Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

LeDentiste

Programme sportif

Messages recommandés

Bonjour à tous et à toutes,

 

Je demande votre aide car je souhaiterai rentrer ans l'armée de terre aprés mon bac en tant que sous offciers, et comme spé combattant de l'infanterie dans le 3 RPIMA, mais je cherche un programme sportif adapté, sachant que je j'ai 16 pour 1m72 pour 68kg.

 

J'aimerai avoir également un renseignement vis-à-vis de certain régiment. Ma question est "Quel est la différence entre les RIMA et les régiments dit "classique" (ex: 35 RI etc...).

 

Merci de vos réponse et  peut être que ce sujet a été déjà traiter mais je n'arrive pas à le trouver. Egalelent désolé pour les fautes d'orthographe j'y travaille dessus activement. Merci d'avance pour les réponses. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running 2020 !

Alors là, c'est très simple !

Méthode Lafay.

C'est un livre vert qui t'explique de A à Z quels exercices faire et comment te nourrir - même si en étant mineur je conçois qu'au final tu mangeras ce qu'on te donnera en ne grignotant pas - pour devenir : agile, endurant, fort, résilient.
Bref, un chat maigre.

Tu peux le trouver sur Amazon ou à la FNAC, tu le lis, et puis tu prends la première page et tu fais tout ce qu'il te dit, en n’oubliant pas de compléter par les pages d'endurance et de souplesse.

Par contre faudra acheter une chaise romaine ou une barre de traction, mais ça, pas possible de faire d'impasse.

Surtout, faut garder la motivation, chose que je n'ai jamais réussi à faire, donc je suis toujours un gros tas.
Ça serait une option de basculer MP, c'est toujours plus simple à deux niveau motiv', à voir selon tes envies.

Bonne chance.



Pour les RIMa et RI, c'est d'un côté les traditions métropolitaines, et de l'autre les traditions des troupes de marine, mis à part ça rien ne change, si ce n'est que les marsouins sont d'office inscrits pour partir en séjour outre-mer, bien que ça soit aussi une possibilité pour les soldats d'un régiment métropolitain.

Modifié par Kodiak
RIMa et RI.

« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour votre réponse, J'ai déjà une chaise romaine. Et par rapport au sport j'e fait les exercice TAP je ne ses pas si ces.correcte pour rentrer chez les parachutistes

😊

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense qu'il soit opportun de commencer directement à faire ce genre de choses, après 1 an de méthode pourquoi pas, mais là, je trouve personnellement que c'est prématuré et inutile.

Sinon tu as une application de l'armée anglaise qui te prépare à devenir parachutiste - anglais en l'occurrence - elle s'appelle 100% Army Fit, ce qui est bien c'est qu'elle te motive d'elle-même, et que le programme est spécifique aux parachutistes (si tu choisis cette option bien sûr, car tu peux prendre le programme infanterie, médecin, etc.).

Néanmoins, ne t'y trompe pas, c'est beaucoup moins bien que la méthode.

Donc si tu as une chaise romaine, il ne te reste plus qu'à acheter le livre vert de la méthode Lafay, ou alors de le consulter par PDF via des moyens techniques que je ne spécifiais pas.


« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai le bouquin sous forma PDF par des moyens que je.ne dirais pas et je dois dire que ses méthode sont excellente. Merci beaucoup pour le livre 🤗

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

E

Salut t'as un beau projet mais ça va etre beaucoup plus chaud d'entrer au 3eme ou 8eme rpima par la voie de l'ensoa, réfléchi bien a moins que tu ne doutes pas de toi et que tu es sur de faire parti des premiers de la promotion, perso j'ai fini mon bac fin juin et je préfère rentrer en tant que militaire du rang et monter en grade par voie interne. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, LeDentiste a dit :

J'ai le bouquin sous forma PDF par des moyens que je.ne dirais pas et je dois dire que ses méthode sont excellente. Merci beaucoup pour le livre 🤗

Pas de souci.

 


« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En parallèle des exercices en poids de corps, veillez surtout, en priorité absolue, à cultiver votre ENDURANCE... Par une combinaison de sorties d'une heure 3x/semaine, alternant endurance fondamentale à rythme modéré, séances de fractionné, et sortie longue..

L'endurance est l'élément déterminant de votre capacité cardio-respiratoire, dont dépendent l'irrigation optimale de vos chaînes musculaires (donc de leur développement), et... de votre cerveau, qui pilote la machine !

Bref : imposez-vous une routine d'entraînement foncier, (course, vtt, piscine). C'est fondamental.

§§

Concernant les unités TAP..

Elles sont de fait sur-sollicitées, par une multitude de candidats n'ayant parfois aucune aptitude physique (ni même psychologique), pour pouvoir les intégrer.. De fait, "la barre est haute" tant les candidats sont nombreux : aucun compromis n'est concédé.

Ayez à l'esprit que les capacités physiques ne sont pas le critère déterminant pour intégrer la plupart des unités dites "d'élite".. Ce ne sont juste que des capacités "allant de soi", le "minimum requis" pour se présenter..

La vraie sélection se fait sur deux éléments sur lesquels il est difficile d'agir :

- la morphologie, évaluée lors de la visite médicale d'aptitude, d'où découlera (ou non), une "aptitude aux services aériens/TAP", une aptitude "troupes de montagne", voire "plongeur"...

- le psychisme du candidat, soit sa capacité de résistance au stress, d'auto-stimulation, d'allant, d'empathie, de capacité de recul, d'intelligence de situation, etc...

§§§

En synthèse : dans les TAP, comme dans toutes les unités, on ne recrute pas "des boules de muscles", mais : "the right man, at the right place"...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc si J'ai bien compris un peut moins de musculation et plus de course (ou trouver un juste milieu). Merci  beaucoup pour votre réponse 😊

Levy Pierre je me tourne vers toi concernant mais mais cours je me débrouille bien (13 de moyenne général) sauf en math.ou ces plus  compliquer.😊

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, dragunov a dit :

En parallèle des exercices en poids de corps, veillez surtout, en priorité absolue, à cultiver votre ENDURANCE... Par une combinaison de sorties d'une heure 3x/semaine, alternant endurance fondamentale à rythme modéré, séances de fractionné, et sortie longue..

L'endurance est l'élément déterminant de votre capacité cardio-respiratoire, dont dépendent l'irrigation optimale de vos chaînes musculaires (donc de leur développement), et... de votre cerveau, qui pilote la machine !

Bref : imposez-vous une routine d'entraînement foncier, (course, vtt, piscine). C'est fondamental.

§§

Concernant les unités TAP..

Elles sont de fait sur-sollicitées, par une multitude de candidats n'ayant parfois aucune aptitude physique (ni même psychologique), pour pouvoir les intégrer.. De fait, "la barre est haute" tant les candidats sont nombreux : aucun compromis n'est concédé.

Ayez à l'esprit que les capacités physiques ne sont pas le critère déterminant pour intégrer la plupart des unités dites "d'élite".. Ce ne sont juste que des capacités "allant de soi", le "minimum requis" pour se présenter..

La vraie sélection se fait sur deux éléments sur lesquels il est difficile d'agir :

- la morphologie, évaluée lors de la visite médicale d'aptitude, d'où découlera (ou non), une "aptitude aux services aériens/TAP", une aptitude "troupes de montagne", voire "plongeur"...

- le psychisme du candidat, soit sa capacité de résistance au stress, d'auto-stimulation, d'allant, d'empathie, de capacité de recul, d'intelligence de situation, etc...

§§§

En synthèse : dans les TAP, comme dans toutes les unités, on ne recrute pas "des boules de muscles", mais : "the right man, at the right place"...

 

 

La méthode Lafay pour sa partie poids du corps permet déjà de développer une très bonne endurance, en ajoutant ce qui est recommandé dans la page concernant l'endurance, il sera très performant.
Je recommande la méthode Lafay car elle est très dirigiste, très bien pour un débutant.

 

 

Il y a 1 heure, LeDentiste a dit :

Donc si J'ai bien compris un peut moins de musculation et plus de course (ou trouver un juste milieu). Merci  beaucoup pour votre réponse 😊

Levy Pierre je me tourne vers toi concernant mais mais cours je me débrouille bien (13 de moyenne général) sauf en math.ou ces plus  compliquer.😊

Le juste milieu est déjà trouvé dans la méthode, suffit de lire.
 


« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour, si tu peux faire une PMD cela te donnerai un petit aperçu. Rentrée dans les FS par Saint Mexant va falloir te sortir la main voire le bras du c"" . Quand je vois que des places se jouent au dixième près a l école.

Et par Saiint Mexant c est pas sure d aller la ou tu veux, au moins en tant que militaire du rang tu choisis. 

Faut avoir un sacre un niveau quand je vois que mon daron a fait une marche de 180km en 3 jours avec sac et tout... En plus  20 kg car il était dans la Section Mortier Lourd, il etait au 8 rpima vers 85.

Le niveau a baisse depuis mais bon, faut etre motiver pour rentrer dans ses régiments la...

Mais si ca te fait pas peur fonce et réalise ton objectif 😉


La guerre est faite par de jeunes hommes pour des plus vieux.

Anonyme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup pour votre réponse.les FS trés peut pour moi leur mentalité est assez spéciale (personnellement) et si ont rentre en tant que sous officier dans l'âme je ne suis pas sûr d'y aller car mon deuxième choix serai le 1 RCP et comme troisième choix le 3 RIMA 🤔

AMD au lieu de âme 

Il y a un point d'interrogation aprés "y aller"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 29/10/2019 à 13:07, Divarvel a dit :

E

Salut t'as un beau projet mais ça va etre beaucoup plus chaud d'entrer au 3eme ou 8eme rpima par la voie de l'ensoa, réfléchi bien a moins que tu ne doutes pas de toi et que tu es sur de faire parti des premiers de la promotion, perso j'ai fini mon bac fin juin et je préfère rentrer en tant que militaire du rang et monter en grade par voie interne. 

Très raisonnable car si c'est pour faire chef de groupe en compagnie de combat juste à la sortie du bac c'est très compliqué. Pas donné à tout le monde  de s'imposer dans ces circonstances car sans  expérience à 18/19 ans. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est vrai que j'ai pas mal réfléchis et je sais que tout le.monde me diront que j'ai le temps et concentré toi sur tes études, oui je sais.

Donc en clair  si ont veut faire l'ensoa il faut n'avoir aucun régiment en.tête ? Car sur le.forum j'ai lue que c'était pas classement ou un truc.comme sa🤔🤔

Par classement*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, SG5375 a dit :

Pas donné à tout le monde  de s'imposer dans ces circonstances car sans  expérience à 18/19 ans

C'est pourquoi les commissions d'admission à l'ENSOA préfèrent les dossiers de garçons ou filles qui ont fait un BTS, un DUT ou une licence : ils ont plus de maturité et ont eu le temps de faire de la réserve
 

il y a une heure, LeDentiste a dit :

si ont veut faire l'ensoa il faut n'avoir aucun régiment en.tête ?

Si tu veux faire l'ENSOA, tu dois indiquer dans ton dossier le "Domaine de Spécialité" que tu vises.
C'est dans le cadre de ce DS que tu seras amené à choisir ton régiment lors du "Grand Amphi" qui marque quasi la fin de la formation. Tu dois savoir que chacune des sessions annuelles ne reprend que quelques DS : donc à toi de discuter avec ton CeR s'il est opportun de présenter ton dossier maintenant ou s'il vaut mieux attendre la session suivante


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Il y a 1 heure, SG5375 a dit :

Très raisonnable car si c'est pour faire chef de groupe en compagnie de combat juste à la sortie du bac c'est très compliqué. Pas donné à tout le monde  de s'imposer dans ces circonstances car sans  expérience à 18/19 ans. 

A 17 ans*, et j'aimerais bien avoir un peu d'expérience, commander des gars qui ont 10 ans de plus que moi non merci, a mon âge... Et j'aurais surement plus de chance de faire carrière au 8 par voie interne, apres c'est ce que je pense, j'ai peut etre totalement faux ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ecoutez avant tout votre bon sens personnel, plutôt que les conseils supposés avisés de la multitude, même supposée "avisée"... (Dont je fais humblement partie...)

Votre "voix intérieure", c'est ce qui vous convient aujourd'hui...

Demain est un autre jour !! :default_thumbsup:...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je me permet de refaire un commentaire pour ce sujet j'ai trouvé ceci. mais je ne sais pas si ses bien ou pas merci d'avance ^^.

 

PS: pour infos ces mon prof d'EPS qui ma conseiller ces fiches.

assassins workout.jpg

military workout.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vais te donner un conseil que personne ne donne ... mais il est plutôt efficace ... il est franchement déroutant , accroche toi mon dentiste !

 

Fait du sport en ECOUTANT TON CORPS !! Tu ne doit jamais avoir mal ! Si tu suis cette doctrine , tu va évoluer sans avoir plein de futur bobo partout et finir lyophilisé comme moi 😛 ! haha

L'armée t'obligera a avoir mal , mais ce n'est pas une méthode efficace , le no pain no gain c'est de la daube ! Tu peux très bien évoluer vers un excellent niveaux sans jamais avoir forcer ...

L'armée t'apprendra a avoir mal , pas dans le but de t'améliorer physiquement , mais dans le but de te rendre plus endurant mentalement car les missions le demande car imprévu , chaleurs et autre joieyeuserie ... 

Mais si part exemple tu fait 3 séances de footing par semaine , est que tu ne va jamais jusqu'a la douleur , tu va quand même arriver a faire un marathon sans problème mais TU VA SURTOUT ne jamais blessé ton corps et habituer ton ossature,tendons,ect ... a subir cette effort ce qui plus tard te garantira aucune blessure ou presque alors que certains vont avoir des déchirures et j'en passe ...

 

Mon exemple , stage un peu agressif physiquement , le matin footing suivis de natation suivis de retour footing . Durée de l'exercice toute la matinée sois 6h/12h sans s'arrêter . Donc j'ai forcer pas mal , au retour il y a eu plein de blessure plus ou moins grande mais une personne a était échec médical car déchirure cuisse .... 

Qu'est ce qui a changer ? Mon entrainement , car je suis loin d'avoir un physique d’apollon , a l'époque 54 kg ... peux pas dire je suis un john senna ....

Mais par contre j'ai bien optimiser mes tendons,os,ligament, muscles a pratiquer des efforts longs ... du coup j'avais super mal et des crampes , mais rien de casser ! hihi

Après ce n'est pas en 1 an , les méthodes c'est du bullshit , un bon niveau c'est long ... moi pour avoir un bon niveau je me suis entraîner quotidiennement a l'époque de 8 ans jusqu’à mes 18 ans ou j'ai intégrer l'armée .

Par la j'ai rien fait de spécial , mais du sport régulier a mon niveau sans souffrir ... chaque jour environs 2 h intense et 6 h soft ( marche ect ... ) .

Pas de secret , être régulier et le TEMPS !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui il faut du temps mais les fiches sont complètes pour travailler tout ce qu'il faut en matière de préparation généralisée. Mais Il y a une différence entre les exercices à faire et le niveau d'intensité qu'on y met. Comme dit @Stvn, il faut prendre soins de son corps, quand on est jeune on s'en fout des étirements, des échauffements. Tout ce qu'on regrette plus tard. Après pour le niveau d'efforts, cela va dépendre de l'objectif. Pour l'endurance c'est sûr que se taper dedans trop souvent ce n'est pas la solution. Mais cela reste important d'avoir une bonne VMA, ça représente la puissance du moteur et donc de la capacité à faire des efforts. La part de foncier étant toujours la plus importante, c'est déjà la filiaire aérobie qu'il faut développer comme socle de base. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fait plusieurs type de sport et varier .

Par exemple du footing , un peu de musculation poids du corps , du football , du vélo , de la pétanque ! ( oui c'est un sport ! haha )

Enfin bref ta compris ? Le programme importe peu , ce qui compte c'est que tu varie l'effort et que tu sois régulier dans ton activité sportive ... du moment que tu transpire c'est bon ! haha 

 

Les programmes c'est valide pour un sportif avec déjà un certain niveau assez haut , dans ton cas n'importe quoi du moment que tu te fait pas mal sa suffit . Tu est trop débutant, tu as pas encore de défaut a renforcer et de point fort a diminuer .

Pour le moment tu va progresser grossièrement de partout , tu as pas besoin d'isoler des muscles ou d'optimiser ta foulée pour le footing ect ... bref , fait juste du sport et fait toi plaisir tout en écoutant ton corps ... bois de l'eau , mange bien et fait dodo comme il faut !

Modifié par Stvn
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil pour moi, je faisais pas beaucoup de sport au collège. Les sports étaient imposés et c'était très bien je faisais les 4h et voilà.  Mais en arrivant en lycée militaire j'ai commencé à bombarder pendant 3 ans. Et en 3 ans j'ai bien progressé. L'essentiel c'est d'écouter son corps et de progresser intelligemment. 

Tu peux toujours te cultiver en plus de tes cours, c'est ce que je faisais, et ainsi au lieu de faire bêtement 10 séries de 10 tractions j'ai varié mes entraînements ainsi que les sports (poids du corps, footing, musculation...)

Tu n'as pas besoin de faire du sport depuis que tu as 3 ans, en 1 an tu peux beaucoup progresser, mais ne force pas trop afin de limiter les blessures. C'est sûr que si tu commences à faire des tractions avec 20kg de leste alors que tu ne sais pas enquiller des séries tu risques de vite te blesser. 

Pour exemple, j'étais en option "Course" et je courais 4 fois/sem, sauf qu'à l'époque je ne courais jamais donc passer de 0 séance à 4, je peux te dire que j'ai choppé une belle tendinite qui m'a bien ralenti.

Soit intelligent dans tes entraînements et soit rigoureux, l'alimentation aide aussi dans la progression.

 

Nsy

Modifié par Nsy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...