Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Recommended Posts

Bonjour, 

Voilà j'aimerais intégrer l'EPPA pour la session 2020-2023 mais cependant une de mes questions reste sans réponse... 

Une fois le diplôme d'infirmier obtenu je sais que l'on choisis notre armée mais à partir de cela je n'en sais pas plus. 

Existe t'il de spécialité infirmier au sein de chaque armée par exemple dans celle de l'air parachutiste etc... 

 

 

Link to post
Share on other sites

Formation paramédicale et militaire

L’École du personnel paramédical des armées (EPPA) prépare au diplôme d'État d'infirmier (DEI). Les élèves suivent une scolarité académique de trois ans externalisée en IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) civil. Elle est complétée par :

- une formation militaire pour exercer les fonctions de commandement dévolues à un sous-officier de l’armée française ;
- une formation médico-militaire pour organiser, mettre en œuvre, coordonner et évaluer les activités soignantes et administratives au sein des centres médicaux des armées ;
- une formation médico-opérationnelle pour participer à la gestion d’une situation sanitaire d’exception et à la prise en charge de blessés dans un contexte opérationnel militaire.

   

 

Après l’obtention du DEI, les infirmiers militaires suivent une formation d’acculturation aux armées et spécialisée (3 mois pour l’armée de l’Air, 4 mois pour l’armée de Terre et la Marine).

Conditions d'engagement

- avoir entre 17 ans et 23 ans ;
- être bachelier ;
- être de nationalité française ;
- être apte médicalement (visite auprès d'un médecin militaire après l’admissibilité) ;
- être à jour de la JDC.

Durée d'engagement

La durée d'engagement est égale au double de la durée de la formation.

Dossier de candidature

Pour en savoir plus sur le concours cliquez ICI

Pour obtenir des renseignements sur le concours et la formation d'infirmier militaire :
téléphone : 01 40 51 69 06 (bureau concours EVDG - EPPA)

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Le 14/08/2019 à 16:35, BTX a dit :

Formation paramédicale et militaire

L’École du personnel paramédical des armées (EPPA) prépare au diplôme d'État d'infirmier (DEI). Les élèves suivent une scolarité académique de trois ans externalisée en IFSI (Institut de formation en soins infirmiers) civil. Elle est complétée par :

- une formation militaire pour exercer les fonctions de commandement dévolues à un sous-officier de l’armée française ;
- une formation médico-militaire pour organiser, mettre en œuvre, coordonner et évaluer les activités soignantes et administratives au sein des centres médicaux des armées ;
- une formation médico-opérationnelle pour participer à la gestion d’une situation sanitaire d’exception et à la prise en charge de blessés dans un contexte opérationnel militaire.

   

 

Après l’obtention du DEI, les infirmiers militaires suivent une formation d’acculturation aux armées et spécialisée (3 mois pour l’armée de l’Air, 4 mois pour l’armée de Terre et la Marine).

Conditions d'engagement

- avoir entre 17 ans et 23 ans ;
- être bachelier ;
- être de nationalité française ;
- être apte médicalement (visite auprès d'un médecin militaire après l’admissibilité) ;
- être à jour de la JDC.

Durée d'engagement

La durée d'engagement est égale au double de la durée de la formation.

Dossier de candidature

Pour en savoir plus sur le concours cliquez ICI

Pour obtenir des renseignements sur le concours et la formation d'infirmier militaire :
téléphone : 01 40 51 69 06 (bureau concours EVDG - EPPA)

Bonjour, 

J'ai bien noté tout cela, mais ca ne réponds qu'en partis à ma question... 

Ce que je voulais savoir c'est si une fois le diplome d'infirmier militaire obtenue et le corps d'armée choisi, on pouvait choisir une spécialité au cœur de celle ci. 

Par exemple j'ai entendu parlé d'infirmier parachutiste et de convoyeur dans l'armée de l'air, infirmier des chasseurs alpins dans l'armée de terre, infirmier des commando marine dans la marine... 

Mais quand est t'il vraiment ? Existe elle bien ? Y en a t'il d'autre ? Et si oui, l'infirmier est il juste considéré comme infirmier ou participe t'il au mission comme tout les autres ? 

 

Link to post
Share on other sites

Ju juPour le choix des unités de forces  spéciales cela fait l'objet d'un recrutement .les infirmiers déjà en affectation postulent en écrivant a l'unité et viennent passer des tests d'aptitude physique et professionnels ainsi que des entretiens .a Lorient pour la marine il y a deux antennes médicales .l'une spécialisée pour les commandos marine et l'une pour l'école des fusiliers marin et la base fusco. Il y a dans cette antenne des éléments féminins . Les personnels sont brevetés para dans ces deux unités . Pour les unités conventionnels cela relève des choix d'affectation a l'issue de l'ecole je pense et des besoins de l'arme correspondante.

En affectation l'infirmier suit des formations qui correspondent aux besoins de son unité .s'il y a des plongeurs ( marine , génie ,fs etc ) il peut suivre le cours d'infirmier sécurité plongée voir même être breveté plongeur de bord , il peut être breveté montagne ou para voir chuteur dans certaines unités.  Les infirmiers d'active et de réserve passent aussi le stage de mise en condition de survie du blessé de guerre qui correspond au niveau sauvetage au combat de niveau 3 .( Le niveau 2 est acquis en école ). Celà leur permet d'évoluer en opex en autonomie .

Sur le terrain l'infirmier peut être en retrait sur un poste médical avancé voir même sur un rôle 2 ( sorte d'hôpital de campagne ) .il peut suivre des unités en véhicule sanitaire , blindé ou non ) et suivre a pied avec son sac a dos ( la mission la plus courante de ce type est harpie en Guyane ) .il ne participe pas aux combats sauf s'il est pris à partie. Dans le milieu fs par exemple si aucun soin n'est demandé sur le coup , on peut lui confier des missions de soutien ( appui, recueil , observer ,garde de prisonnier ..). Il est équipier fs comme les gars de son unité . Il subit une sélection et des stages divers ( stage commando marine pour certains , bélouga possible , formation aerocordage , tir , franchissement etc . 

Il existe aussi les stages medichos (médicalisation en milieu hostile ) qui préparent les binômes médecin infirmier ou infirmier auxsan a se déployer sur leur future opex

Link to post
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...