Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum


>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running !

Connexion  
BTX

Après « Au Contact », l’armée de Terre prépare un nouveau plan stratégique en vue de conflits « plus durs »

Messages recommandés

http://www.opex360.com/2019/11/15/apres-au-contact-larmee-de-terre-prepare-un-nouveau-plan-strategique-en-vue-de-conflits-plus-durs/

leclerc-20190828.jpg

Avec le plan « Au Contact », présenté en mai 2015 par le général Jean-Pierre Bosser, qui était alors son chef d’état-major [CEMAT], l’armée de Terre a revu son organisation afin de se mettre en ordre de bataille en vue de la hausse de ses effectifs [+11.000 soldats pour la Force opérationnelle terrestre] et la concrétisation du programme SCORPION, lequel prévoit le renouvellement de l’ensemble de ses blindés médians en mettant l’accent sur le combat collaboratif. Il s’agissait aussi de prendre en compte l’opération intérieure [OPINT] Sentinelle, et donc l’évolution des menaces. Ainsi, elle a renoué avec le niveau divisionnaire tout en se dotant de nouveaux commandements.

Seulement, comme l’a souligné le général Thierry Burkhard, le nouveau CEMAT, le contexte international actuel est marqué par une forte instabilité.

« Nous vivons une mutation profonde et rapide de la conflictualité. Nous assistons à l’érosion de l’architecture de sécurité collective, érosion qui se traduit en particulier par le non-respect quasi permanent des frontières et des espaces aériens. Je pense également à la capacité de nombreux acteurs à remettre en cause la supériorité des armées occidentales. C’est ce qu’illustre l’actualité la plus récente : emploi de drones, de missiles de haute précision à longue portée ou de moyens de brouillage », a-t-il en effet souligné lors de sa première audition devant la commission sénatoriale des Affaires étrangères et des Forces armées.

Aussi, pour le général Burkhard, il semble « donc que le spectre d’un conflit majeur, en tout cas, la menace d’affrontements militaires encore plus durs que ceux que nous avons connus au cours des vingt dernières années, doit être à présent envisagé. » Et, pour l’armée de Terre, il s’agit de s’y préparer dès à présent, en allant plus loin que le plan « Au Contact ».

« Au bilan, le modèle ‘Au contact’ est en place et confère une organisation stable et efficace à l’armée de terre. Je ne souhaite pas le changer. Au contraire, je veux m’appuyer sur celui-ci pour aller plus loin et consolider notre préparation opérationnelle », a affirmé le CEMAT, avant d’annoncer qu’un nouveau plan stratégique sera rendu public en 2020.

« Ce plan tirera toutes les conséquences de l’évolution de la conflictualité dans le milieu terrestre. […] Nous devons être prêts à nous engager en permanence et sans préavis dans des conflits plus durs », a ainsi justifié le général Burkhard.

Et pour cela, a-t-il poursuivi, l’armée de Terre « doit être plus intégratrice », ce qui passe, d’abord par une « une intégration de ses propres capacités. » Et d’ajouter : « Je dois pouvoir proposer au chef d’état-major des armées une large variété d’options militaires dans le milieu aéroterrestre, combinant l’emploi de la force et des actions dans les champs immatériels. »

Trois priorités devraient être prises en compte dans ce prochain plan stratégique.

La première porte sur l’élévation du niveau d’exigence de la préparation opérationnelle, tout en conciliant la livraison des blindés du programme SCORPION.

Et cela va « impliquer d’augmenter la formation et la préparation opérationnelle alors que le plan de charge des unités est déjà très lourd », a estimé le général Burkhard. « Il nous faut impérativement regagner des marges. C’est un de mes axes d’effort dans le cadre du plan stratégique, qui devra apporter des solutions en termes d’organisation et de simplification internes », a-t-il avancé.

La seconde priorité est que l’armée de Terre puisse disposer des « moyens matériels nécessaires et suffisants » pour ses missions. « Il s’agit d’achever la réparation et de poursuivre la modernisation », dans le cadre de la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25, a continué le CEMAT. « Il nous faut être en capacité de surclasser un adversaire symétrique », a-t-il insisté.

Le programme SCORPION concernant le segment médian des blindés, il faut également préparer l’avenir pour le segment lourd. Toujours, a insisté le général Burkhard, dans la « perspective d’un conflit majeur. » En premier lieu, il s’agira de rénover les chars Leclerc… puis de mener à bien le projet franco-allemand MGCS [Main Ground Combat System], qui intégrera la robotique, l’intelligence artificielle et de nouvelles propulsions. « Nous devons faire preuve d’imagination parce que ce matériel sera en rupture avec le précédent », a-t-il fait valoir.

Enfin, la troisième priorité [qui est en réalité la première du CEMAT, a-t-il dit] concerne les soldats de l’Armée de Terre, qui constituent sa « plus grande richesse ».

« Nous devons assurer à nos soldats une excellente condition physique car le milieu terrestre est difficile. Cela suppose une hygiène de vie : alimentation, sport, sommeil. Il leur faut aussi et surtout une bonne condition mentale parce que, quels que soient leur niveau et leur fonction, ils peuvent se retrouver en situation d’isolement. Ils doivent alors être capables de prendre les bonnes décisions, parfois en quelques secondes, pour accomplir leur mission et pour assurer leur sécurité ainsi que celle de leurs camarades », a expliqué le général Burkhard, qui a dit aussi vouloir casser l’image d’Épinal « du soldat sous-qualifié effectuant un métier facile », laquelle « ne correspond évidemment pas du tout à la réalité. » En tout cas, a-t-il conclu, « il me semble que nos hommes et nos femmes ont besoin de considération à la hauteur de leur engagement et de leur sacrifice. Nous devons veiller à bien les traiter en termes de rémunération, de soutien aux blessés et d’infrastructures. »


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running !

Je comprends , quand tu vois comment le monde part en live ! haha

Tous les services de sécurités sont en mode bad trip depuis quelque années déjà ! Avec un incident chaque jour dans le monde , l'homme serais bien assez con pour reproduire une guerre totale comme a l'ancienne ! 😅

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...