Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
BTX

Général Burkhard : « Le combat de haute intensité devient une option très probable »

Messages recommandés

http://www.opex360.com/2019/07/31/general-burkhard-le-combat-de-haute-intensite-devient-une-option-tres-probable/

 

burkhard-20190731.jpg

Ce 31 juillet, le général Thierry Burkhard a donc succédé au général Jean-Pierre Bosser à la tête de l’armée de Terre [CEMAT]. Et, dans son premier ordre du jour, il a développé la feuille de route qu’il entend suivre pour les années à venir.

Après avoir eu une pensée particulière pour les blessés de l’armée de Terre et leurs familles, le général Burkhard a salué l’action de son prédécesseur et assuré de sa résolution à s’inscrire dans « sa continuité. » Ce qui ne veut pas dire qu’il se reposera sur les acquis.

En effet, affirme le nouveau CEMAT, « sous l’impulsion de la ministre des Armées, stabiliser et consolider l’armée de Terre tout en lui donnant l’agilité nécessaire pour s’adapter aux nouvelles menaces et contraintes est mon objectif. »

En écho au général François Lecointre, le chef d’état-major des armées [CEMA], pour qui « il faut être prêt à s’engager pour un conflit de survie », le général Burkhard a décrit un monde « en transformation rapide » qui, s’il « présente de formidables opportunités, notamment technologiques », est aussi celui de « l’incertitude et de l’instabilité. »

« Le rapport de force redevient le mode de règlement des différends entre nations » estime le CEMAT. Aussi, prévient-il, « nous devons résolument nous y préparer en gardant à l’esprit que le combat de haute intensité devient une option très probable. » Et d’ajouter : « Agir ensemble, avec nos alliés et nos partenaires, est un impératif. »

Aussi, l’une de ses priorités sera la « préparation opérationnelle » car « préparer la guerre ne peut souffrir aucune approximation ». Comme son prédécesseur, le général Burkhard insiste sur « l’esprit guerrier », qu’il faut cultiver « sans relâche ».

« La formation initiale et tactique, de même que l’entraînement, socle de la force morale, seront nos priorités », poursuit le CEMAT.

Pour rappel, « supplément d’âme » devant permettre de dominer l’adversaire, « l’esprit guerrier » repose sur l’aguerrissement des soldats et les traditions. Le tout combiné avec la haute technologie, qui doit démultiplier les capacités.

« La performance du combattant nécessite une implication de tous. Elle se construit aussi grâce à la qualité du commandement, à la livraison des nouveaux équipements, à son cadre de vie et au bien-être de sa famille. C’est notre singularité militaire qui fonde notre fierté d’ appartenance à l’armée de Terre », a encore souligné le général Burkhard, pour qui « volonté , disponibilité, inventivité et courage au combat, comme dans l’adversité, sont les vertus militaires qui doivent guider notre action. »

« Une armée de Terre forte, fière et audacieuse, telle est mon ambition. Les défis sont nombreux. Les relever est notre devoir de soldat. Vous pouvez compter sur moi comme je sais pouvoir compter sur vous », a conclu le nouveau CEMAT.

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Promotions jusqu'à 15% sur tout l'univers SPORT sur Irun !!!
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...