Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Réforme définitive sans lien en service


Bombeiro34
 Share

Recommended Posts

il y a 4 minutes, Bombeiro34 a dit :

J ai 13 ans de service 

Pour avoir droit à une pension de retraite militaire, il faut totaliser au moins 15 années de service.

Tes 13 ans de services seront comptabilisés au sein du régime de retraite civile.

Edited by Gandalf
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Gandalf a dit :

Bonsoir,

Quelle est ta durée de service ?

C est a dire ??? Car moi , le psychiatre m a dit que j aurai droit à une pension de réforme et l Onac m a dit que non ... je ne sais plus qui croire 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Bombeiro34 a dit :

C est a dire ??? Car moi , le psychiatre m a dit que j aurai droit à une pension de réforme et l Onac m a dit que non ... je ne sais plus qui croire 

Quel est le motif de ta réforme ? Infirmité ?

Link to comment
Share on other sites

Selon le Code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre :

Ouvrent droit à pension :

1° Les infirmités résultant de blessures reçues par suite d'événements de guerre ou d'accidents éprouvés par le fait ou à l'occasion du service ;

2° Les infirmités résultant de maladies contractées par le fait ou à l'occasion du service ;

3° L'aggravation par le fait ou à l'occasion du service d'infirmités étrangères au service ;

4° Les infirmités résultant de blessures reçues par suite d'accidents éprouvés entre le début et la fin d'une mission opérationnelle, y compris les opérations d'expertise ou d'essai, ou d'entraînement ou en escale, sauf faute de la victime détachable du service.

 

Est présumée imputable au service :

1° Toute blessure constatée par suite d'un accident, quelle qu'en soit la cause, dans le temps et le lieu du service, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions, en l'absence de faute personnelle ou de toute autre circonstance particulière détachant l'accident du service ;

2° Toute blessure constatée durant les services accomplis par un militaire en temps de guerre, au cours d'une expédition déclarée campagne de guerre, d'une opération extérieure mentionnée à l'article L. 4123-4 du code de la défense ou pendant la durée légale du service national et avant la date de retour sur le lieu d'affectation habituelle ou la date de renvoi dans ses foyers ;

3° Toute maladie désignée par les tableaux de maladies professionnelles mentionnés aux articles L. 461-1, L. 461-2 et L. 461-3 du code de la sécurité sociale et contractée dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice par le militaire de ses fonctions dans les conditions mentionnées à ces tableaux ;

4° Toute maladie constatée au cours d'une guerre, d'une expédition déclarée campagne de guerre, d'une opération extérieure mentionnée à l'article L. 4123-4 du code de la défense ou pendant la durée légale du service national, à compter du quatre-vingt-dixième jour de service effectif et avant le soixantième jour suivant la date de retour sur le lieu d'affectation habituelle ou la date de renvoi du militaire dans ses foyers. En cas d'interruption de service d'une durée supérieure à quatre-vingt-dix jours, la présomption ne joue qu'à compter du quatre-vingt-dixième jour suivant la reprise du service actif.

Edited by Gandalf
Link to comment
Share on other sites

A savoir que la "solde de réforme" pour motif d'invalidité n'existe plus :

"Les soldes de réforme

La solde de réforme était à l'origine une allocation pécuniaire accordée au militaire non officier, réformé pour infirmités non imputables au service avant d'avoir accompli 15 années de services, ou pour infirmités imputables au service avant d'avoir accompli 5 années de services. Elle n'est perçue que pendant un temps égal à la durée des services effectivement accomplis par son bénéficiaire.

Elle était aussi acquise aux officiers et aux sous-officiers de carrière comptant moins de 15 années de services civils et militaires, radiés des cadres par mesure disciplinaire.

Depuis le 1er juillet 2005, date d'entrée en vigueur de la loi du 24 mars 2005 portant statut général des militaires, seuls les militaires de carrière radiés des cadres par mesure disciplinaire avant quinze ans de services sont éligibles à la solde de réforme. La loi portant réforme du code des pensions civiles et militaires de retraite (CPCMR) a supprimé la solde de réforme au titre de l'invalidité pour l'intégrer dans la pension de retraite."

 

En fait, il faudrait savoir si votre dépression est reconnue comme "invalidité", et si oui, à quel pourcentage.

Edited by Gandalf
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Bombeiro34 a dit :

Et sur mon cldm il y a écrit non lien en service 

De ce que j'en comprend, si ta maladie est actée comme une "infirmité", il aurait fallu que celle-ci soit imputable au service pour avoir droit à pension (cf mon message plus haut : " Les infirmités résultant de maladies contractées par le fait ou à l'occasion du service ; ")

Link to comment
Share on other sites

La réponse est bien entendu non...

Si vous voulez toucher quelque chose, faut voir du côté civil, mais il me semble que la dépression n'est pas facilement prise en compte comme handicap permanent.

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to comment
Share on other sites

Tu va toucher une pension de retraite a titre de l invalidité .

C est pas une pension mais une retraite .

Pour sa somme , dépend des trimestres , échelon , bonification , ect ... 

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

Pour la pension, les fiches du MinArm parlent d'une inaptitude physique :

spacer.png

il y a 6 minutes, Stvn a dit :

Tu va toucher une pension de retraite a titre de l invalidité .

C est pas une pension mais une retraite .

Pour sa somme , dépend des trimestres , échelon , bonification , ect ... 

La retraite au titre de l'invalidité se touche à partir de l'age de la retraite (62 ans).

Cf Ameli : https://www.ameli.fr/indre-et-loire/assure/droits-demarches/invalidite-handicap/invalidite

Selon ce site, voici les conditions pour toucher une pension d'invalidité :

spacer.png

Edited by Gandalf
Link to comment
Share on other sites

Pour le calcul il me faudrait plein de données personnelles sur toi , donc sous patient , dans 3 mois environ , tu recevras ton bulletin de pension de retraite au titre de l invalidité !

Mein gott que c est long !! ?

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

Voilà, c est sa , avec 13 ans de service, on m a dit aux alentours de 400 euros mais bon malheureusement je n ai pas droit au capital réforme de l Agpm car je suis sans lien pour le moment ... j ai fait un recours à la commission des réformes 

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Gandalf a dit :

Pour la pension, les fiches du MinArm parlent d'une inaptitude physique :

spacer.png

La retraite au titre de l'invalidité se touche à partir de l'age de la retraite (62 ans).

Cf Ameli : https://www.ameli.fr/indre-et-loire/assure/droits-demarches/invalidite-handicap/invalidite

Selon ce site, voici les conditions pour toucher une pension d'invalidité :

spacer.png

Tu va pas m apprendre ma situation ... ? 

Il va toucher sa retraite et non une pension .

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Bombeiro34 a dit :

Voilà, c est sa , avec 13 ans de service, on m a dit aux alentours de 400 euros mais bon malheureusement je n ai pas droit au capital réforme de l Agpm car je suis sans lien pour le moment ... j ai fait un recours à la commission des réformes 

Je dirais un peu plus moi . Pour moi tu est plus proche des 500 si tu a eu des opex ect ..

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Stvn a dit :

Tu va pas m apprendre ma situation ... ? 

Il va toucher sa retraite et non une pension .

Tant mieux alors :)

Par curiosité, peux-tu le dire quel texte réglemente cette situation ( perception d'une retraite avant l'age légal du à une invalidité) ?

Link to comment
Share on other sites

Dans ce cas il y a les associations .

Chacun sont job , moi je suis combattant .

Mais je sais a 100% qu il va toucher vsa retraite , des militaires blessé j en connais plein et j' ai moi même l étoile rouge ... 

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

Il faut aussi savoir faire le job sois-même, parce que parfois, les assoc...

Mais bon, la question pour un blessé ne se pose pas, mais pour une dépression sans lien au service, la question se pose.

Dans le civil, il semblerait que certains cas de dépressions donnent lieu au versement d'une pension d'invalidité par l'assurance maladie.

Link to comment
Share on other sites

Tu confonds juste retraite pour invalidité et pension d invalidité .

Ce qui est différent , du coup , tes textes de loi sont mignons mais hors sujet ...

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

Ben non, je ne crois pas... Tout militaire peut avoir sa pension de retraite quel que soit son temps de service, si il est réformé pour invalidité, dont les conditions sont mentionnées dans le code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de guerre. Et dans le cas de Bombeiro34, la commission de réforme dira, en fonction des paramètres qui lui sont propres, si il pourra toucher une pension de retraite militaire au titre de l'invalidité.

Après, dans le civil, il pourrait obtenir une pension d'invalidité versée par la sécurité sociale.

A savoir que le retraite militaire est une "pension de retraite" (pour tous les militaires), et qu'une pension d'invalidité est donc aussi une pension.

Bref, il faut faire le distinguo entre la rente viagère pour invalidité, la pension de retraite au titre de l'invalidité, et la pension d'invalidité.

Link to comment
Share on other sites

 Share



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...