Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Titulaire d'une licence, OSC après Sous-Officier ?


Frank B.
 Share

Recommended Posts

Bonjour, je suis Frank B.

 

Ma question est : si on est titulaire d'une licence pro, peut on intégrer l'armée de terre en tant que sous officier, puis à la fin de son contrat, réintégrer l'armee de terre directement en tant qu'OSC ?

Ma question peut paraître farfelue, laissez moi vous expliquer.

Je viens de me présenter dans la rubrique pertinente, mais je vais tout de même vous expliquer ma situation. J'ai 23 ans, je suis actuellement un DUT génie thermique et énergie en 2eme année. Avant cela, j'ai travaillé pendant plusieurs années en tant que poseur monteur photovoltaïques. J'ai notamment travaillé a l'étranger ( en Australie ) durant 2 ans. Mon niveau d'anglais est très bon.

J'aimerais intégrer l'armée en tant que chef d'équipe frigoriste. Voici un lien vers l'offre d'emploi sur le site de l'armée de terre. 

https://www.sengager.fr/emplois/chef-dequipe-frigoriste

 

Ce poste m'intéresse, car, si j'ai bien compris, il implique des responsabilités, du terrain ( au sens technique surtout , peu du point de vue soldat ). De plus, les conditions de vie de l'armée, et l'expérience professionnelles riches m'intéressent. Je pense apporter beaucoup à l'armée grâce à ma rigueur, mon goût pour le travail bien fait, mon sens des responsabilités, et mon aptitude au management.

 

Cependant a l'issue des 5 ou 8 années en tant que chef d'équipe frigoriste, j'aimerais évoluer vers un poste d'officier maintenancier, lorsque je serais plus vieux, que mes connaissances techniques seront mûres et que passer plus de temps au bureau me fera du bien.

MAIS

Je n'ai aucune envie de passer par l'EMIA. Je ne veux pas devenir officier de carrière, Je ne veux pas dépenser 2 ans en formaton à l'EMIA. 

Je ne veux pas non plus intégrer l'armée directement en tant qu'OSC. 

 

Ainsi, je me pose cette question. Imaginons que je continue l'année prochaine mes études en suivant une licence Pro dans mon domaine et que j'obtiennes mon diplôme. J'aurais ainsi un Bac +3 ( niveau scolaire minimum pour être OSC officier maintenancier ).

 

Est ce que je pourrais intégrer l'armée de terre en tant que sous-officier Chef d'équipe frigoriste ( sous condition de réussite aux tests, etc ... ). Servir le nombre d'années prévue dans mon contrat car je veux exercer ce métier en particulier !  Puis, grâce à ma licence pro, prétendre en fin de contrat, à un nouveau contrat en tant qu'OSC maintenancier ?

 

Voilà, j'espère avoir été assez clair. Je vous demande, s'il vous plaît, de ne pas juger le parcours que je viens de citer, mais juste de répondre a ma question.

Merci pour votre attention.

FRANK B.

Link to comment
Share on other sites

Non. Vous serez je pense trop vieux, et votre choix n'aura aucune logique aux yeux de l'armée donc elle ne vous offrira certainement pas de revenir dans ses rangs comme OSC.

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Link to comment
Share on other sites

Quand on est sous off soit on se lance dans la carrière du sous off (BSTAT...) soit on tente les EMIA soit les ODS derrière. 1 contrat sous off et un contrat OSC ça n'est pas logique pour l'armée, les parcours sont construits donc autant les suivre.

J'essaie juste de comprendre tes choix, si tu ne veux pas faire carrière, ce que je comprends très bien, pourquoi ne pas essayer OSC directement plutôt que de passer par sous off ?

"Si l'administration militaire était bien faite, il n'y aurait pas de soldat inconnu." Louis Jouvet
Link to comment
Share on other sites

Comme exposé par @ponix et @papillon, ce "plan" n'est pas réaliste, du fait de l'âge mais aussi des logiques de "voies" que l'armée met en place.

Tu rentres à l'armée par une voie spécifique (il y en a plusieurs, mais tu ne peux en prendre qu'une) et tu la suis, il y a tous les X des interconnections, pour changer de voie, mais tu suis ce chemin et pas un autre et tu ne changes pas de voie en plein milieu.

Dans ton cas tu peux suivre la voie sous-off puis BSTAT et après devenir Officier par la voie OAEA/OAES, ce qui t'éviteras les 2 ans d'EMIA.

Dis-toi que si tu es en bonne forme physique et mentale, avec un peu de bagage sportif, tu es un candidat idéal pour l'armée : connaissance de l'anglais, spécialité/qualification dans un domaine rare et recherché (les frigoristes sont de tous les déploiements OPEX de l'armée, et comme cette dernière se déploie plus en Afrique et au Moyen Orient qu'en Laponie Orientale ou en Terre de Feu, tu ce qui touche au froid/clim est essentiel)

  • Thanks 1

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

Ponix, merci pour ta réponse.

 

Parceque j'ai l'impression qu'un officier spécialiste fait plus de travail de bureau ( dîtes moi si je me trompe) et que ca ne m'intéresse pas pour l'instant. Je ne m'épanouirai pas à passer mon temps sur un ordinateur durant les prochaines années. Mais je me suis rendu compte que les goûts changent au cours d'une vie, donc, je voudrais garder une porte pour passer officier par la suite.

 

Maintenant, pourquoi osc ? 

 L'EMIA sur concours implique 2 années d'école pour obtenir un niveau licence ( que je pourrais obtenir en 1 an si je continue mes études ). Je veux seulement gagner du temps et m'epargner une année d'école, car je n'en suis vraiment pas fan.

 

Maintenant, j'ai l'impression que ça a peu de chance de convaincre un recruteur, ca fait réfléchir.

Si j'ai bien compris, la filière OSC, ne sers qu'a rentrer dans l'armée, et ne me servirai pas si j'y suis déja.

Merci pour vos réponses, je ne connaissais pas les OAEA/ OAES, je vais me pencher la dessus.

 

( Merci Clairon )

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Frank B. a dit :

Merci pour vos réponses, je ne connaissais pas les OAEA/ OAES, je vais me pencher la dessus.

 

( Merci Clairon )

Les OAEA et OAES n'existent plus, remplacés par les ODS que j'ai déjà mentionné dans mon message, mais ce concours implique 10 ans de service avant de pouvoir le présenter.

J'ai un bac+5 et entant que sous off ce sont les EMIA qui m'attendent alors que j'ai déjà un niveau supérieur à ce que les 2 années d'école permettent d’obtenir ^^

Je suis rentrée comme sous off donc je vais suivre la carrière du sous off ou tenter les différentes passerelles pour devenir officier. L'armée est très logique.

Et si tu n'aime pas l'école tu peux très bien faire une carrière de sous off, sachant que les écoles militaires ne sont pas scolaires comme dans le civil.

Il y a 2 heures, Clairon a dit :

Dans ton cas tu peux suivre la voie sous-off puis BSTAT et après devenir Officier par la voie OAEA/OAES, ce qui t'éviteras les 2 ans d'EMIA.

@Clairon les OAEA / OAES ont été remplacés par le concours des ODS

"Si l'administration militaire était bien faite, il n'y aurait pas de soldat inconnu." Louis Jouvet
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, ponix a dit :

 

@Clairon les OAEA / OAES ont été remplacés par le concours des ODS

J'ai quitté le khaki y a un bout de temps, et si je ne m'abuse, ce changement est très très réçent et n'est d'application que depuis cette année ?

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Clairon a dit :

J'ai quitté le khaki y a un bout de temps, et si je ne m'abuse, ce changement est très très réçent et n'est d'application que depuis cette année ?

exactement, c'est pour ça que je t'ai cité, pour te le dire ^^

"Si l'administration militaire était bien faite, il n'y aurait pas de soldat inconnu." Louis Jouvet
Link to comment
Share on other sites

Pour répondre à une remarque concernant ton âge, je ferais une restriction :

"Le concours pour entrer à l'École militaire interarmes nécessite quatre conditions : être âgé de 35 ans maximum, être titulaire d'un baccalauréat (admission sur concours) ou de la Licence (admission sur titre), être militaire non-officier de trois ans de service minimum au 1er janvier de l'année du concours et enfin être apte physiquement."

Or, tu as 23 ans et tu termines un DUT, donc du post-bac. Tu es donc dans les conditions pour postuler pour l'ENSOA et après 3 ans de service, tu pourras faire le concours de l'EMIA à la fois "ordinaire et comme tous les sergents" mais aussi sur titre. Dans ce cas, tu es quasi sur d'être gagnant et de te retrouver off environ 5 ans après ton engagement à l'ENSOA

A toi de voir combien de temps tu souhaites rester off !!!

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

 Share



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...