Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

BTX

Le Commissariat des Armées se met en ordre de marche en vue de soutenir un engagement opérationnel majeur

Messages recommandés

http://www.opex360.com/2020/02/09/le-commissariat-des-armees-se-met-en-ordre-de-marche-en-vue-de-soutenir-un-engagement-operationnel-majeur/

sca-2020209.jpg

« La dernière décennie que nous venons de vivre a vu les équilibres stratégiques, politiques, économiques, technologiques, énergétiques et militaires, largement remis en cause et nous voyons aujourd’hui poindre à nouveau ce qui pourrait mettre à mal la paix acquise après tant de drames sur notre continent », a souligné le président Macron, lors du discours qu’il a prononcé le 7 février sur la stratégie de défense et de dissuasion.

Et d’insister : « L’idée même d’un ordre multilatéral fondé sur le droit, où le recours à la force est régulé, où les engagements sont respectés, où les droits créent des obligations qui s’appliquent à tous, cette idée-là est profondément remise en cause aujourd’hui. »

Ces propos font écho à ceux tenus par le général François Lecointre, le chef d’état-major des armées [CEMA], lors de ses dernières auditions parlementaires. « Les types de conflits qui se présentent à nous nous font nous interroger sur la nécessité de reconstruire une armée de guerre », avait-il par exemple affirmé devant les députés de la commission des Affaires étrangères, en novembre 2019.

Or, pour « reconstruire une armée de guerre », il ne suffit pas de revoir à la hausse les contrats opérationnels et d’accroître les capacités devant permettre de faire face à un engagement majeur. L’intendance – ou le soutien, comme on dit aujourd’hui – doit suivre. D’où le plan d’action que vient d’adopter le Service du commissariat des Armées [SCA].

« Il faut aller plus loin dans notre effort collectif : le SCA doit être prêt à renforcer sa capacité en cas d’engagement majeur [qui décrit de 30 000 à 50 000 hommes] et à poursuivre ses activités sur le territoire national dans un contexte très dégradé », lit-on en effet dans le numéro 12 de « Soutenir« , le magazine du Commissariat des Armées.

Pour cela, le directeur central du Commissariat des armées, le commissaire général hors classe Stéphane Piat, a signé un ordre d’opération relatif au « durcissement militaire du service », lequel insiste sur « l’organisation du service en vue de son engagement opérationnel », la « préparation opérationnelle du personnel SCA » et les « ressources capacitaires du service ».

« Afin d’être en mesure de faire la guerre au même niveau d’intensité que les armées et d’assurer la résilience du soutien sur le territoire national y compris face aux nouvelles menaces, je veux m’assurer que le niveau capacitaire pour chaque domaine d’action du SCA et chaque niveau de mise en œuvre considéré répond à cette double exigence d’ici la fin de la LPM [Loi de programmation militaire] », a insisté le directeur du SCA dans son ordre d’opération.

Résultat de recherche d'images pour "photo commissaire général hors classe Stéphane Piat"

Lors de ses voeux, en janvier, le commissaire général hors classe Stéphane Piat, a réaffirmé la nécessité du « durcissement militaire du Service, véritable outil de résilience de notre Nation », en disant qu’il y accorderait une « importance majeure » en 2020, au même titre que la mise en oeuvre du projet de service SCA22, qui vise à moderniser et à simplifier le soutien et l’administration.

Durant les deux prochaines années, le SCA devra trouver des solutions « en face de chacune des 35 mesures issues des retours d’expérience des points de situation opérationnelle ». Ce qui passera par une révision de ses processus logistiques, le renforcement de la culture des opérations, la consolidation du suivi des « ressources sensibles », la création de détachements capacitaires d’alerte, etc.

« Chacun a un rôle à jouer : la direction centrale du SCA, les centres interarmées du soutien ainsi que l’ensemble des organismes du service, jusqu’au niveau local. Et pour repenser tous ces standards, le SCA ne travaillera pas de manière isolée : l’état-major des armées et la direction de la protection des installations, moyens et activités de la Défense seront par exemple au nombre de ses partenaires privilégiés », explique le magazine Soutenir.

En outre, les personnels civils et militaires du SCA sont invités à « s’emparer » de cette notion de durcissement et à ne pas se reposer sur les acquis. Il « appartient à chacun […] de ne pas se contenter de bien faire ce qu’il fait aujourd’hui », souligne le service. « Le durcissement doit permettre à chacun de se projeter au-delà de sa situation quotidienne et de poser un mode de fonctionnement optimal dans un contexte dégradé », insiste-t-il.

Photo : SCA

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas faux ! Sans soutien le soldat ne fait rien même avec du jolie matériel tout neuf ! 😁

  • Like 1

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/02/2020 à 17:41, Stvn a dit :

Pas faux ! Sans soutien le soldat ne fait rien même avec du jolie matériel tout neuf ! 😁

Et qui invente le "zoli matériel tout neuf" ???

  • Sad 1

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Levy Pierre a dit :

Et qui invente le "zoli matériel tout neuf" ???

Des gens plus brillant que toi 😘 ! Haha


Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Stvn a dit :

Des gens plus brillant que toi

Pas possible : je suis le soleil pour l'instant !

  • Haha 1

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sors la crème solaire alors ... 😎

  • Haha 1

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le SCA, on est sans doute les militaires les moins aimés et les plus méprisés... Mais pourtant je vois partout des changements pour aider au mieux les unités combattantes !

  • Like 1

"Si l'administration militaire était bien faite, il n'y aurait pas de soldat inconnu." Louis Jouvet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je Rajouterai même qu ils sont très compétents !

Plus que certain hôpitaux civil ... 


Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enfin quand je vois les réflexions du quotidien il y a des moments où c'est vraiment gonflant.

Comme partout dans les services du SCA il y a de sacrés sous effectifs mais il faut soutenir au mieux quand même, mais ça les administrés ne le voient pas

  • Like 1

"Si l'administration militaire était bien faite, il n'y aurait pas de soldat inconnu." Louis Jouvet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans logistique pas de combat ..cest comme une équipe de foot on retient toujours celui qui marque le but alors que tout est un processus d'équipe avec des passes décisives, des défenseurs,  des préparateurs physiques etc 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Stvn a dit :

Plus que certain hôpitaux civil ... 

Tu réponds à quoi en disant ça ?


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Levy Pierre a dit :

Tu réponds à quoi en disant ça ?

Que certains hôpitaux en France pue la merde ! 🤣 

Que les militaires sont mieux , c est tout .

  • Like 1

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans l'Armée Française, tous les services ont une grande importance et aucun ne mérite d'être méprisé. Nous dépendons tous les uns des autres et ça foire à un échelon, les gars sur le terrain sont en danger. C'est un vieux qui vous le dit après pas mal d'expériences.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...