Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Officier Contrôleur Aérien : reconversion, questions


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Actuellement diplômé d'un bac+5 en Supply Chain, je souhaite m'orienter vers le métier de contrôleur aérien dans l'armée de l'air.

J'ai différentes questions :

  • Que vaut la reconversion en sortie d'armée ? L'entrée se ferait en officier sous contrat, dans une limite de 20 ans de service, que ferai-je à 50 ans ? J'ai lu ici et là qu'il était de plus en plus difficile de se reconvertir dans le civil.
  • Quid du salaire ? Une question qui ne devrait pas en être une...mais qui en est tout de même une. Sur le site de l'AA, on voit les différentes rémunération des aspirants, sous-lieutenant et lieutenant, qui ne dépassent pas les 2000€. Il y a des primes je pense mais lesquelles ? Quelles sont les évolutions possibles ?
  • Il y a quelques années, j'avais lu que l'AA faisait passer le PPL aux contrôleurx. Toujours d'actu ?

 

J'ai vu les différents tests, ils ne semblent pas compliqués mais demandent une préparation, de l'écoute, de l'attention et de la concentration.

Je regarde également le poste d'officier logistique mais très peu d'infos sur ça.

Merci à tous et bonne journée :)

Meekoo.

Link to post
Share on other sites

Salut

Je suis sous off contrôleur donc je ne pourrai pas répondre à la majorité des questions concernant les officiers

 

Les reconversions se font sur concours interne vers TSEEAC ou ICNA, très rare car ce type de personnels manque énormément à l'AA donc ils ne laissent pas partir

 

Aucune idée du salaire des officiers, après les primes sont les mêmes pour tout le monde : quand tu finis tard, que tu fais des permanences ou des détachements tu auras une prime. Sans oublier la prime de contrôle qui commence à 20% de la solde brut et monte jusqu'à 25% au fur et à mesure de l'ancienneté.

 

Le PPL, c'est fini !

 

Bon courage ;-)

Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Merci pour ton retour. Je me demandais si j'en aurais un.

Alors, TSEEAC et ICNA, que signifient ces sigles ?

Qu'est ce cette prime de contrôle ?

 

Plus globalement, peux-tu me parler de tes journées ? à quoi elles ressemblent ? horaires décalées ? Opex de prévue ? En dehors des échanges avec le personnel naviguant, quelles sont tes interactions ?

 

Merci

Link to post
Share on other sites

Salut

Bon je viens de voir que les acronymes que je t'ai donné ont été changé, cela correspond aux différents corps de contrôleur aérien dans le civil. Les premiers (ex TSEEAC) vont contrôler sur des petits terrains avec du trafic généralement lent et à vue (avions de tourisme) tandis que les deuxième (ICNA) seront plus déployés sur de gros aéroports style Roissy, Orly, Lyon, Nice, etc ...

Voici deux liens qui présentent ces deux formations :

1- http://www.enac.fr/fr/gsea-gestion-de-la-securite-et-exploitation-aeronautique

2- http://www.enac.fr/fr/mcta-controleur-aerien

 

 

La prime de contrôle est une prime allouée à tous les contrôleurs en raison du "risque aérien".

 

La journée d'un contrôleur globalement, commence à 8h (ou 7h si tu es d'ouverture) et finie vers 17/18h en fonction des vols. Une mise en place est faite par le chef de quart sur laquelle tu retrouves tout les postes que tu occuperas au sein de la journée en fonction de l'heure.

Le mardi et le jeudi au minimum il y a des vols de nuit, donc des contrôleurs qui restent jusqu'à 23h/minuit en gros (désignés par le chef de quart)(=prime)

Si tu es sur un terrain hébergeant la Permanences Opérationnelle, il faut également des contrôleurs 24/7 (=prime)

En moyenne on travaille 3 ou 4 jours sur 7, voir plus si manque de personnel selon les escadrons.

Possibilité d'OPEX évidemment, pour les officiers les OPEX contrôleurs à proprement parler sont rares, il s'agit plus d'OPEX commandement, mais ça ouvre plus de destination..

Enfin concernant les interactif je ne comprend pas où tu veux en venir.

 

A+

Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

La prime de nuit et la prime de PO, c'est la même chose. Cette prime s'appelle l'AOPER, et son taux journalier est de 10€.

Link to post
Share on other sites

est-il difficile d'obtenir une base ou une zone géographique souhaitée pour un jeune contrôleur aérien ? Est-ce totalement le choix de l'administration ou par rapport au classement?

J'aimerais beaucoup Djibouti mais en début de carrière cela semble compliqué

Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, francisco974 a dit :

est-il difficile d'obtenir une base ou une zone géographique souhaitée pour un jeune contrôleur aérien ? Est-ce totalement le choix de l'administration ou par rapport au classement?

J'aimerais beaucoup Djibouti mais en début de carrière cela semble compliqué

L'affectation se fait à l'issue d'un amphi en fin de scolarité au CICDA. Les premiers choisissent, les derniers prennent ce qu'il reste. La liste des bases proposées à l'amphi sont déterminées par l'armée de l'air en fonction des besoins du moment.

Et en effet, Djibouti n'en fait pas parti.

Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, francisco974 a dit :

Gandalf,

d'après-toi, certaines bases sont plus rémunératrices(primes) ou permettent de partir plus facilement en mission(opex) ?

 

Bien cordialement

Pas particulièrement.

Il y a juste des bases où on peut toucher un peu plus d'AOPR que sur d'autres (ex : une base ops avec PO comme St Dizier Vs une base école sans la PO comme Salon). Au final, il n'y a pas une énorme différence.

Pour les OPEX, c'est pareil pour toutes les bases. C'est un roulement qui est fait sur tous les contrôleurs de l'armée de l'air (chacun son tour, tout le monde a le droit de pouvoir partir en OPEX).

Mais si c'est surtout l'aspect financier qui t'intéresses dans ce boulot, je t'engage à faire contrôleur aérien dans le civil, où cela est bien plus rémunérateur. L'armée, c'est pas fait pour être riche.

Link to post
Share on other sites

Il n'y a absolument jamais d'affectation Outre Mer en sortie d'école.... ça marche par volontariat en remplissant une FISA, une fois au moins une première affectation eue, et encore faut-il que le poste existe en OM, ce qui n'est pas automatique.... et généralement ce sont pour des gens expérimentés.

Les places en amphi, on ne les connaît pas à l'avance... nous, on les a eues la veille de l'amphi. Et notre classement on a découvert.... à l'amphi.

Et comme dit, nous sommes payés par grade, et non par affectation. Même en faisant des PO, à 10€ la PO, ce n'est même pas intéressant financièrement pour 24h de boulot... même s'il faut en faire. 

Et même les places OPEX contrôleur il n'y a pas des masses par rapport au nombre de contrôleurs dans l'armée de l'air, ce n'est pas la spécialité qui part le plus.

Effectivement niveau financier mieux vaut aller dans le civil. Après c'est sûr c'est plus simple de réussir les sélections contrôleur armée de l'air que dans le civil.

Et encore faut-il finir CA et non DA, ce que les candidats ne choisissent plus depuis quelques années...

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

juste deux questions:

  • Contrôleur des opérations aériennes
  • Contrôleur de la circulation aérienne

laquelle de ces deux spécialités ressemblent est la plus demandée ? Et pour quoi ?

Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, francisco974 a dit :

Bonsoir,

juste deux questions:

  • Contrôleur des opérations aériennes
  • Contrôleur de la circulation aérienne

laquelle de ces deux spécialités ressemblent est la plus demandée ? Et pour quoi ?

Pour chacune de ces deux spécialités, c'est un choix personnel, le travail n'y étant pas exactement le même.

Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, francisco974 a dit :

Sauriez-vous si il y a beaucoup de poste de contrôleur aérien offert par l'AA ?

Ça recrute en permanence. Je pense que le CICDA est tout le temps plein, et que les instructeurs n'y chôment pas.

Link to post
Share on other sites

Pour les sous-off, c'est surtout du DA actuellement, le CA commence à se remplir, le besoin en DA est plus important, pour le moment.

Le CA est souvent beaucoup plus demandé. Mais les besoins de l'AA priment.

L'attente est d'environ un an entre la fin du CAM et l'entrée au CICDA.

Il y a beaucoup de places pour contrôleur aérien en général, mais aussi souvent beaucoup de candidats.

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to post
Share on other sites


© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...