Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

BTX

Le militaire français tué au Mali par un engin explosif était originaire de Castres

Messages recommandés

Le brigadier Ronan Pointeau faisait partie du 1er régiment de Spahis de Valence.

Le brigadier Ronan Pointeau appartenait depuis juin 2016 au 1er régiment de Spahis de Valence. Il a été tué, ce samedi matin, au Mali. Il était né à Castres dans le Tarn il y a 24 ans.

Le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, a salué « le sacrifice » du militaire et exprimé « ses pensées vers ses camarades engagés dans les opérations au Sahel », « ainsi que vers leurs frères d’armes des armées sahéliennes, qui paient un lourd tribut dans la lutte contre le terrorisme ». L’attaque a été revendiquée dans la soirée par l’organisation Etat islamique.

La ministre des armées, Florence Parly a, elle, annoncé qu’elle se rendrait « très prochainement au Mali, afin de s’entretenir avec les autorités maliennes ». « Dans un contexte sécuritaire dégradé, la mort du brigadier Ronan Pointeau nous montre que le combat contre les groupes terroristes qui sévissent au Sahel n’est pas terminé et notre détermination à le poursuivre est entière », a poursuivi la ministre dans un communiqué.

More Majorum.

 

 

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running !

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/04/la-depouille-du-spahi-tue-au-mali-de-retour-en-metropole-mar-20613.html

La dépouille du Spahi tué au Mali de retour en métropole mardi matin

pointeau.jpg

Le brigadier Ronan Pointeau, 24 ans, qui faisait partie du 1er régiment de Spahis de Valence, est samedi mort après "le déclenchement d'un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé". Son détachement faisait partie d'un détachement "engagé dans une escorte de convoi" à 20 km d'Indelimane, dans la région de Ménaka, près de la frontière avec le Niger. 

Comme le veut la tradition, un hommage aura d'abord lieu à Paris, mardi après-midi, avant une cérémonie à la caserne de son régiment, à Valence (Drôme).

 


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Condoléances a ses parents, amis, frères d'armes.


" Si tu fais trop confiance à tes yeux, tu risques de ne pas voir ce qui est vraiment important ".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...