Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

BTX

Traditions : le Prytanée de la Flèche pointé du doigt dans un rapport parlementaire

Messages recommandés

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/04/07/traditions-le-prytanee-pointe-du-doigt-20161.html

Voici le texte d'un article paru dans nos éditions de la Sarthe samedi, il a été rédigé par Adrien Le Noël. Il se base sur un rapport parlementaire sur "l’évaluation des dispositifs de lutte contre les discriminations au sein des forces armées", présenté il y a quelques jours par les députés Bastien Lachaud et Christophe Lejeune.

Ce rapport peut être consulté ici.

http://www.assemblee-nationale.fr/15/rap-info/i1814.asp

Un autre article sur ce sujet est disponible ici.

https://www.ouest-france.fr/faits-divers/harcelement/la-lutte-contre-les-discriminations-dans-l-armee-au-centre-d-un-rapport-parlementaire-6282710

Dans un rapport parlementaire présenté à l’Assemblée nationale mercredi 27 mars, Bastien Lachaud (La France insoumise) et Christophe Lejeune (La République en marche), deux députés, ont présenté les conclusions de « leur mission d’information sur les discriminations au sein des forces armées ».
Les deux députés qualifient de dévoyés certaines traditions du Prytanée national militaire. Ils évoquent une situation « inacceptable du fait du comportement d’une minorité d’élèves de classes préparatoires aux grandes écoles, en particulier à Saint-Cyr-l’École et au Prytanée national militaire de La Flèche ». 
Il y est mention de « familles tradis » ou « quartiers », des systèmes de mentorat que l’on retrouve dans la plupart des écoles mais qui, pour le Prytanée, se traduit par la présence de jeunes « tradis extrémistes qui ont une influence négative sur leurs camarades ». Le rapport explique que ces derniers « promeuvent une vision rétrograde de l’armée, déconnectée de sa réalité et de ses besoins d’aujourd’hui ».
Par ailleurs, il est également question « de groupes religieux intégristes, non reconnus par l’Église catholique, sur lesquels l’aumônerie n’a pas de prise, dans l’environnement immédiat du Prytanée ». Ainsi, selon l’aumônier en chef du culte catholique, « un groupe scout, aux environs de La Flèche, a ainsi été identifié comme ne répondant pas aux exigences du lycée militaire ». Lequel précise « que cela avait amené l’aumônerie à constituer un groupe scout composé à parité de filles et de garçons, autonome du scoutisme local ». « Une influence néfaste de certains anciens » Le rapport souligne aussi « l’influence néfaste de certains anciens, et même de certains parents, qui font pression sur les élèves pour faire perdurer des comportements qui n’ont pas lieu d’être ».
Dans une interview donnée à Libération le jour de la présentation du rapport, Bastien Lachaud poursuit : « Les traditions sont une manifestation concrète de l’esprit de corps et de l’identité militaire […]. Lors des portes ouvertes du lycée militaire de La Flèche, il semblerait que certains parents de futurs élèves s’assurent qu’existent toujours les « familles tradis ». 
Contacté, le Prytanée n’a pas souhaité faire de commentaire. 

https://youtu.be/rUdLhHUJbQM

 


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Partagez cette page :


Partagez cette page :