Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

lemaître98

Diplôme pour EMIA

Messages recommandés

Bonjour messieurs, 

Ma question est la suivante:

Concernant l'accès à l'EMIA pour les militaires non officiers, ayant accompli au moins trois ans de service militaire effectif, âgés de moins de vingt-neuf ans et titulaires d'une licence (niveau bac+3): toutes les spécialités (droit, administration publique, économie, maths, biologie, etc.) sont-elles acceptées? 

Merci. 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running !

bonjour lemaitre,

rejoignez moi sur MP pour me confirmer:

-que vous voulez passer le concours sur épreuves 2020 ...ou non...(les cpc du CNED ont commencé et le stage d'avril est en vue...

-que vous avez une licence qui vous permettrait de postuler au concours sur titres de l'emia 2020 (le choix entre les candidats retenus est fait par le jury qui décide seul quel type de licence il peut privilégier par rapport à une autre)

-quel type de licence vous avez: les licences de maths, eco et lettres vous aideront à mieux approcher la formation ....

j'attends votre réponse.cdt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sous le contrôle de LE COACH, voici ce que stipule l'ARRÊTÉ relatif aux concours d'admission à l'école militaire interarmes du 13 janvier 2011, dans son Annexe IV. "MODALITÉS PARTICULIÈRES AUX CONCOURS SUR TITRES" au paragraphe "COMPOSITION DES DOSSIERS DE CANDIDATURE".

- la validation des quatre premiers semestres de la licence de l\'enseignement supérieur général ou technologique ;

- la détention d\'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau III ou d\'un titre ou diplôme reconnu comme équivalent à ces derniers et figurant sur une liste établie par arrêté du ministre de la défense ;

- à l\'issue de classes préparatoires, l\'admissibilité à un concours d\'entrée à une école habilitée à délivrer un titre d\'ingénieur diplômé, conformément aux articles L. 642-1 (n.i BO) et suivants du code de l\'éducation, à un concours d\'entrée à une école créée et administrée par les chambres de commerce ou à un établissement privé autorisé à délivrer un diplôme officiel visé par le ministre chargé de l\'enseignement supérieur, au concours d\'entrée à l\'École spéciale militaire, à l\'École de l\'air, à l\'École polytechnique, ou à l\'École navale.

  • Thanks 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/03/2019 à 22:30, lemaître98 a dit :

Bonjour messieurs, 

Ma question est la suivante:

Concernant l'accès à l'EMIA pour les militaires non officiers, ayant accompli au moins trois ans de service militaire effectif, âgés de moins de vingt-neuf ans et titulaires d'une licence (niveau bac+3): toutes les spécialités (droit, administration publique, économie, maths, biologie, etc.) sont-elles acceptées? 

Merci. 

lemaître,
J'ai un ami qui a fait 2 années de prépa littéraire (validées) mais a échoué au concours de CYR. Il s'est engagé comme EVAT dans un régiment para. Après 3 ans il s'est inscrit au concours de l'EMIA alors qu'il n'était que 1CL ou CPL (je ne sais plus), il a fait l'écrit mais il s'est inscrit en parallèle "sur dossier". Il a été pris après un simple oral, sur base de son dossier préalable. Il a donc abandonné le concours de l'EMIA "classique" et est entré comme DOLO sur base de son dossier. Il est off maintenant !

Je n'ai pas plus de détails, mais si ça t'intéresse tu peux gratter avec l'aide de ton CIRFA


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça a l'air très intéressant, le parcours de ton ami, merci de l'avoir partagé. En fait, mon cas est un peu particulier; je ne suis pas français, et j'obtiendrai ma licence (bac +3) en décembre. Mon plan est le suivant: je vais tenter de m'engager dans la Légion Étrangère en janvier, et j'espère pouvoir intégrer l'EMIA ultérieurement. Je me suis inspiré de l'histoire de ce légionnaire là: http://m.jactiv.ouest-france.fr/job-formation/travailler/parcours-atypique-mbaye-ex-legionnaire-devenu-officier-78557.

Je sais que mon plan est très ambitieux et qu'il me sera très difficile de l'accomplir, mais bon, qui ne tente rien n'a rien... 

J'irai en France cet été (pour la première fois!) et j'essaierai d'obtenir plus d'informations dans un CIRFA. 

Merci à vous tous pour vos conseils, ça me fait vraiment plaisir. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, lemaître98 a dit :

Ça a l'air très intéressant, le parcours de ton ami, merci de l'avoir partagé. En fait, mon cas est un peu particulier; je ne suis pas français, et j'obtiendrai ma licence (bac +3) en décembre. Mon plan est le suivant: je vais tenter de m'engager dans la Légion Étrangère en janvier, et j'espère pouvoir intégrer l'EMIA ultérieurement. Je me suis inspiré de l'histoire de ce légionnaire là: http://m.jactiv.ouest-france.fr/job-formation/travailler/parcours-atypique-mbaye-ex-legionnaire-devenu-officier-78557.

Je sais que mon plan est très ambitieux et qu'il me sera très difficile de l'accomplir, mais bon, qui ne tente rien n'a rien... 

J'irai en France cet été (pour la première fois!) et j'essaierai d'obtenir plus d'informations dans un CIRFA. 

Merci à vous tous pour vos conseils, ça me fait vraiment plaisir. 

 

Tu dois savoir que la vie de légionnaire est beaucoup plus rude que celle d'EVAT dans la "régulière", il y a une discipline très stricte mais aussi une camaraderie extraordinaire.

Nombreux sont les appelés, rares sont les élus : il n'y a que peu de légionnaires qui parviennent à devenir officiers. Il y a aussi beaucoup de candidats et seulement 1  sur 10 (environ) qui seront acceptés comme candidats légionnaires.

Si tu as d'autres questions, par souci de discrétion, passe par le mode MP

  • Thanks 1

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bonsoir lemaitre,

je vous ai répondu en MP il y a plusieurs jours sur votre avenir dans la légion et la possibilité de devenir officier.la note de novembre 2018 est claire pour les personnels qui disposent d'une licence car ils pourront se présenter au concours sur titres (si leur dossier est retenu)et faire si réussite un an à coetquidan.les BAC+2 ou échec oral cyr ne sont plus acceptés a/c de  2020 (pour le concours sur titres).Vous avez jusqu'à 35 ans pour l'EMIA.

pour btx et levy  ,j'espère que l'arrêté de 2011 sera modifié cet été avant les inscriptions pour le concours 2020.Je tempère l'expression "un simple oral" de levy en rappelant qu'en 2019(il y a une semaine..) 29% des candidats titres (9/31) ont fait échec po...et que comme pour tout concours les candidats doivent être très bien préparés pour aborder l'oral d'une heure.....cdt

  • Like 2
  • Thanks 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exact COACH.

Le diable est (toujours) dans les détails.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

MERCI BTX..

Je rappelle aux officiers guide et aux officiers instruction qui lisent mes messages que la note sortie en novembre 2018 pour les concours 2020 sera suivie de notes d'organisation. Les inscriptions pour le concours 2020 se font avant fin septembre 2019...il faut rappeler à vos personnels que les calendriers ont changé pour le sport du concours sur épreuves et il sera en mars 2020 (idem pour cta et ole) afin que les inaptes temporaires puissent se représenter en avril 2020.

de même il n'y aura plus de note éliminatoire en sport par épreuves (merci pour ceux qui loupent le PO...). Par contre une note globale inférieure à 7/20 en sport sera éliminatoire.

les épreuves écrites restent en janvier (2° quinzaine en général) et les épreuves orales en mai 2020.

CDT

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...