Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Syf-le-mélancolique

Rupture de contrat.

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous,

J'essayerai d'être concis. Je vais quitter l'armée.

Je ne souhaite pas déserter et encore moins jeter au vent les 4 années de ma vie qui sont encore sous contrat. Je viens chercher conseils et pistes pour prendre la décision la plus viable. 

J'ai établi plusieurs possibilités pour quitter l'armée (le temps que prendrons les démarches de rupture est un facteur principal de décision):

- inaptitude physique pour cause de blessure menant à une invalidité

- dépression 

- démarche hiérarchique normale pour demander à tenter un concours dans la fonction publique en enrobant d'arguments logiques mais mensongers ou sinon en présentant mes raisons sincères en plus d'une offre d'emploi en CDI (mais je risquerai d'être confronté à un refus tout aussi sincère...)

Je précise encore une fois que je vais quitter l'armée, peu importe si je dois me mutiler, mentir ou me rendre malade. Je ne blesserai ni ferai de tort à quiconque si ce n'est moi même pour pouvoir partir.

Les raisons que j'ai pour partir sont longues à expliquer et trop "sujettes aux jugements" selon la sensibilité  et les croyances de chacun mais sachez que c'est mûrement réfléchi.

En vous remerciant,

Cordialement,

Sur le mélancolique.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous ne trouverez pas de réponse sur ce forum pour quittez l'armée comme un truand.

Si vous avez tellement peu d'estime pour vous-même au point de vous mutilez/mentir autant déserter. L'armée ça portera mieux, vous aussi... Par contre pour les futurs civils qui bosseront avec vous je n'en suis pas sûr.

D'ailleurs a mon humble avis vous n'êtes qu'un lâche. 


"What is dead, May never die"

SEM 77 / 499-7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais faire une supposition... 

Les stages de bases montagne jusqu'a BQTM ne donne pas de lien au service... Un Chef de det non complet non plus.

Donc un brevet para après seulement 6 sauts je ne penses pas.

 


"What is dead, May never die"

SEM 77 / 499-7

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Donc je pense qu'avec un CDI derrière, une rupture à "l'amiable", moyennant l'application de bons leviers, voire la prise d'un avocat, la rupture de contrat est faisable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut..

Pour qui fréquente ce forum, les notions d'engagement, de respect de la parle donnée, de défense de l'intérêt collectif, et de sa propre dignité sont des valeurs communes...

En cela, comprenez que votre message peut être reçu de deux façons :

- soit celui d'un "bug" de l'institution, qui y aura atterri par hasard ou par intérêt ponctuel, sans convictions ni compétences mobilisables... Bref : une erreur d'aiguillage..

- soit celui d'un camarade confronté à un aléa de la vie, ce qui peut nous arriver à tous, sous des formes et à des périodes diverses....

Sans plus de partage avec ce qui motive réellement votre décision, ne vous attendez pas à des conseils ni objectifs, ni avisés..

 

En toute bienveillance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 04/09/2019 à 19:51, Had a dit :

Donc je pense qu'avec un CDI derrière, une rupture à "l'amiable", moyennant l'application de bons leviers, voire la prise d'un avocat, la rupture de contrat est faisable.

C'est surement faisable, mais tel que c'est décrit, cela me semble dégeu**.
Je peux comprendre le gars qui s'engage plein d'idéal et qui se rend compte très vite qu'il n'avait pas prévu les corvées : voir "Servitudes et grandeurs militaires"

Mais dans ce cas on utilise le délai prévu pour la période probatoire. 

Je comprends aussi le gars qui est rappelé en urgence dans sa famille parce qu'il en est soudainement devenu le seul soutien : je regrette mais je comprends

Mais je ne peux pas comprendre ni accepter le gars qui voit soudainement un CDI atterrir devant lui et qui l'utilise comme prétexte pour ne pas "jeter au vent les 4 années de ma vie qui sont encore sous contrat". A mes yeux celui là est un traître : son CDI, il a bien dû aller le chercher quelque part, postuler quelque part.

Ce gars est un déserteur et doit être traité comme tel ! Sans compassion !


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Une fois de plus, tu démontres que le conditionnement de l'officier napoléonien a bien fonctionné sur toi.

Bien sûr qu'on peut te proposer des contrats à l'extérieur sans avoir à aller chercher. Dans certains milieux, on peut reconnaître la compétence d'un tel sans qu'il ait à se mettre en avant.

Par expérience, l'armée ne fera rien pour ses soldats à part les défoncer au moindre pet de travers. Sauf si bien sûr, on sort de la bonne école, mais ça c'est une autre histoire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le conditionnement "napoléonien" : ce n'est pas si mal après tout !

Mais qui es tu pour juger ainsi les autres ?

Tu es Membre+, comme moi, tu as beaucoup de messages mais une présentation que certains jugent déficientes :
 

"Bon après plus de 1700 messages, je me décide ENFIN à faire une présentation :

Eh bien donc, Had, touriste, et super-héros vendeur de rêves à mes heures.

Passionné d'aviation et de musique, j'espère que je pourrais apporter ma contribution, certes maigre, aux débats qui se trament sur ce forum."

Je passe les commentaires de certains, dont Dani !

Tu es civil : as tu jamais été militaire ????

Mystère ???

réponse par MP suggérée !


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Tu es allé la chercher loin cette dernière :)

EDIT : si ma vie intéressait les gens de ce forums, les "certains" que tu mentionnes seraient venus me poser des questions...

 

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...