Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
BTX

Covid-19 : le Service de santé des armées se préoccupe de l’effet du confinement sur la « communauté militaire »

Messages recommandés

http://www.opex360.com/2020/04/30/covid-19-le-service-de-sante-des-armees-se-preoccupe-de-leffet-du-confinement-sur-la-communaute-militaire/

ssa-enquete-20200430.jpg

S’il doit permettre de limiter la propagation du SARS Cov-2, le coronavirus responsable de la pandémie de Covid-19, le confinement est susceptible d’avoir des effets négatifs sur les individus. Notamment au niveau psychologique.

Ainsi, une étude du King’s College, publiée par la revue The Lancet, avance que l’impact psychologique, qui peut être ressenti pendant plusieurs années, varie selon les modalités et la durée du confinement…

Le manque de relations sociales aidant, il y est question de stress post-traumatique, de dépression, d’abus de médicaments et d’alcool, d’anxiété [et les informations sur l’épidémie, parfois contradictoires quand elles n’abusent pas du conditionnel, n’aident pas…], le sommeil perturbé ou bien encore de mauvaises habitudes alimentaires.

Aussi, pour mesurer l’impact de ce confinement sur la communauté militaire au sens large [militaires, familles, retraités], le Service de Santé des Armées [SSA] va lancer une enquête qui, assure-t-il, sera « conforme aux règles de sécurité en vigueur relatives au respect des droits et à la confidentialité des données recueillies. »

Il s’agit pour le SSA de réaliser un bilan de l’état de santé de cette communauté militaire en situation de confinement afin de le comparer avec les résultats du volet français de l’enquête « COCLICO » conduite par l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé [IRDES].

Cette « enquête internationale » vise « à évaluer l’impact de ces politiques [de confinement] sur la santé mentale ainsi que les facteurs associés [conditions de vulnérabilité au virus, situation socio-économique, conditions matérielles du confinement, etc.] », explique l’IRDES, sur son site Internet.

Pour le SSA, l’enquête qu’il souhaite mener doit lui permettre de « mieux connaître l’état de santé des militaires, de leur famille et des retraités militaires lors de la sortie de crise et, ainsi, de mieux cibler les actions de santé et de prévention à mettre en œuvre à court et à plus long terme au profit de cette communauté. »

En outre, elle servira également à compléter les résultats obtenus lors de l’enquête nouvelle génération, réalisée l’an dernier par le SSA et la CNMSS, lesquels ont contribué à évaluer « le parcours de soins, les besoins en prévention et le ressenti de l’état de santé des militaires, de leur famille et des retraités militaires. »

Enfin, les données recueillies alimenteront également l’Observatoire de la santé des militaires [OSM] qui, en 2021, regroupera un « ensemble d’outils innovants et complémentaires » qui permettra au SSA de « mieux connaître et suivre l’état de santé des militaires afin d’élaborer des plans et programmes de prévention efficaces et adaptés aux besoins spécifiques de cette communauté. »

Pour cette enquête, le SSA va envoyer un courriel depuis l’adresse « etude.SSA@ispos-direct.fr » afin d’inviter les personnes intéressées à remplir un questionnaire en ligne, disponible jusqu’au 10 mai.

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...