. Je suis actuellement victime d'une entorse du chopart et donc j'ai l'impossibilité de faire du sport de type course à pied. 

J'ai actuellement 23 ans et je suis issu d'un milieu familial qui ne comprendrait sans doute pas que je choisisse une orientation de sous officier après mon école qui n'est pas HEC mais qui est sélective. 

Quelle serait la meilleure solution selon votre opinion personnelle ? Faire deux ans de formation civile pour tenter d'intégrer OSC-S à 25 ans ou tenter d'intégrer des spécialités dans le domaine en tant que sous officier ? 

Mon niveau physique actuel est faible, je fais entre 10 et 12 tractions, 50 pompes, 3 minutes 30 de gainage, 9 au Luc-Léger et en étant un peu optimiste je dois faire 2600 au cooper.... 

Merci de votre attention ! 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running !

Tu as un bac+2 validé (et plus), alors pourquoi ne pas tenter directement OSC/S ?

Soigne toi et remets toi au sport dès que tu peux


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Levy Pierre a dit :

Tu as un bac+2 validé (et plus), alors pourquoi ne pas tenter directement OSC/S ?

Soigne toi et remets toi au sport dès que tu peux

Je pense tout simplement que pour le domaine visé il me faut un diplôme en adéquation et donc une école. Les écoles qui m'intéressent sont peut être hors de portée... 

De plus il me semble que les postes OSC-S sont très peu nombreux et très sélectifs. Une des discussions sur ce forum auxquelles j'ai pris part semble l'indiquer. De quoi donner l'impression de ne pas avoir de grandes chances d'y accéder.... Sans compter la dominante contractuelle qui est un facteur à prendre en compte car le domaine de spécialité visé n' a que peu d'équivalent dans le monde civil... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, Aiglon a dit :

Je pense tout simplement que pour le domaine visé il me faut un diplôme en adéquation et donc une école. Les écoles qui m'intéressent sont peut être hors de portée... 

De plus il me semble que les postes OSC-S sont très peu nombreux et très sélectifs. Une des discussions sur ce forum auxquelles j'ai pris part semble l'indiquer. De quoi donner l'impression de ne pas avoir de grandes chances d'y accéder.... Sans compter la dominante contractuelle qui est un facteur à prendre en compte car le domaine de spécialité visé n' a que peu d'équivalent dans le monde civil... 

Alors pourquoi pas OSC/E ?

Ou une école en plus et OST ?


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Levy Pierre a dit :

Alors pourquoi pas OSC/E ?

Ou une école en plus et OST ?

Justement, je vise des écoles mais entre les viser et les obtenir c'est autre chose. De plus pour Cyr je serai en âge au bout de deux ans d'études supplémentaire mais par pour l'école de l'air qui limite les candidatures OST à 24 ans. Et je vise plus une dominante officier des bases ou officier spécialiste. 

Donc OSC_E n'est plus ma priorité, et si j'obtiens par miracle OST à Cyr, cela reste une dominante en commandement et donc pas du tout dans mon domaine d'étude et dans mes aspirations professionnelles au sein des armées. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Officier des bases, c'est pas une vie ! Voir décoller les avions sans jamais pouvoir les piloter……………..enfin, vous aurez tout loisir de vous marier et de fonder une famille. L'encéphalofoutrose vous guette vers la quarantaine.

Visez l'ESM en qualité d'OST. Au pire si votre dossier n'est pas retenu, la DRHAT vous proposera un contrat d'OSC-S à la DRM. Voire à la DGSE.

BTX

  • Haha 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, BTX a dit :

Officier des bases, c'est pas une vie ! Voir décoller les avions sans jamais pouvoir les piloter……………..enfin, vous aurez tout loisir de vous marier et de fonder une famille. L'encéphalofoutrose vous guette vers la quarantaine.

Visez l'ESM en qualité d'OST. Au pire si votre dossier n'est pas retenu, la DRHAT vous proposera un contrat d'OSC-S à la DRM. Voire à la DGSE.

BTX

J'avoue ne pas avoir pu retenir un léger sourire en lisant votre message BTX, je reconnais ici l'ancien officier tourné vers l'action ahah !  

Vous pensez donc que le mieux reste la tentative OST ? Donc pas de Sous-officier ? 

Et malgré votre présentationsur les officier de base qui prête à sourire , cela regroupe également les officiers du renseignement... et la filière dans le domaine est très puissante au sien de l'AA. Je crains que les postes au sein de l'armée de Terre soient trop peu nombreux pour les obtenir. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour avoir côtoyé des officiers des bases en OPEX, sérieux, faut vraiment aimer se planquer. Je comprends qu'ils soient indispensables pour faire vivre la base, mais lorsqu'on est jeune, diplômé et en bonne santé, entorse mise à part, on vise plus haut.

Qui peut le plus, peut le moins.

Que risquez vous ? Rien.

BTX


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, BTX a dit :

Pour avoir côtoyé des officiers des bases en OPEX, sérieux, faut vraiment aimer se planquer. Je comprends qu'ils soient indispensables pour faire vivre la base, mais lorsqu'on est jeune, diplômé et en bonne santé, entorse mise à part, on vise plus haut.

Qui peut le plus, peut le moins.

Que risquez vous ? Rien.

BTX

Certes, j'en conviens parfaitement, l'argument fait mouche et de belle manière. 

Mais entre OSC-S et officier des bases il n'y a pas grande différence, pourquoi donc m'orienter de préférence vers le monde du commandement ? Peut-on facilement se réorienter ensuite vers le domaine du renseignement en étant OST ? Je suppose que pour OSC_E la question ne se pose pas... Je suppose que sous-officier puis EMIA en officier spécialiste peut permettre de palier à cette incertitude. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, BTX a dit :

L'encéphalofoutrose vous guette vers la quarantaine.

Si tu vises trop bas, tu auras la grave maladie promise par BTX !

il y a une heure, Aiglon a dit :

Je suppose que sous-officier puis EMIA en officier spécialiste peut permettre de palier à cette incertitude. 

Viser ss off en espérant l'EMIA (beaucoup d'appelés et peu d'élus) est une c**nerie sans nom, surtout avec tes diplômes et les années post bac que tu as validées

Enfin, tu peux toujours commencer comme EVAT et après 3 ans de bons et loyaux services, espérer que ton CDC voudra bien t'inscrire au concours de l'EMIA (si tu n'as pas dépassé l'âge limite quand ton CDC sera près à faire ça). Tu auras alors la possibilité de postuler "sur titre" puisque tu as validé un bac+2 ou équivalent

Mais sinon, à ta place, et comme tu es hésitant, je choisirais EVAT et je le resterais jusqu'à la fin de ma carrière


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai du mal m'expliquer.

Si votre candidature au recrutement sur titres BAC+5 à l'ESM n'est pas agréée, quasiment d'office, de manière à vous "conserver dans ses filets", la DRHAT vous proposera un contrat d'OSC. Pour moi, eu égard à votre cursus et votre inclinaison pour les langues et la géopolitique, il vous conviendra de dire "Oui mais S et non E". Cela peut vous amener (sous de multiples et variées conditions) à rejoindre la DRM voire, si besoin est et si profil clean, la DGSE.

What else ?

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, BTX a dit :

J'ai du mal m'expliquer.

Si votre candidature au recrutement sur titres BAC+5 à l'ESM n'est pas agréée, quasiment d'office, de manière à vous "conserver dans ses filets", la DRHAT vous proposera un contrat d'OSC. Pour moi, eu égard à votre cursus et votre inclinaison pour les langues et la géopolitique, il vous conviendra de dire "Oui mais S et non E". Cela peut vous amener (sous de multiples et variées conditions) à rejoindre la DRM voire, si besoin est et si profil clean, la DGSE.

What else ?

BTX

Très clair, reçu. Merci encore ! 

il y a une heure, Levy Pierre a dit :


Mais sinon, à ta place, et comme tu es hésitant, je choisirais EVAT et je le resterais jusqu'à la fin de ma carrière

Très clair aussi, donc candidature officier et c'est tout 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Aiglon a dit :

Très clair aussi, donc candidature officier et c'est tout 

Tiens nous au jus !


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous, 

Entorse terminée, reprise de la course. Doucement et en salle (je ne peux pas courir en nature) depuis un mois.

J'ai pris du poids à force de ne rien faire, perdu de la force et du cardio. 

Je fais six fois du sport par semaine.

-Deux séances pour le dos (traction, poulie, curl, travail des avant bras)

-Deux séances pour le renforcement colonne vertébrale, triceps et pectoraux (dips, pompes, gainage, abdominaux divers).

-Et enfin deux séances de course. A noter que je fais toujours 20 minutes de footing en échauffement avant de commencer chacune de mes 4 séances de musculation.

 

Bilan faible, je dois faire dix tractions propres (et encore), j'ai énormément perdu en souffle et donc je me force à travailler l'endurance dans un premier temps quand je cours. 

Le chemin avant les concours OST ou OSC (dépendant des armées) semble bien éloigné. Aucune douleur, aucune fatigue excessive en revanche et perte légère de masse grasse. 

Bref RETEX en lien avec votre message, @Levy Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Aiglon a dit :

Bref RETEX en lien avec votre message, @Levy Pierre

Merci Aiglon !
Bon courage pour "remonter la pente", ce que tu feras très certainement en travaillant comme tu le décris, avec la prudence requise !
Bonne chance ensuite pour tes concours : continue à envoyer des "RETEX brefs"


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...