Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

MikeA

Doit on habiter le logement concédé par nécessité absolue de service même en temps de repos ?

Messages recommandés

J'ai compris, grâce à la circulaire 17400, que c'était un peu comme dans le civil (5 jours de travail) avec les week-ends équivalant aux repos.

Je viens du monde des pompiers où on était libre de rentrer dans nos vraies demeures lors des repos. Est-ce le même cas en Gendarmerie ? Y a t'il une différence entre les officiers et les sous-officiers ?

Modifié par MikeA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running !

En gendarmerie tu seras logé pour besoin absolu de nécessite de service.

En résumé tu seras disponible 24/24 en cas de nécessité.

Aussi la Gendarmerie loge ses sous-officiers et ses officiers avec leur famille bien entendu.

Il y a des avantages et des inconvénients. De manière générale il y a plus d'avantage que d'inconvénient. Cela dépend de chacun et de sa propre perception des choses, à savoir:

  • Soit tu le perçois comme un avantage financier non négligeable;
  • Soit tu le perçois comme une contrainte en terme de vie privée;

A toi de voir si tu préfères dire d'un verre qu'il est à moitié plein ou à moitié vide...

Pour ta complète information, il arrive parfois que la Gendarmerie loge son personnel dans le civil faute d'avoir suffisamment de logements disponibles en unité constituée.

Je dirai que c'est le compromis idéal. Cependant cela reste plutôt rare pour ne pas dire exceptionnel sur le territoire national (Mais cela arrive).

Il convient de préciser que loger dans un logement civil alors que la Gendarmerie "oblige" le gendarme (Sous-Off ou Off) à occuper un logement de fonction, cela pourrait être considéré comme une faute pour non respect du contrat qui te lie à la Gendarmerie.

Aussi tu pourrais tomber sous le coup d'une sanction disciplinaire qui pourrait nuire quelques temps (voire très longtemps) à ta carrière...

Tu ne pourras loger dans le civil que, si et seulement si, la Gendarmerie ne peut pas te loger dans sa propre structure et cela sera fait à la demande de la Gie et validée par elle.

J'espère avoir répondu à tes questions.

Belle journée à toi

🙂

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@MP3 Merci pour ta réponse détaillée. Juste pour être sûre d'avoir bien compris : contrairement aux sapeurs-pompiers les gendarmes doivent loger dans les logements de l'institution même en temps de repos où les sapeurs-pompiers peuvent rentrer chez eux ?

Donc si ma famille souhaite rester dans une ville donnée pour contraintes scolaires, ou professionnelles du conjoint ou autres c'est comme si je partais en OPEX. Je ne peux revenir les voir qu'en permissions ...

Modifié par MikeA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Le logement de fonction est ta résidence principale, ton lieu de vie (seule ou en famille), ta résidence fiscale si tu préfères.

En repos ou en permission tu fais ce que tu veux. Sachant que tu peux être rappelée, en repos, en cas de nécessité donc joignable (les permissions/congés sont préservés lorsque tu es en situation d'absence pour congés).

En revanche tes congés peuvent être supprimés, décalés ou refusés lors de ta demande ou avant ton départ pour des raisons de service ou d'urgence absolue.

En résumé en ce qui concerne les repos tu peux aller/venir où tu veux sachant que tu peux être rappelée à tout moment donc joignable avec un retour à l'unité dans des délais raisonnables 24/24 (a définir avec ton encadrement).

En permission (si tu es déjà sur ton lieu de congés ou si tu as déjà quitté ton unité) te rappeler reste et restera très exceptionnel ! Il faut être volontaire et avoir donné son accord pour abréger ses congés.

Enfin saches que tu as l'obligation d'occuper ton logement de fonction, celui mis à ta disposition par la Gie. L'institution a besoin de compter sur toi 24/24 et te joindre jour et nuit sans difficulté. Un peu comme les pompiers en cas de départ, sous le signe de l'urgence, tu dois être prête à partir avec ton matériel sous le bras et dans une VL de service stationnée à l'unité.

La nuance avec les pompiers c'est que les repos en Gie sont parfois difficiles à prendre (au regard de l'actualité/événement) car tu vis et dois vivre sur place. Aussi pas d'échappatoire au risque d'être sanctionné.

N'oublies jamais que la force de la Gie repose sur le renseignement. Ce qui marche auprès des délinquants ou autres marche aussi en interne.

A bon entendeur...

😉

 

 

 

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Entendu, merci ! : )
Somme toute, en Gie
le "célibat géographique" est difficilement envisageable dans cette armée. Soit on a sa p'tite famille à la caserne, soit on est célibataire.

Je ne sais pas ce qui marche auprès des délinquants et autres mais j'imagine que l'épluchage de forums doit être aussi envisagé "en interne" ^^ Mais loin de moi l'idée de me mettre en porte-à-faux :) Je me renseigne aussi pour être sûre de cet engagement : )

Modifié par MikeA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...