Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Lecardonnel

Devenir officier

Messages recommandés

Bonjour,

Mon fils est en 1ere générale (spécialité Maths/ Sciences-physiques/ SVT).

Il souhaite devenir gendarme le plus rapidement possible après son Bac.

Nous souhaitons savoir comment devenir Officier en interne. J'ai lu des tas de choses et avoir confirmation que j'ai bien compris :

- Après son Bac, il peut passer le concours de Sous-officier et doit exercer au moins 17 ans pour espérer devenir officier.

- S'il fait une licence (laquelle ?), il peut passer le concours de Sous-officier et doit exercer au moins 6 ans pour espérer devenir officier mais il y a une limite d'age.

- S'il a un master : il peut passer un concours pour être directement officier.

Est-ce cela ?

Je vous remercie beaucoup pour vos précieux conseils.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Exactement, le CIRFA question "gendarmerie" ne connaît rien. Et pour ce qui est de la Légion Etrangère, c'est kif-kif.

BTX


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne mélangeons pas le coton avec le coton en effet 😛 ! 🤣


Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 04/02/2020 à 18:38, Lecardonnel a dit :

Bonjour,

Mon fils est en 1ere générale (spécialité Maths/ Sciences-physiques/ SVT).

Il souhaite devenir gendarme le plus rapidement possible après son Bac.

Nous souhaitons savoir comment devenir Officier en interne. J'ai lu des tas de choses et avoir confirmation que j'ai bien compris :

- Après son Bac, il peut passer le concours de Sous-officier et doit exercer au moins 17 ans pour espérer devenir officier.

- S'il fait une licence (laquelle ?), il peut passer le concours de Sous-officier et doit exercer au moins 6 ans pour espérer devenir officier mais il y a une limite d'age.

- S'il a un master : il peut passer un concours pour être directement officier.

Est-ce cela ?

Je vous remercie beaucoup pour vos précieux conseils.

Bonjour.

Avec un baccalauréat il peut devenir gendarme, puis officier en interne après 18 ans, en passant un examen. Aucune autre condition n'est nécessaire.

Avec une licence OU un titre professionnel comme le diplôme d'OPJ ou le DA qu'un gendarme doit passer pour monter en grade respectivement dans le gendarmerie départementale et mobile c'est un concours après 6 ans de service en gendarmerie.
Aucune autre condition n'est nécessaire.

Avec un master c'est concours d'officier sur titre oui.

Donc il est tout à fait possible de devenir officier avec un baccalauréat, en se tournant les pouces par la voie rang, c'est-à-dire attendre les 18 ans de service, ou alors en montant en grade en devenant maréchal des logis chef, puis passer le concours après 6 ans.

Désolé pour le message très bref et pas bien écrit, je dois aller manger.


« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon du coup je vais en rajouter une fois mon repas fini, donc pour la licence n'importe laquelle, sur titre c'est des masters spécifiques, sur concours bac +5 n'importe quel master.
Limite d'âge officier semi-direct (c'est-à-dire avec licence ou opj ou da) 36 ans.
Je suis dans la même situation que votre fils, même âge, même classe, même aspiration.
Et j'ai décidé de rentrer en gendarmerie le plus vite possible, car c'est véritablement ce que je souhaite faire, et de ce fait aller à l'université serait une source de frustration.

Édito : pour le concours avec DA ou OPJ ou licence c'est 6 ans de service, pour l'OPJ ou le DA 4 ans. Donc après 4 ans de service il passe l'OPJ ou le DA, devient chef et passe le concours interne un an après.

Modifié par Kodiak

« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Lecardonnel a dit :

Merci beaucoup Kodiac. Votre réponse est claire. Pouvez-vous me dire ce que signifie le sigle DA ?

De rien, c'est naturel.
Le sigle DA signifie diplôme d'arme, c'est une formation de douze mois afin de devenir gradé en gendarmerie mobile ou dans la garde républicaine.
Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas, j'essaierai d'y répondre dans la mesure du possible.

Modifié par Kodiak

« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019477037&fastPos=1&fastReqId=963121104&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte

" 3° Par un ou plusieurs concours sur épreuves ouverts aux sous-officiers de carrière de gendarmerie titulaires d'une licence de l'enseignement supérieur général ou technologique, d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II, d'un titre ou diplôme reconnu comme équivalent à ces derniers ou d'un titre professionnel dont la liste est établie par arrêté du ministre de l'intérieur, ayant accompli au moins six ans de services civils et militaires en qualité de sous-officier de gendarmerie ou dans un corps de catégorie B, et âgés de trente-six ans au plus ; "

Attention aux nuances des textes, ça peut vous jouer des tours une fois dans l'arme.

Il ne faut pas forcément être chef, ni avoir forcément 6 ans de service en gendarmerie.

Ce qui fait foi, c'est le texte et/ou décret et/ou arrêté, à jour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci beaucoup.

Concernant le concours SOG, les texte disent "avoir 18 ans le 1er janvier de l'année du concours"

Or, il aura 18 ans en fevrier  et son bac en juin.

Il devra attendre l'année d'après pour passer le concours ? Plus de 6 mois sans rien faire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Lecardonnel a dit :

Merci beaucoup.

Concernant le concours SOG, les texte disent "avoir 18 ans le 1er janvier de l'année du concours"

Or, il aura 18 ans en fevrier  et son bac en juin.

Il devra attendre l'année d'après pour passer le concours ? Plus de 6 mois sans rien faire ?

Si c'est février 2021, il devra attendre le concours de 2022, qui pourrait ne commencer qu'en octobre 2022 pour l'écrit et terminer en 2023, si c'est un concours unique, cela fait donc plus de 6 mois, sans compter le temps d'attente pour une incorporation.

Pour 2019, il n'y avait qu'un concours, qui débutait en octobre pour l'écrit. 2020 le concours n'est pas encore ouvert.

C'est mieux qu'il ne mise pas son avenir uniquement sur ça. Il peut louper le concours, ou encore le réussir et être déclaré inapte médicale. Cela étant, rien ne l'empêche de faire réserviste dès à présent (faut se rapprocher de la BT la plus proche du domicile pour les dates et modalités).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Lecardonnel a dit :

Concernant le concours SOG, les texte disent "avoir 18 ans le 1er janvier de l'année du concours"

Or, il aura 18 ans en fevrier  et son bac en juin.

Il devra attendre l'année d'après pour passer le concours ? Plus de 6 mois sans rien faire ?

Il peut aussi commencer comme GAV


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Asta a dit :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000019477037&fastPos=1&fastReqId=963121104&categorieLien=cid&oldAction=rechTexte

" 3° Par un ou plusieurs concours sur épreuves ouverts aux sous-officiers de carrière de gendarmerie titulaires d'une licence de l'enseignement supérieur général ou technologique, d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II, d'un titre ou diplôme reconnu comme équivalent à ces derniers ou d'un titre professionnel dont la liste est établie par arrêté du ministre de l'intérieur, ayant accompli au moins six ans de services civils et militaires en qualité de sous-officier de gendarmerie ou dans un corps de catégorie B, et âgés de trente-six ans au plus ; "

Attention aux nuances des textes, ça peut vous jouer des tours une fois dans l'arme.

Il ne faut pas forcément être chef, ni avoir forcément 6 ans de service en gendarmerie.

Ce qui fait foi, c'est le texte et/ou décret et/ou arrêté, à jour.

Non, je suis pas d'accord.


Il est bien notifié 6 ans de service, pour un jeune qui rentre avec un baccalauréat dans la gendarmerie sans expérience ultérieure c'est donc 6 ans dans la gendarmerie.

Titre professionnel dont la liste est établie par arrêté du ministre de l'intérieur = OPJ ou DA - et bien d'autres moins communs - donc après l'obtention passage chef assez rapidement pour l'immense majorité des gendarmes.



2141439907_Capturedcran2020-02-0618_24_11.thumb.png.80e3e213ba498863c4d1b8d95cf2a888.png217311114_Capturedcran2020-02-0618_22_52.thumb.png.1acc78ca79592ec570f03b68db2e3dba.png

il y a 35 minutes, Levy Pierre a dit :

Il peut aussi commencer comme GAV

Aucun intérêt à mon sens, pour citer un policier célèbre sur Internet cela reviendrait à devenir sous-gendarme pour des broutilles, autant passer le SOG1.


« Nous sommes peut-être des brutes, mais nous sommes des brutes professionnelles »  
Lieutenant Philippe Masson.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas d'accord, mais pourtant c'est écrit nul part qu'il faut le grade de Maréchal des logis-chef. Si tu regardes la liste des admis au dernier concours, tu verras des gendarmes. La montée en grade en gendarmerie, il faut en faire la demande via agorha (comme pour les permissions) et parfois, cela signifie la mutation (le plus souvent pour l'OPJ, c'est l'inverse tu dois des années à la région... Donc tu ne peux pas aller bien loin).

Un mobile, par exemple, qui a un bon logement dans un escadron à Sato, il va pas forcément vouloir un escadron à Maisons-Alfort même s'il reste en IdF. Par contre, il faut être sous-officier de carrière, ça tu peux le dire, c'est une condition ce statut, contrairement au grade que tu as inventé.

Si avant son entrée en école, il fait un temps dans un corps de catégorie B, ça n'est plus 6 ans de sous-officier de gendarmerie. Attention pas catégorie A, catégorie B.

C'est bien beau de vouloir donner des conseils en n'étant pas de l'arme, ni même militaire, mais si tu veux être précis, il ne faut pas faire d'interprétation, simplement coller le lien et la partie qui intérésse la personne, l'interprétation c'est quand tu as des exemples et donc de l'expérience.

Un GAV n'est pas un sous-gendarme, le statut n'est pas enviable à l'heure actuelle, ça oui. Si maintenant, les policiers célèbres sur le net veulent nous apprendre quoi faire en gendarmerie...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...