Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Thibaldus3

Candidater en parallèle/Résilier son contrat GAV

Messages recommandés

Bonjour,

Je me permets de lancer ce sujet car j'hésite sur une démarche à suivre.

J'ai fait une double candidature armée de terre/armée de l'air en 2018, et après d'assez bon résultats à Lyon j'ai finalement choisis de candidater en temps que sous-officier des SIC dans l'armée de terre. J'ai été pris. Malheureusement, à Saint-Maixent un médecin avait un doute sur mon genou (j'avais une douleur depuis quelque jours et n'aurai peut être pas dû le mentionner...) Il trouvait que l'articulation claquait pas mal, et j'ai donc été recallé et encouragé à tenter ma candidature pour l'année suivante. Depuis j'ai fait un IRM et vu un médecin spécialiste qui m'a écrit une ordonnance affirmant que mon genou se portait bien (il m'a fait faire juste un peu de Kiné au cas où).

Entre temps je suis passé à la Gendarmerie. Le concours sous-officier été déjà fini pour 2018, et donc j'ai candidaté pour le poste de Gendarme Adjoint Volontaire - Agent de Police Judiciaire, avec l'objectif de passer le concours de gardien de la paix ou gendarme par la suite. J'appréciai l'idée d'avoir un aperçu d'un métier du judiciaire, avoir accès aux concours interne de la police et de la gendarmerie, d'avoir une première expérience dans l'armée, etc. J'ai reçu une réponse officielle positive il y a quelques semaines et pourrai rentrer lundi prochain en école GAV.

Ma question est la suivante: Est il possible ou souhaitable de candidater pour une autre armée (retenter sous-officier dans l'armée de terre ou de l'air par exemple) tout en étant dans la gendarmerie en tant que GAV? Ma grosse inquiétude est de me retrouver dans un poste de "sous-fifre", potentiellement assez pénible à mon âge et avec mes qualifications (j'ai 26 ans, une licence en tourisme et un bac S avec mention anglais). Je dois dire j'ai lu des horreurs sur le métier de Gendarme Adjoint (on serait constamment 'exploité', avec très peu d'autonomie, etc). Et donc me garder une porte de sortie pourrait être une bonne idée... Ou pas. En effet je ne sais pas si l'armée de terre/air apprécierait que je candidate alors que je m'engage dans la gendarmerie, ou si c'est même possible (il me semblait que le statut de gendarme adjoint volontaire était différent d'autres statuts dans l'armée qui sont plus intransigeants sur l'obligation de finir son contrat). 

Merci d'avance pour vos éventuels conseils et réponses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

tu peux candidater jusqu'au 8 juin au concours externe SOG pour commencer, même en étant encore en école GAV, cela ne posera pas de problème vu que bon nombre le font (et non, ça ne sera pas mal vu).

Le recrutement interne te sera accessible plus tard. Le reste, tu verras après l'école GAV.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...