Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Kurt

Reconversion des militaires diplomés

Messages recommandés

Bonjour à tous, 

Je poste ce message pour avoir quelques réponses je l'espère concernant la reconversion au sein de l'armée. Plus précisément j'aimerai savoir si un militaire, avec disons un bac +4/5, peut faire valoir ses diplômes dans le civil après avoir servi plusieurs années sans forcément de lien avec les diplômes obtenus ? 

Je suis actuellement en première année de magistère finance et bien qu'étant intéressé par le sujet, je le suis beaucoup plus d'un point de vue personnel que dans une perspective professionnelle. J'envisage donc si mes résultats le permettent d'intégrer les FS ou de bons régiments de conventionnels en qualité d'EVAT ou de sous off mais cela à 24 ans. Je précise aussi que je ne suis pas intéressé par le grade d'officier.

Pour revenir à ma question, pensez-vous que mes diplômes seraient toujours "valables" 5/10/15 ans après les avoir eus si jamais l'idée me vient de me reconvertir et travailler en banque ?

Je suis conscient que je pose une question un peu atypique et d'ailleurs rien ne me dit que je serais pris dans les FS ou bons régiments mais je trouve que cela pourrait être vu comme un signe de maturité de s'engager à cet age là et avec des diplômes donnant la possibilité de vivre une vie plus "confortable".  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

les diplômes ne te serviront pas a grand chose si tu veux aller dans des "bons rgiments" si tu as de mauvais résultats en sports ex Ll 7 et 2 tractions, pour les paras bon voila bac+4 ou pas ceci te servira a rien. 

Lors de ma PMD un mec avait une licence d histoire, baaaahhhhh il était nul en sport malgré son age de 25ans, et en plus il était "nunuche" pour rien il faisait un pensement et il était perdu pour tout.

Après si tu as le niveau pour les FS, oui ils préfèrent une personne de 25 ans car plus mature, normalement plus physique etc etc......  

Et oui après même pour faire evat ou soff ton dossier sera mieux que quelqu'un qui a un bac ou rien.

Après biensur tes diplômes seront toujours valident après, logique. Mais on pourra te dire votre expérience professionnel dans les banques ? Aucune puisque tu as était a l armée... Après je m avance pas plus sur le sujet, vous voyez ce que je veux dire.


Classe a Caylus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un diplôme reste un diplôme valable, il est d'ailleurs en principe garanti par l'Etat

Reste à savoir ce que tu veux en faire.

L'utiliser pour obtenir un poste dans la fonction publique restera sans doute possible (sauf réforme fondamentale toujours possible)

Le faire valoir dans le "privé", en particulier dans une banque risque d'être périlleux : quelle banque voudrait engager quelqu'un qui a de beaux diplômes mais ne s'est plus intéressé au sujets de ces diplômes depuis 5/10/15 ans ? Ce serait vouloir engager quelqu'un qui doit récupérer son expérience ancienne ... dans un milieu où toutes les techniques évoluent très vite !

Donc, si tu t'engages avec un BAC+5 pour devenir EVAT ou ss off, c'est à l'intérieur de l'armée que tu devras construire ta carrière !

  • Like 2

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, Harley 81 a dit :

Bonjour,

les diplômes ne te serviront pas a grand chose si tu veux aller dans des "bons rgiments" si tu as de mauvais résultats en sports ex Ll 7 et 2 tractions, pour les paras bon voila bac+4 ou pas ceci te servira a rien. 

Lors de ma PMD un mec avait une licence d histoire, baaaahhhhh il était nul en sport malgré son age de 25ans, et en plus il était "nunuche" pour rien il faisait un pensement et il était perdu pour tout.

Après si tu as le niveau pour les FS, oui ils préfèrent une personne de 25 ans car plus mature, normalement plus physique etc etc......  

Et oui après même pour faire evat ou soff ton dossier sera mieux que quelqu'un qui a un bac ou rien.

Après biensur tes diplômes seront toujours valident après, logique. Mais on pourra te dire votre expérience professionnel dans les banques ? Aucune puisque tu as était a l armée... Après je m avance pas plus sur le sujet, vous voyez ce que je veux dire.

Bonjour, merci de la réponse 

je pense avoir un bon niveau physique sans pour autant qu’il soit optimal, je fais 28 tractions mais 23 vraiment strictes, j’ai aussi eu l’occasion de courir un semi marathon mais j’ai une prédilection pour les sports de combat je vous invite à aller voir mon précédent post qui vous voulez en savoir plus

il y a 14 minutes, Levy Pierre a dit :

Un diplôme reste un diplôme valable, il est d'ailleurs en principe garanti par l'Etat

Reste à savoir ce que tu veux en faire.

L'utiliser pour obtenir un poste dans la fonction publique restera sans doute possible (sauf réforme fondamentale toujours possible)

Le faire valoir dans le "privé", en particulier dans une banque risque d'être périlleux : quelle banque voudrait engager quelqu'un qui a de beaux diplômes mais ne s'est plus intéressé au sujets de ces diplômes depuis 5/10/15 ans ? Ce serait vouloir engager quelqu'un qui doit récupérer son expérience ancienne ... dans un milieu où toutes les techniques évoluent très vite !

Donc, si tu t'engages avec un BAC+5 pour devenir EVAT ou ss off, c'est à l'intérieur de l'armée que tu devras construire ta carrière !

c’est ce que je me disais aussi concernant les banques et les entreprises en générales

j’aimerai donc tenter un jour l’aventure entrepreneuriale et je pense que les compétences acquises dans l’armée couplées aux compétences liées a mes études pourraient être facteur de réussite

merci a tous les deux pour vos réponses   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

Un diplôme a deux vertus :

- attester de "l'employabilité immédiate" de son détenteur, dans son domaine de spécialité : plus spécialement recherché dans le domaine privé.

- témoigner des capacités intellectuelles de son récipiendaire, et du potentiel qu'il peut représenter pour la collectivité : valorisable à long terme dans le public. (pour l'instant..)

§§§

Dans l'absolu : l'instruction, la connaissance de divers domaines, la curiosité, sont les meilleures armes pour s'intégrer, évoluer, s'adapter, rebondir, quels que soient les milieux, quelles que soient les conditions...

Je plussoie à la remarque de Pierre : dans le privé" (dans la vraie vie ! :default_cool:), les compétences s'érodent vite si elles ne sont pas actualisées. Et de nos jours, le Master tends à devenir la norme en terme de niveau de diplôme pour intégrer certaines entreprises... Absurdité, j'en conviens, mais c'est un fait. (Nombre d'artisans "Bac-3" gagnent trois fois le salaire de ces "cadres de papier", tout en gardant leur liberté... Bref...)

Dans la sphère publique, "telle que structurée aujourd'hui" (...), un diplôme "Bac+5" ouvre théoriquement accès à la "catégorie A", avec un statut et une rémunération minimaux...(Dans les faits, il en va bien autrement, suivant que le postulant est fonctionnaire (donc issu d'un concours, ou recyclé au titre des "emplois réservés"), ou contractuel. Pour ces derniers, tout est possible, le meilleur comme le pire : à chacun de faire valoir ses compétences et de négocier en conséquence..

§§§

Dans l'immédiat :

Boucler un cycle d'études "sérieux" est une sage précaution. Nul ne sait ce que sera demain, ici ou ailleurs. Au-delà du savoir, c'est aussi l'occasion de tisser des réseaux. (Souvent utiles quand on ne s'y attends pas !!)

Ecouter sa "petite voix intérieure", l'appel du large, ou l'écho des cîmes, l'est encore plus !!

Ce que l'on renonce à entreprendre à 25 ans, ne le sera peut-être jamais...

Ayez confiance en votre besoin de réalisation du moment, et en vos capacités, à terme, à rebondir efficacement dans un tout autre univers.

Allant, positivisme, liberté de pensée et d'action, quel que soit le contexte.

Tot Dret ! :default_thumbsup:

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, dragunov a dit :

Hello,

Un diplôme a deux vertus :

- attester de "l'employabilité immédiate" de son détenteur, dans son domaine de spécialité : plus spécialement recherché dans le domaine privé.

- témoigner des capacités intellectuelles de son récipiendaire, et du potentiel qu'il peut représenter pour la collectivité : valorisable à long terme dans le public. (pour l'instant..)

§§§

Dans l'absolu : l'instruction, la connaissance de divers domaines, la curiosité, sont les meilleures armes pour s'intégrer, évoluer, s'adapter, rebondir, quels que soient les milieux, quelles que soient les conditions...

Je plussoie à la remarque de Pierre : dans le privé" (dans la vraie vie ! :default_cool:), les compétences s'érodent vite si elles ne sont pas actualisées. Et de nos jours, le Master tends à devenir la norme en terme de niveau de diplôme pour intégrer certaines entreprises... Absurdité, j'en conviens, mais c'est un fait. (Nombre d'artisans "Bac-3" gagnent trois fois le salaire de ces "cadres de papier", tout en gardant leur liberté... Bref...)

Dans la sphère publique, "telle que structurée aujourd'hui" (...), un diplôme "Bac+5" ouvre théoriquement accès à la "catégorie A", avec un statut et une rémunération minimaux...(Dans les faits, il en va bien autrement, suivant que le postulant est fonctionnaire (donc issu d'un concours, ou recyclé au titre des "emplois réservés"), ou contractuel. Pour ces derniers, tout est possible, le meilleur comme le pire : à chacun de faire valoir ses compétences et de négocier en conséquence..

§§§

Dans l'immédiat :

Boucler un cycle d'études "sérieux" est une sage précaution. Nul ne sait ce que sera demain, ici ou ailleurs. Au-delà du savoir, c'est aussi l'occasion de tisser des réseaux. (Souvent utiles quand on ne s'y attends pas !!)

Ecouter sa "petite voix intérieure", l'appel du large, ou l'écho des cîmes, l'est encore plus !!

Ce que l'on renonce à entreprendre à 25 ans, ne le sera peut-être jamais...

Ayez confiance en votre besoin de réalisation du moment, et en vos capacités, à terme, à rebondir efficacement dans un tout autre univers.

Allant, positivisme, liberté de pensée et d'action, quel que soit le contexte.

Tot Dret ! :default_thumbsup:

 

C'est aussi à cause de ma petite voix intérieur que j'ai envie de m'engager dans l'armée, je me dis que si je ne le fait pas je risque d'avoir des regrets toute ma vie en me disant "et si". 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le monde du travail il est génial dans le civil.

Tu sors avec un master dans le domaine de la banque.

Tu décide de t'engager dans l'armée en tant que sous off ou militaire du rang.

Tu tire tes 5-10-15 piges, une chose est sur c'est quand tu vas sortir de l'armée tu ne trouveras jamais d'emploi avec tes diplômes de jeunesse.

Les diplômes c'est un peu le même principe que le chômage, si tu ne travaille pas ou ne travaille pas dans ton domaine derrière les employeurs ne te feront pas confiance et ça sera alors très compliqué de trouver un emploi.

Et puis si tu sors de l'armée à 40 berges avec des diplômes mais aucunes expérience lié à ces diplômes les employeurs vont te rire au nez quand tu vas venir postuler. Parce que tu exigeras un salaire pour ton expérience lié à ton âge, hors un mec qui sort avec un master de nos jours il commence à 1500 net par mois à tout péter et ensuite il mont en grade et en salaire.

Donc à toi de voir, tu passe tes diplômes et tu taf dans ton domaine à vie ou alors tu passe tes diplômes et tu rentre dans l'armée et tu fais carrière dans l'armée jusqu'à arriver officier.

Mais tu pourras pas avoir les deux.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Termine d'aborde tes études et ensuite écoute ta "voix intérieure"

Engage toi pour 5 ans et continue ensuite si ça te plait toujours, si ta "petite voix intérieure" te parle toujours.

Après 5 ans, deux possibilités : rester dans l'armée ou retourner vers le civil. La deuxième branche de l'alternative sera dure parce que tu passeras après ceux qui viennent d'avoir un diplôme semblable au tien, mais ils n'auront pas ton expérience de la vie ! C'est avec cela que tu pourras regagner du terrain.

Si par contre tu décides de rester dans l'armée, tu vivras une vie pleine (du moins c'est ce que je me souhaite aussi, moi qui suis fraîchement diplômé)

Pose d'autres questions si tu le souhaites

Ceci dit, officier sera à ta portée comme le dit baillan


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, baillan a dit :

Le monde du travail il est génial dans le civil.

Tu sors avec un master dans le domaine de la banque.

Tu décide de t'engager dans l'armée en tant que sous off ou militaire du rang.

Tu tire tes 5-10-15 piges, une chose est sur c'est quand tu vas sortir de l'armée tu ne trouveras jamais d'emploi avec tes diplômes de jeunesse.

Les diplômes c'est un peu le même principe que le chômage, si tu ne travaille pas ou ne travaille pas dans ton domaine derrière les employeurs ne te feront pas confiance et ça sera alors très compliqué de trouver un emploi.

Et puis si tu sors de l'armée à 40 berges avec des diplômes mais aucunes expérience lié à ces diplômes les employeurs vont te rire au nez quand tu vas venir postuler. Parce que tu exigeras un salaire pour ton expérience lié à ton âge, hors un mec qui sort avec un master de nos jours il commence à 1500 net par mois à tout péter et ensuite il mont en grade et en salaire.

Donc à toi de voir, tu passe tes diplômes et tu taf dans ton domaine à vie ou alors tu passe tes diplômes et tu rentre dans l'armée et tu fais carrière dans l'armée jusqu'à arriver officier.

Mais tu pourras pas avoir les deux.

 

Merci de la réponse, encore une fois c'est bien ce que je pensais cependant au niveau des salaires, la formation dans laquelle je suis ouvre les portes des postes qui offrent au moins 3000€ net (hors bonus) en début de carrière avec évolution rapide. L'argent m'importe peu, je préfère largement exercer un métier que j'adore plutôt qu'un métier qui rapporte beaucoup (même si les deux peuvent aller ensemble)

Il y a 4 heures, Levy Pierre a dit :

Termine d'aborde tes études et ensuite écoute ta "voix intérieure"

Engage toi pour 5 ans et continue ensuite si ça te plait toujours, si ta "petite voix intérieure" te parle toujours.

Après 5 ans, deux possibilités : rester dans l'armée ou retourner vers le civil. La deuxième branche de l'alternative sera dure parce que tu passeras après ceux qui viennent d'avoir un diplôme semblable au tien, mais ils n'auront pas ton expérience de la vie ! C'est avec cela que tu pourras regagner du terrain.

Si par contre tu décides de rester dans l'armée, tu vivras une vie pleine (du moins c'est ce que je me souhaite aussi, moi qui suis fraîchement diplômé)

Pose d'autres questions si tu le souhaites

Ceci dit, officier sera à ta portée comme le dit baillan

C'est la voie que je compte suivre en effet, je verrais en temps voulu pour ce qui est d'une évolution au sein de l'armée. Tout ça n'est que théorique, peut être que je ne passerai même pas l'étape de la visite médicale. 

Qu'avez vous étudié et quelle est votre poste actuel si ce n'est pas trop indiscret ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cela m'étonnerai qu'il le dise ici ! 

Demande en priver si tu tiens vraiment a savoir ! haha

Après ne pas oublier que tu peux faire une mise a niveau en reconversion a la fin de ton contrat avec l'armée !

Dans tout les cas , ton diplôme ne servira pas a rien , il est fort possible que tu va devoir passer une mise a jour dans une entreprise X , mais je ne pense pas que les portes vont être fermer .


Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Stvn a dit :

Cela m'étonnerai qu'il le dise ici ! 

Demande en priver si tu tiens vraiment a savoir ! haha

Après ne pas oublier que tu peux faire une mise a niveau en reconversion a la fin de ton contrat avec l'armée !

Dans tout les cas , ton diplôme ne servira pas a rien , il est fort possible que tu va devoir passer une mise a jour dans une entreprise X , mais je ne pense pas que les portes vont être fermer .

Oui merci j’y veillerais 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, baillan a dit :

Le monde du travail il est génial dans le civil.

Tu sors avec un master dans le domaine de la banque.

Tu décide de t'engager dans l'armée en tant que sous off ou militaire du rang.

Tu tire tes 5-10-15 piges, une chose est sur c'est quand tu vas sortir de l'armée tu ne trouveras jamais d'emploi avec tes diplômes de jeunesse.

Les diplômes c'est un peu le même principe que le chômage, si tu ne travaille pas ou ne travaille pas dans ton domaine derrière les employeurs ne te feront pas confiance et ça sera alors très compliqué de trouver un emploi.

Et puis si tu sors de l'armée à 40 berges avec des diplômes mais aucunes expérience lié à ces diplômes les employeurs vont te rire au nez quand tu vas venir postuler. Parce que tu exigeras un salaire pour ton expérience lié à ton âge, hors un mec qui sort avec un master de nos jours il commence à 1500 net par mois à tout péter et ensuite il mont en grade et en salaire.

Donc à toi de voir, tu passe tes diplômes et tu taf dans ton domaine à vie ou alors tu passe tes diplômes et tu rentre dans l'armée et tu fais carrière dans l'armée jusqu'à arriver officier.

Mais tu pourras pas avoir les deux.

 

comme il a été dit tu as le droit à la reconversion. de même des années dans l'armée plaident en ta faveur. et à toi de stagner ou de chercher à évoluer pendant ton contrat . perso j'ai passé des diplômes certes moins important qu'un master mais ça impressionne toujours un recruteur qui voit que malgré tes 8 mois par an en opex et autre occupations tu as pu quand meme étudier. je suis parti d'un CAP avant l'armée et j'ai une licence désormais. tout en ayant une carrière militaire satisfaisante pour moi en ce qui concerne l'action et les voyages ( ce qui me convenait le plus à l'époque quand j'ai décidé de quitter le système scolaire).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/12/2019 à 23:44, sako a dit :

comme il a été dit tu as le droit à la reconversion. de même des années dans l'armée plaident en ta faveur. et à toi de stagner ou de chercher à évoluer pendant ton contrat . perso j'ai passé des diplômes certes moins important qu'un master mais ça impressionne toujours un recruteur qui voit que malgré tes 8 mois par an en opex et autre occupations tu as pu quand meme étudier. je suis parti d'un CAP avant l'armée et j'ai une licence désormais. tout en ayant une carrière militaire satisfaisante pour moi en ce qui concerne l'action et les voyages ( ce qui me convenait le plus à l'époque quand j'ai décidé de quitter le système scolaire).

Je suis en pleine réflexion en ce moment par rapport à tout ce que vous me dites, je me dis que m'engager d'ici l'année prochaine (avec ma licence en poche) serait peut être plus bénéfique quitte à reprendre des études plus tard si besoin. Je pense avoir un peu plus que les minimas physiques et pour ce qui est de la partie psychologique et médicale je ne pourrais être fixé qu'en y allant. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, Kurt a dit :

Je suis en pleine réflexion en ce moment par rapport à tout ce que vous me dites, je me dis que m'engager d'ici l'année prochaine (avec ma licence en poche) serait peut être plus bénéfique quitte à reprendre des études plus tard si besoin. Je pense avoir un peu plus que les minimas physiques et pour ce qui est de la partie psychologique et médicale je ne pourrais être fixé qu'en y allant. 

Tu pourrais faire le concours OSC/E sur base de ta licence ou t'engager comme EVSO et après 5 ou 10 ans d'armée voir si tu souhaites continuer ou si tu préfères reprendre des études !

Mais reprendre des études ne sera pas facile, tu auras perdu le rythme !

Je te suggère donc de terminer d'abord ton Master et de voir après !

  • Thanks 1

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/12/2019 à 23:44, sako a dit :

comme il a été dit tu as le droit à la reconversion. de même des années dans l'armée plaident en ta faveur. et à toi de stagner ou de chercher à évoluer pendant ton contrat . perso j'ai passé des diplômes certes moins important qu'un master mais ça impressionne toujours un recruteur qui voit que malgré tes 8 mois par an en opex et autre occupations tu as pu quand meme étudier. je suis parti d'un CAP avant l'armée et j'ai une licence désormais. tout en ayant une carrière militaire satisfaisante pour moi en ce qui concerne l'action et les voyages ( ce qui me convenait le plus à l'époque quand j'ai décidé de quitter le système scolaire).

Bonjour Sako,

Pour atteindre le niveau licence en étant militaire tu as eu recours à quel organisme ? on m'as conseillé le CNED mais je cherche a voir si d'autres organisme de ce type existe.

Merci d'avance.

Dagger.


"La guerre et la paix mènent un seul combat mais n'ont pas les mêmes victoires..."

-DESCREA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Dagger a dit :

on m'as conseillé le CNED

Le CNED est très bien mais a un programme limité au niveau licence/master


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Levy Pierre a dit :

Le CNED est très bien mais a un programme limité au niveau licence/master

Merci Pierre, c'est pour cette raison que je cherche d'autres organismes similaire.

 

Dagger.


"La guerre et la paix mènent un seul combat mais n'ont pas les mêmes victoires..."

-DESCREA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Dagger a dit :

c'est pour cette raison que je cherche d'autres organismes similaire.

Si tu en trouves, signale les moi : j'en cherche pour un ami qui n'a "que" trois bac ! Mais rien ensuite !


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, Levy Pierre a dit :

Si tu en trouves, signale les moi : j'en cherche pour un ami qui n'a "que" trois bac ! Mais rien ensuite !

Aucun soucis !

 

Dagger.


"La guerre et la paix mènent un seul combat mais n'ont pas les mêmes victoires..."

-DESCREA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Levy Pierre a dit :

Si tu en trouves, signale les moi : j'en cherche pour un ami qui n'a "que" trois bac ! Mais rien ensuite !

Ma mère, bien que aide-soignant, passe son Master en demi-vitesse par correspondance a université de Besançon. Par contre je sais plus si c'est le CNED, si tu veux, je peux te dire ça en MP ce soir quand elle rentrera.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le CNED, très honnêtement, je n'ai que l'expérience d'un lycéen, mais certains cours sont assez mal faits et demandent une grande autodiscipline, ce n'est pas fait pour tous.


« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...