Aller au contenu
Forum militaire

OST Sélection et débouchés


Messages recommandés

Bonjour, 

Je suis Caducée, j'ai 21 ans, et je cherche quelques éclaircissement à propos du recrutement d'officiers sur titre, niveau bac+5.

Je m'explique: je suis en 3ème année de pharmacie, avec une future orientation vers un double cursus pharmacie ingénieur, spécialisé dans les risques et nuisance technologiques (risques nucléaires et professionnels).

J'envisage le concours, et bien que je sache que ce n'est pas les études suivies qui font le recrutement, qu'il faut seulement justifier d'un bac+5, etc, j'imagine que les profils les plus intéressants sont ceux sortis de grandes écoles (science-po, ingénieurs), et qu'un bac+5 en pharmacie n'est pas forcement une compétence très utile au poste d'officier. 

Ma question est donc la suivante : pensez-vous qu'avec un cursus comme le mien, je puisse être sélectionnée ?

Je regretterais d'avoir révisé et de m'être entrainée pendant plusieurs année dans un domaine différent de celui de mon cursus habituel (géopolitique, sciences sociales, langues, sport) pour au final n'être même pas autorisée à passer les tests. (On est bien d'accord, la culture générale est un + dans la vie de tous les jours, ainsi qu'une activité physique régulière, mais tout de même) 

Autre question, les postes d'officiers qui m'intéressent sont sans lien avec ma formation actuelle, (officier de renseignement, officier de défense sol/air, et bien d'autres encore). Encore une fois, je me doute bien que les recruteurs vont essayer de m'orienter vers un poste lié à mon domaine de compétence (pharmacie, risques biologiques, etc etc) , cependant je ne suis pas intéressée par ce type de poste, qui sont pour moi trop éloignés de la réalité du terrain. (Je sais qu'il y a des pharmaciens dans l'armée, mais pour en avoir discuté avec certains, ils m'ont... comment dire ... très fortement conseillé de rester dans le civil)

Donc, en admettant (très très hypothétiquement) un succès au concours d'OST, serais-je libre de choisir le poste qui m'intéresse ? 

 

Merci d'avance pour ceux qui prendront le temps de me lire, et éventuellement de me répondre.

Caducée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/11/2019 à 12:46, Caducée a dit :

Ma question est donc la suivante : pensez-vous qu'avec un cursus comme le mien, je puisse être sélectionnée ?

OUI, si le concours donne de bons résultats !

Le 10/11/2019 à 12:46, Caducée a dit :

Autre question, les postes d'officiers qui m'intéressent sont sans lien avec ma formation actuelle, (officier de renseignement, officier de défense sol/air, et bien d'autres encore).

C'est bien toi qui as écrit "ce n'est pas les études suivies qui font le recrutement". Alors, où est le problème ?

Le 10/11/2019 à 12:46, Caducée a dit :

en admettant (très très hypothétiquement) un succès au concours d'OST, serais-je libre de choisir le poste qui m'intéresse ? 

D'abord pourquoi "très très hypothétiquement" ? Ensuite, tout dépend des postes libres et, je suppose, de ton classement au concours.

En attendant, pour renforcer ton dossier, fais une PMI et puis, pendant tes vacances, fais de la réserve pour montrer ton attachement à l'institution et apprendre déjà les bases de ton futur métier !

Militaire d'active

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/11/2019 à 21:05, dragunov a dit :

DRM, DGA, DGSE...

Vous avez encore un peu de temps pour confirmer, mais les portes vous semblent à priori ouvertes...

 

 

Merci dragunov pour votre réponse ! 

 

Modifié par Caducée
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Levy Pierre pour votre réponse. 

Effectivement d’après mes recherches, les études suivies ne seraient pas la condition sine qua non à la réussite du concours, mais j’ai préferé m’en assurer auprès de personnes qui sont mieux informées que moi.

 

« Très très hypothétiquement » car j’ai du mal à cibler le profil que recherche l’armée via ce concours. 
Je suppose (à tort peut-être? ) que l’armée forme elle-même ses spécialistes, et je m’interroge sur l’interêt de recruter en bac+5 (surtout si c’est pour exercer dans un domaine différent de celui de la formation civile).

Est-ce uniquement une question budgétaire ? Autrement, qu’est ce que l’armée recherche chez ces candidats, qu’elle n’aurait pas déjà ?

 
Disons qu’en sachant ce que les recruteurs recherchent, il est plus facile de se positionner quant à nos chances de réussite.

 

D’accord, je vais donc me rapprocher du Cirfa de ma ville !  

Lien à poster
Partager sur d’autres sites


© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...