Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Adiriis

Harcèlement en mission

Messages recommandés

Bonjour. Étant actuellement en mission d'1 semaine à côté de Clermont-Ferrand, mon Chef de Groupe (SGT) m'harcèle en continu, avec à la carte : remarques, insultes, un petit coup au niveau de la tête lors du passage à l'ordinaire.

C'est clairement devenu invivable, j'ai plus goût à rien, je déprime et il commence à me rendre dingue, je commence même à ne plus manger tellement ça me stresse.

Quels sont mes droits et comment puis-je arrêter la mission afin de me faire remplacer ? Cdlt

PS : je suis conscient que ce sujet est dans la mauvaise rubrique, mais étant donné que je suis sur mobile, je n'ai pas pu le mettre dans l'onglet "Questions Juridiques", si un modo passe par là, je te remercie.

Modifié par Adiriis

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

As-tu essayé de lui en parler ? Parler aux caporaux de ton groupe ?

Sinon jamais, ils ne sont pas réceptif compte rendu à ton chef de section.


"What is dead, May never die"

SEM 77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai essayé, et aux caporaux même pas la peine

Après j'ose pas rendre compte à mon CR sinon il va me défoncer encore +, surtout que le Chef de groupe et le CDS vont avoir un entretien à propos de cette histoire

Je devrais quand même ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sur.

Maintenant il faut différencier un harcèlement et ce que lui peut considérer comme normal.

Mon conseil ? Lui en parler directement. Exprimer ce que tu penses. Je te rassure, il changera d'attitude. Inutile d'en faire plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le compte rendu reste la meilleur solution.

Si ils ont un entretien à propos de cette histoire... c'est qu'il y a déjà des antécédents... A voir ce qu'il en résulte.

D'un point de vue un peu plus "bourrin", il faut que tu te remettes également un peu en question. Réfléchir à pourquoi ce comportement avec toi. Éventuellement résoudre le problème qu'il a avec toi ou tout simplement faire preuve de caractère et rentrer dans le lard.

Voilà les solutions immédiates qui sont abordables.


"What is dead, May never die"

SEM 77

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie de vos réponses.

Surtout que c'est la 1ère fois que ça m'arrive ce genre de trucs, et que je suis censé enchaîner les exos régimentaires à Canjuers...

J'admets qu'au début, je n'étais pas tout blanc, puis après certains évènements sont arrivés (je vous passe les détails) + ma personnalité ça fait pas bon ménage.

Je vais lui en parler alors, merci beaucoup de votre aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Courage Adiriis, c'est surtout de toi que doivent venir les signaux positifs et ton SGT changera automatiquement d'attitude. Ne reste pas passif, ne te laisse pas "harcelé" : vas lui parler, dis lui que tu ne comprends pas mais que tu souhaites faire de ton mieux !


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Justement j'ai déjà essayé cette voie là, mais bon il s'en fout donc bon, autant que j'essaie de débloquer les choses moi même

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après c'est sûr que si tu as enchainé des bêtises, et si en plus tu es passif, c'est cadeau pour lui. Comme dit, parfois faut se remettre en question. Même si son comportement est mauvais et reprochable, et bien, il faut se remettre en question et lui montrer qu'il se trompe sur toi.

Donc faut lui parler, (apparemment c'est déjà le cas), lui rentrer dedans, puis être carré dans ton travail et ton attitude. Si c'est juste une question de mauvaise impression sur toi, c'est simple:

- si tu te laisses crever, tu déprimes dans ton coin et tu ne manges pas, tu lui donnes raison et pour lui tu n'as pas l'étoffe d'être militaire et que tu vas déprimer pour un oui et pour un non et il te foutra encore plus la misère dans l'espoir que tu te barres - même si ce n'est absolument pas une attitude intelligente;

- soit tu ripostes, tu es carré, tu montres qu'il s'est trompé sur toi, que ses attitudes infantiles n'ont aucune influence sur toi et il changera d'attitude et sera probablement même satisfait du changement...

Parfois certains militaires vont "harceler" pour essayer de réveiller ceux qui ont zéro attitude. ça se voit sur pas mal d'anciens...

Si tu commences déjà à déprimer et à ne plus manger pour quelques jours où tu as fait des boulettes et qu'on te rentre dedans, tu n'en as pas fini, c'est sûr... et des bourrins de ce type il y en a à foison...

Maintenant, si ça devient ingérable, il faut rendre compte plus haut (son supérieur, ou un sous-officier supérieur, voire officier si vraiment rien ne change à aucun moment. Tu as le droit à demander à voir plus haut), et surtout, il faut en parler au PEVAT.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...