Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

ROYCO

Parcours pour intégrer le commando Hubert

Messages recommandés

Bonjour à tous et toutes. Des camarades  m’ont prévenu que certaines boutiques de la FNAC ne prenaient plus en commande mes deux bouquins, avec pour argument que  ceux-ci n’étaient plus édités.

J’ai donc pris contact avec Les Presses du Midi, (mon éditeur) qui m’a annoncé le contraire et même que de nouveaux tirages étaient en cours suite à la demande. En fait la FNAC passe commande à une centrale d’achat qui elle-même prend contact avec la maison d’édition, ce qui implique un circuit long, sans oublier certains responsables du rayon librairie qui ne veulent pas s’emmerder…. 

Je conseille donc, pour ceux que ça intéresse, de passer directement par Amazon  qui me semble  être une maison plus sérieuse et  qui de plus livre gratuitement dans un délai très court. 

Je rappelle que le tome 1, Mes rêves avaient un goût de sel (450 pages) est totalement consacré à mon passage dans la marine nationale, avec le cursus complet et en détail du BE jusqu’au Cdo Hubert, en passant par le stage commando, affectation Cdo de Montfort, stage para, le ski et l’escalade chez les chasseurs alpins, le stage CRAC à la légion, cours plongeur, les US en Corse, les périodes de saut, le cours NC complet (Cercottes, cours sabotage et démo, tir instinctif, exercices fin de cours Toulon et Brest), et des tas d’anecdotes et aventures réellement vécues, sur et sous l’eau...

Le tome 2, Mission Polynésie (380 pages) est la suite logique de cette autobiographie  consacrée au monde militaire et sous-marin. Avant tout achat et afin de ne pas avoir de surprise sur le contenu, je recommande d’aller lire les critiques sur les divers sites ouverts sur internet.

45932498_10213484957739473_7457946560425361408_n.jpg.84ba1ec08057401c075269342b43f01c.jpgBonne journée à tous et surtout bonnes lectures.


Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (Mark Twain)

 

Celui qui abandonne une fois abandonnera toute sa vie (devise stage commando)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running 2020 !

Sinon @ROYCO entre la Fnac et Amazon il y a juste le grand monde des libraires indépendantes, qui font du bon boulot et ne passent pas par des centrales d'achat. Amazon tue les librairies, le commerçant de proximité, alors si même les auteurs font leur pub où va le monde! 

Et j'ai eu confirmation par 3 amis libraires que vos livres sont totalement disponibles à la commande dans leurs librairies indépendantes ainsi qu'à Cultura.

Et Amazon quand on arrive avec pour info "c'est un livre sur un militaire et il y a une histoire de sel" ne risque pas de trouver. Un bon libraire si(c'est du vécu)


“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En lisant ce message, et grâce à un petit détail particulier, il me semble reconnaître ""la patte"" de  quelqu'un que j'ai plaisir à rencontrer lors de nos AG amicalistes.... J'ai bon ??

Je sais que normalement c'est la maison d'édition qui fait de la pub, du moins c'est ce que je pense et espère. Toutefois dans le cas présent, c'est effectivement suite à l'appel de quelques camarades que je me suis senti obligé de contacter le service "distribution"" des Presses du Midi, et d'en informer par la suite mon entourage.

Concernant les petites librairies, les maisons d'édition ont leurs réseaux,  qui se trouvent généralement dans un secteur assez proche dans la mesure où les frais de transport des ouvrages n'amputent pas trop sur les éventuels bénéfices. J'ai eu l'occasion de participer à certaines manifestations littéraires avec séances de dédicaces, et je commence à connaitre un peu la manière de travailler des éditeurs, que ce soit pour les remises de prix ou les récompenses. Mais je ne participe plus à ces manifestations où toute l'attention est tournée vers ""l'artiste"  que l'on voit dans un film ou feuilleton TV, et qui présente un bouquin souvent écrit par ""un nègre"".

Je me sens donc un peu obligé, lorsque le circuit est ou semble coupé à un endroit précis, de donner toutes indications pour ""contourner"" le problème.

Bien amicalement 

JPR


Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (Mark Twain)

 

Celui qui abandonne une fois abandonnera toute sa vie (devise stage commando)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Erreur, on ne s'est jamais rencontré, juste qu'en tant qu'ancienne libraire j'ai juste "envie de pleurer" quand on incite à acheter un livre sur Amazon.

Les maisons d'édition ont leur réseau mais il n'empêche que dans n'importe quelle librairie indépendante de France on peut commander vos livres, pourtant ne parlez absolument pas de cette solution pour contourner les erreurs de la Fnac. En plus vous mélangez tout en parlant d'un problème venant de la Fnac puis ensuite du problème des éditeurs.

Un livre ça s'achète en librairie, pas sur Amazon (et la Fnac ce n'est pas vraiment une librairie). C'est aussi simple que ça.


“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé de l'erreur, mais vous portez le même patronyme qu'un camarade, NC lui aussi... Donc aucun rapport familial... Concernant les achats en librairie, la chose est possible lorsqu'on habite une grande, moyenne ou petite ville, mais la majorité des villages n'ont pas de ""librairie"" sur la place principale, lorsqu'il y en a une...  Il faut donc trouver un autre moyen  pour que les personnes, militaires ou pas, puissent accéder à la lecture, et Amazon leur offre cette possibilité (comme d'autres grands distributeurs). La publicité étant faite la plupart du temps sur internet, il est facile de commander depuis son ordinateur  alors qu'on est bien installé sur son canapé. Au sujet des éditeurs et pour argumenter mon propos, ils ne peuvent pas expédier un exemplaire de chaque "nouvelle parution"" à TOUTES les libraires de France, c'est pourquoi je parlais de réseaux établis selon des critères bien définis et qui prennent en compte le potentiel de vente dans telle ou telle localité, voire secteur. La librairie de ""Bouse-en-ville""( petit village de Lozère) fera peut-être quelques ventes annuelles, alors que dans le même temps, la FNAC ( même s'ils sont un peu à la traine) et Amazon,  rempliront plusieurs carnets de commande car des bouquins, il en sort tous les jours.... C'est ce que l'on appelle ""l'économie de marché"" et vous ne pouvez rien y faire.  En plus à certaines périodes, ils font des réductions de 5%  avec port gratuit .... Pouvez-vous faire mieux ???


Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (Mark Twain)

 

Celui qui abandonne une fois abandonnera toute sa vie (devise stage commando)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, ROYCO a dit :

Désolé de l'erreur, mais vous portez le même patronyme qu'un camarade, NC lui aussi... Donc aucun rapport familial... Concernant les achats en librairie, la chose est possible lorsqu'on habite une grande, moyenne ou petite ville, mais la majorité des villages n'ont pas de ""librairie"" sur la place principale, lorsqu'il y en a une...  Il faut donc trouver un autre moyen  pour que les personnes, militaires ou pas, puissent accéder à la lecture, et Amazon leur offre cette possibilité (comme d'autres grands distributeurs). La publicité étant faite la plupart du temps sur internet, il est facile de commander depuis son ordinateur  alors qu'on est bien installé sur son canapé. Au sujet des éditeurs et pour argumenter mon propos, ils ne peuvent pas expédier un exemplaire de chaque "nouvelle parution"" à TOUTES les libraires de France, c'est pourquoi je parlais de réseaux établis selon des critères bien définis et qui prennent en compte le potentiel de vente dans telle ou telle localité, voire secteur. La librairie de ""Bouse-en-ville""( petit village de Lozère) fera peut-être quelques ventes annuelles, alors que dans le même temps, la FNAC ( même s'ils sont un peu à la traine) et Amazon,  rempliront plusieurs carnets de commande car des bouquins, il en sort tous les jours.... C'est ce que l'on appelle ""l'économie de marché"" et vous ne pouvez rien y faire.  En plus à certaines périodes, ils font des réductions de 5%  avec port gratuit .... Pouvez-vous faire mieux ??? J'ajoute pour conclure que je ne m'occupe en aucun cas de l'imprimerie, de la distribution ou la publicité, et que je n'ai pas le droit de vendre des livres pour mon compte personnel.

 


Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (Mark Twain)

 

Celui qui abandonne une fois abandonnera toute sa vie (devise stage commando)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Donc parce que tout le monde n'a pas de librairie près de chez soi il faut proposer au lecteurs UNIQUEMENT  d'acheter sur Amazon… Ca serait si compliqué de les inciter à aller dans les librairies indépendantes, ou A DEFAUT de commander sur internet. Si on aime les livres et les mots on défend ceux qui les défendent, mais visiblement c'est un concept qui vous échappe.

Ensuite je n'ai jamais dit qu'un éditeur devait envoyer chaque parution à toutes les librairies de France! Mais toutes les librairies peuvent lui passer commande et recevoir vos ouvrages. J'ai moi même vérifié, vos livres sont commandables dans de nombreuses librairies aux 4 coins de la France. 

 

Pour la réduction de 5% plus la livraison gratuite et bien figurez vous qu'il est illégal de cumuler les 2! Mais Amazon et les lois… Et ne commencez pas à dire que les librairies indépendantes ne font pas les 5%, parce que franchement 5% sur un livre à 22 euros… Est ce qu'il ne vaut pas mieux défendre le commerce de proximité que faire une si petite économie?

Bref défendre les librairies ça vous passe à 3000, on l'a bien tous compris, laissons crever les petits commerce, vive Amazon, le black friday etc!!!!!!! Et quand on cherchera un livre à offrir à mamie Colette à Noel on ne viendra pas se plaindre qu'il n'y a plus aucun libraire pour nous conseiller!

Ah et après vérification vos livres sont bien commandables à la Fnac…. Voilà voilà, sur ce j'arrête, bonne continuation.


“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le grand débat sur l'économie de marché. Dilemme insoluble sur fond d'intérêts antagonistes. Comment blâmer un auteur qui veut gagner de l'argent pour son travail et comment ne pas soutenir quelqu'un qui défend le commerce de proximité,  un des piliers de la désertification rurale. Quelles idées pour rapprocher les deux idéologies hormis utiliser l'internet à défaut. Sauf que je ne suis pas sûr que la cohabitation soit viable à long terme puisqu'encore une fois l'activité numérique n'est pas là par philanthropie. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@SG5375 il gagnera autant d'argent que la commande soit passée sur Amazon ou dans une librairie. Et son éditeur gagnera plus en vendant à un libraire qu'à Amazon 😉 car Amazon demande des remises jusqu'à 50% quand ils commandent.

  • Thanks 1

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Madame. ARGENT, un mot qu'il ne faut pas prononcer avec moi dans ce cas précis.... Vous ne pouvez pas imaginer combien votre dernier message me fait plaisir, je dois même dire que je ""L'ESPERAIS"" dans la mesure où de nombreux participants de ce forum pourront confirmer ce que je vais écrire.

Tout d'abord vous devez savoir que j'ai un contrat d'édition qui m'assure "un droit d'auteur" de 7% sur le prix HT (hors taxes) d'un livre. A cela, l'éditeur retire                 1,10 % de cotisation Sécurité sociale précomptée                                                              7,50 %  de 98,25 % du montant brut HT facturé pour la CSG                                             0,50 % de 98,25 % du montant brut HT facturé pour le CRDS                                            0,35 % du montant brut HT facturé pour la CFPC

Ce qui fait qu'au total, sur un livre vendu 22 euros, mes droits d'auteur sont de 1,52 euros.

Il arrive que des personnes du forum (qui pourront en témoigner après avoir lu ce message) qui ont acheté 1 ou plusieurs livres  et qui habitent parfois très loin, me demandent une dédicace. Afin de leur éviter des frais postaux car un livre pèse quand-même assez lourd, j'ai trouvé une petite astuce.

Je fais faire à la demande et par paquets de 30, des photos couleur sur papier glacé de chaque couverture de mes livres dans un format légèrement plus petit, afin que le cliché ne dépasse pas les dimensions du bouquin et puisse servir de marque-page. J'achète par paquets de 50 des enveloppes papier kraft, ainsi que des carnets de timbres. Ensuite, j'expédie au "demandeur" une dédicace personnalisée GRATUITEMENT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Au final, je touche 1,52 € de droit par livre, et la dédicace me coûte 1,68 €..... Inutile de chercher l'erreur, il n'y en a pas !

D'autre part, dans les 2 premières années de sortie de mon livre,  et conformément à ma volonté, les droits étaient INTEGRALEMENT reversés  à une association militaire qui venait en aide aux blessés. Cela ne représentait certes pas grand-chose mais je tenais à le signaler.

Mes rêves avaient un goût de sel a été écrit à la demande de mes camarades de l'amicale des nageurs de combat (terre et mer) ainsi que de mes anciens officiers.

Mission Polynésie  est la suite logique et finale de cette aventure.....

Vous voyez bien Madame, que la ""rentabilité"" n'est pas mon moteur principal, mais je ne vous tiens pas rigueur de vos messages  qui en filigrane semblait "" susurrer "" le contraire car nous devons être peu nombreux dans ce cas-là...

Tous ceux du forum qui liront ce message vous confirmeront mes affirmations au sujet des dédicaces. Pour le côté administratif sur les revenus, retenues ou autres dont vous pourriez contester les pourcentages, je pourrais prochainement poster en pièces jointes et à la vue de tous, les copies de mes derniers ""avantages""....

Vous terminez un de vos messages par cette phrase : "" Ah et après vérification vos livres sont bien commandables à la Fnac"". A la FNAC ne veut pas dire TOUTES les FNAC, c'est un peu comme chez les poissons où l'on trouve des exceptions qui ne sont pas la majorité de l'espèce, on les appelle ""LES POISSONS VOLANTS""...

Le problème  ou CONFLIT entre la grande distribution et les libraires ne m’intéresse pas, je n'ai réagi qu'en fonction de lecteurs frustrés et je peux comprendre que vous prêchiez pour votre paroisse.. Sur ce, bon week-end quand même 

 

Modifié par ROYCO
  • Thanks 2

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (Mark Twain)

 

Celui qui abandonne une fois abandonnera toute sa vie (devise stage commando)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, ROYCO a dit :

 

 

 

 

 

Modifié par ROYCO

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait (Mark Twain)

 

Celui qui abandonne une fois abandonnera toute sa vie (devise stage commando)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est tout à votre honneur effectivement tout ce que vous racontez @ROYCO mais c'est juste complètement hors sujet. Je répondais tout simplement à @SG5375 sur le fait que financièrement librairie ou Amazon c'était pareil pour vous. Point barre, aucune arrière-pensée.

Pour la Fnac figurez vous que c'est centralisé donc si une Fnac peut le commander, elles le peuvent toutes.

Bref c'est un dialogue de sourd, c'était visiblement trop compliqué de dire "au temps pour moi effectivement c'est une erreur, j'incite mes lecteurs à aller passer commande dans des librairies plus compétentes, ou à défaut sur Amazon, défendons le petit commerce". 

C'est VOUS VOUS VOUS, mais je n'ai pas eu un seul petit argument pour justifier de passer par Amazon et non par une librairie.

Bonne continuation, quoi qu'il arrive je ne répondrai plus.

  • Like 1

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au-delà du débat sur les travers de la numérisation de l'économie, et son impact sur "les vrais gens de la vraie vie", que nous sommes tous...

Je tiens ici à témoigner de la haute estime en laquelle je porte "Royco", qui a travers ses écrits a su faire partager au plus grand nombre les épreuves, l'abnégation, la camaraderie infaillible, l'allant, et le sens de l'innovation qui ont toujours inspiré les Nageurs de Combat..

Merci camarade, merci Monsieur !

(Pour la carrière, le parcours de vie, et l'oeuvre de l'Auteur.)

§§§§

Pour ce qui est de l'économie biaisée de la filière libraire, il s'agit d'un autre débat que celui de ces récits de vie, de carrière et d'aventure, qui feront adhérer le lecteur potentiel !

§§§§

Cela dit, je ne ressort jamais les mains vides de mon libraire de quartier !!

(Cela en devient même fâcheux : toutes les biblis de la maison "dégueulent" sur deux rangées "plus au-dessus à plat"... :default_grin:, sans compter les cartons au grenier, ceux dans le bureau, à la campagne, etc...)

Amazon est un ogre parmi d'autres, auquel il est parfois utile d'avoir recours... en dernier recours !

Chacun fait "au mieux du moment", selon ses capacités...

Zen...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...