Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Jaycee33

Guerre et Amour : Répercussions du traumatisme de guerre sur les conjoints de militaires

Messages recommandés

Bonjour,

En réorientation professionnelle au sein du Ministère des Armées, j'ai repris des études universitaires et suis actuellement en Master de Psychologie Clinique. Je mène cette année une étude concernant les répercussions du traumatisme de guerre sur les conjoints de militaires.

Dans ce cadre, je cherche des personnes qui sont en couple avec des militaires souffrant d’un traumatisme lié à leur activité professionnelle (ESPT) afin de recueillir leur vécu subjectif.

L'idée pour moi est d'étudier les effets du traumatisme dans le couple pour pouvoir accompagner pertinemment les populations exposées et leurs familles par la suite.

Si vous êtes concerné(e) par ce sujet, je vous propose d’échanger avec moi autour de votre vécu. J’aimerais éventuellement à terme organiser quelques rencontres à visée de recherche dans les locaux de l’université.

Merci à vous.

Cordialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running 2020 !

Bonne idée mais difficile a appliquer . Le silence est l'une des tares des ESPT ... a moins que tu ne leurs inspire une grande confiance , peu de chance qu'il déballe leurs sacs comme çà ... 

Tu aurais plus de chance d'avoir des témoignages dans les associations , vue que les personnes sur place sont mieux encadrer via une thérapie par le sport ect ...

Qui dit mieux pris en charge et encadrer , dit possibilité de s'ouvrir au autre .

Bref , même si l'envie y est , je ne pense pas que le forum est un bon endroit pour trouver ce que tu cherche .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@BTX Merci pour le lien!

@Stvn : Tu as raison concernant le traumatisme et le caractère silencieux. Mais ma recherche porte plus particulièrement sur le conjoint cette fois-ci. En effet, s'il existe beaucoup d'études en psychologie sur le traumatisme, assez peu d'entre elles s'intéressent spécifiquement aux effets sur le couple (hormis les études épidémiologiques américaines qui ne donnent pas accès au vécu individuel, mais simplement à des considérations statistiques). Encore moins de travaux accordent une place au témoignage du conjoint. C'est cet éclairage que je souhaite recueillir. Ce travail ne peut bien sûr se faire sans un cadre déontologique strict, ni la confiance réciproque entre participant et chercheur, le cœur d'une telle étude étant la rencontre à visée de recherche. 

Merci pour ta remarque très juste en tout cas. Bonne continuation.

(Au fait, à quelles associations penses-tu? Je souhaite également me tourner vers elles, mais je ne connais pas aujourd'hui précisément celles qui seraient les plus appropriées). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...