Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Yaya822

Solution avant désertions

Messages recommandés

Bonsoir alors voilà je suis actuellement militaire dans l’armée de terre ça fait deux ans il me reste un an de contrat sauf que le problème c’est que je n’en peux plus je me suis rendu compte que cela n’était pas fait pour moi au jour d’aujourd’hui ça fait trois mois que je suis en arrêt maladie alors j’aurais aimé avoir une solution pour quitter l’armée sans déserté en sachant que je leur ai toujours caché l’existence de mon asthme et aussi l’existence de 2 vis dans chaque hanches. 
je ne veux même plus remettre un pied là-bas

merci 

  • Confused 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

>> Découvrez notre TOP 8 des meilleures chaussures de running 2020 !

Tu ne peux pas tout simplement ... tu as signer un engagement , pas un contrat .

Du coup en voie normal , il faut faire un CR est avoir une chance que cela sois accepter . (rare voir impossible )

Si tu fuis , tu peux avoir un coucou de la gendarmerie pour te récupérer ou bien avoir une amende avec bien sûr l’impossibilité de bosser dans n'importe qu'elle corps d'état .

Le plus simple , tu fini 1 an et tu part en règle .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais mais franchement le soucis c’est que je peut plus me les voir sincèrement, j’ai un chef qui m’a dis tu te met en arrêt 1 ans et voilà mais franchement remettre 1 pieds là bas pour moi c’est pas possible, juste d’y penser ça me fait peter les plombs 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu leur dis que tu as des vis dans les hanches. Il est possible que ce soit incompatible avec l'armée.

Modifié par Had

ALL YOUR BASE ARE BELONG TO US.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Yaya822 a dit :

Ouais mais je l’ai et depuis meme avant mon engagement et y vont me casser les coquilles psk je leur et cacher non ? 

oui ...tu as signé comme quoi tu disais la vérité sur ton état de santé. tu risques pas mal d'ennui sur le plan judiciaires et pécunier

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus court et plus rapide = la désertion.

Vous ne risquez absolument rien. D'autres l'ont fait avant vous et bien d'autres le feront après vous.

Au point où vous en êtes, vous avez caché la présence d'un matériel d'ostéosynthèse et omis de déclarer un asthme purulent …………...le tableau est plus que parfait ! Manque plus que la cerise = une bonne et franche désertion en temps de paix.

Les pandores ont autre chose à foutre. Ils neutralisent des crétins qui se baladent avec un couteau et menacent les passants.

Renvoyez par la poste en évitant de mentionner votre adresse le peu d'effets qui vous restent du paquetage.

Vous avez ma bénédiction.

BTX

  • Like 1
  • Haha 2

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, BTX a dit :

Plus court et plus rapide = la désertion.

Vous ne risquez absolument rien. D'autres l'ont fait avant vous et bien d'autres le feront après vous.

Au point où vous en êtes, vous avez caché la présence d'un matériel d'ostéosynthèse et omis de déclarer un asthme purulent …………...le tableau est plus que parfait ! Manque plus que la cerise = une bonne et franche désertion en temps de paix.

Les pandores ont autre chose à foutre. Ils neutralisent des crétins qui se baladent avec un couteau et menacent les passants.

Renvoyez par la poste en évitant de mentionner votre adresse le peu d'effets qui vous restent du paquetage.

Vous avez ma bénédiction.

BTX

La désertion reste toujours un acte que je trouve lâche : on s'est engagé et on doit respecter son engagement, sa signature ! Je n'aurais plus confiance en un gars qui a déserté !

Cela m'étonne que BTX propose un tel acte

Je pense d'ailleurs que la désertion en temps de paix peut être punie par le tribunal militaire, même si ce n'est pas souvent le cas. Ce qui implique un casier judiciaire non vierge pour le déserteur

@BTX Je m'étonne, vous ne nous aviez jamais habitué à de pareils conseils ! D'autant plus que la réforme pour dépression est une voie possible (et même évidente)

  • Like 1

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez encore l'âge de vous étonner……………...tant mieux ! Moi moins ou plus du tout.

Pourquoi perdre son temps à tenter de trouver "une solution" (la dépression elle a bon dos celle-là) pour un bonhomme qui depuis la signature de son contrat a trompé son monde ?

Car s'il l'a fait pour l'armée de terre il y a deux ans, il y a fort à parier qu'il le refera le moment venu avec son "employeur".

Grace à votre long séjour au sein de l'institution légionnaire, vous devriez savoir que "la parole est sacrée". Et l'oublier, c'est quelque part se renier.

A chacun sa compréhension de l'honneur.

BTX

Au passage, éviter d'écrire "tribunal militaire". Cela n'existe qu'en temps de guerre. Quant aux TPFA ils ont été supprimés en 1982.

Désormais, le personnel servant sous statut militaire est traduit devant une juridiction de droit commun (nuance) spécialisée en matière militaire.  

BTX

  • Like 3

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@BTX Je suis bien convaincu que "la parole est sacrée".

Mais ... le garçon/homme, ce que vous voulez, a trompé son monde. Mais il l'a fait de bonne foi (idiotement sans doute puisque cela a probablement aggravé son asthme) : il voulait à tout prix être militaire pour des raisons qui ont convaincu son CeR.

Devons nous lui donner un conseil qui va lui créer des masses d'ennuis par la suite : il sera toujours un déserteur et il aura un casier judiciaire, même s'il n'en sait rien ou croit ne rien savoir.

Moralement, éthiquement, avons nous le droit, vous et moi qui sommes officiers français, de lui dire :

"Plus court et plus rapide = la désertion.

Vous ne risquez absolument rien"

Personnellement, je veux bien lui conseiller de déserter, mais PAS en lui disant "vous ne risquez absolument rien". Que dirais-je alors aux hommes que je dois commander ?

 

 


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous allez commander des hommes ? C'est nouveau. Un ingénieur fait beaucoup de choses, réfléchit et met au point des engins tellement coûteux que le responsable du PBF les range dans un placard.

Commander ? Ne rêvez pas trop non plus.

Vous connaissez des personnes condamnées pour désertion en temps de paix ? En théorie, des peines sont prévues. Mais dans la pratique……………..m'enfin, vous avez le droit de le croire.

BTX

  • Like 5

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, BTX a dit :

Plus court et plus rapide = la désertion.

Vous ne risquez absolument rien. D'autres l'ont fait avant vous et bien d'autres le feront après vous.

Au point où vous en êtes, vous avez caché la présence d'un matériel d'ostéosynthèse et omis de déclarer un asthme purulent …………...le tableau est plus que parfait ! Manque plus que la cerise = une bonne et franche désertion en temps de paix.

Les pandores ont autre chose à foutre. Ils neutralisent des crétins qui se baladent avec un couteau et menacent les passants.

Renvoyez par la poste en évitant de mentionner votre adresse le peu d'effets qui vous restent du paquetage.

Vous avez ma bénédiction.

BTX

Tout à fait d'accord sur la rapidité du résultat d'une désertion, car entre le cr de demande qui n'aboutira qu'à un refus et la fin du processus des voies de recours on peut bien compter 2 ans, donc pour le cas d'un an, objet du fil on voit bien l'absurdité de la chose. 

Par contre je rejoins @Levy Pierre sur ses interrogations sur la légitimité de conseils de désertion. Avec tout le respect que je vous dois je ne peux que penser que votre réponse est ironique. 

Il y a 17 heures, Levy Pierre a dit :

Mais ... le garçon/homme, ce que vous voulez, a trompé son monde. Mais il l'a fait de bonne foi (idiotement sans doute puisque cela a probablement aggravé son asthme) : il voulait à tout prix être militaire pour des raisons qui ont convaincu son CeR.

Je ne comprends pas votre argumentation car Tromper autrement que par mauvaise foi est par définition antinomique. On peut parler de bonne foi par oubli ou ignorance mais sûrement pas dans le cadre d'un engagement en toutes connaissances de causes avec rappel aux lois et questionnaires explicites. Le menteur a toujours une bonne justification pour assouvir ses dessins mais un engagement tel que celui ci ne peut pas commencer par une tromperie sur la marchandise et là je rejoins @BTX sur la valeur de la parole en toutes circonstances. 

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour ce qui est du risque des condamnations pour désertion en France,  ça ne se compte pas sur les doigts d'une seule main. Il faut vite enlever de la tête de tous ceux qui seraient tentés que le risque n'existe pas. Évidemment les peines  maximun  encourues ne sont pas prononçées au même titre que toutes les autres infractions. Cela est dû à des considérations juridiques et conjoncturelles que je pourrais développer ailleurs. Et si on parle réalité du terrain c'est en gros entre 2 et 4 mois de prison avec sursis en fonction de votre avocat, de votre présence ou non à l'audience, pareil pour l'inscription au casier judiciaire. La justice géographique étant aussi une  réalité, cela va dépendre du Tgi aussi. On parle donc de condamnations avec les conséquences sur de futurs parcours professionnels. C'est à savoir et ce n'est pas de la théorie. J'en ai entendu un il y a pas plus tard que ce mois ci  pleurer après coup sur cette "connerie" comme il définissait cela lui même. 

  • Like 1
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 12/12/2019 à 20:44, Yaya822 a dit :

Bonsoir alors voilà je suis actuellement militaire dans l’armée de terre ça fait deux ans il me reste un an de contrat sauf que le problème c’est que je n’en peux plus je me suis rendu compte que cela n’était pas fait pour moi au jour d’aujourd’hui ça fait trois mois que je suis en arrêt maladie alors j’aurais aimé avoir une solution pour quitter l’armée sans déserté en sachant que je leur ai toujours caché l’existence de mon asthme et aussi l’existence de 2 vis dans chaque hanches. 
je ne veux même plus remettre un pied là-bas

merci 

Le mec c’est engagé en sans déclarer les vis dans la hanches ?! Mais tu es complètement ahuris !!!

j’imagine la scène aux portiques de sécurités à l’aéroport avant l’opex...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, JeremGhg a dit :

Le mec c’est engagé en sans déclarer les vis dans la hanches ?! Mais tu es complètement ahuris !!!

j’imagine la scène aux portiques de sécurités à l’aéroport avant l’opex...

Heureusement que les médecins militaires sont nuls 😁


ALL YOUR BASE ARE BELONG TO US.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Had a dit :

les médecins militaires sont nuls

ou que le gars est un dissimulateur de première !


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...