Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
BTX

Les journalistes de défense pointent « les dysfonctionnements » de la communication des armées

Messages recommandés

http://ainsi-va-le-monde.blogspot.com/2020/05/les-journalistes-de-defense-pointent.html

L’association des journalistes de défense (AJD) regrette dans une « lettre ouverte » diffusée hier, les « dysfonctionnements multiples et récurrents qui affectent la communauté des spécialistes de la défense. Existant avant la crise, ils se sont aujourd’hui multipliés, entravant de plus en plus l’exercice de notre métier. A l’évidence, leur origine et/ou leur résolution relèvent de la responsabilité des grands communicants du ministère des Armées. » Et de publier une liste « non exhaustive :

- absence de réponse étayée en temps et en heure aux questions posées
- sélection arbitraire des journalistes ayant accès à certaines sources
- pressions exercées sur des journalistes, en particulier à la suite d’articles ayant « déplu »
- mensonges, délibérés ou non, de la part des communicants.
- traitement sur le même plan des journalistes professionnels et des influençeurs. »
L’AJD souligne que le fait d’alimenter les journalistes professionnels « en temps et en heure est la meilleure façon de lutter contre les informations erronées ou fake news. Que servir en priorité, voire en amont, les spécialistes des questions de défense est aussi le gage d’obtenir une information de qualité sur des sujets complexes qui nécessitent de la mise en perspective. »
 
 

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/05/08/les-armees-adoptent-la-regle-des-4r-rigueur-realisme-resilie-21144.html

Les Armées adoptent la règle des 4R : rigueur, réalisme, résilience et réversibilité

Les "4 R"? Ce sont : rigueur, réalisme, résilience et réversibilité. Soit les 4 principes cardinaux qui guident désormais l'action du ministère des Armées.

Florence Parly a décidé, jeudi 7 mai, de la mise en œuvre d’un plan de remontée progressive de l’activité du ministère des Armées qui repose, comme l'explique un communiqué, sur deux principes :
- préserver la santé du personnel, celle de leur famille, et plus largement celle des Français ; 
- et poursuivre les missions essentielles du Ministère.

Dans le communiqué de jeudi soir, il est précisé que la priorité est au recrutement et à la préparation opérationnelle.

"Sur le plan des ressources humaines, le recrutement, la formation et la réalisation du plan annuel de mutation, qui concerne l’été prochain, plus de 16 000 militaires et leur famille, sont les priorités absolues du ministère.

Sur le plan opérationnel, la remontée en puissance de l’entraînement et de la préparation opérationnelle des unités qui seront déployées en opération constitue un jalon incontournable pour la poursuite des missions.

Enfin, les opérations liées aux programmes d’armement et équipements, qu’il s’agisse du maintien en condition opérationnelle (MCO) ou de la livraison des nouveaux matériels, doivent remonter en puissance pour permettre la continuité des engagements opérationnels des armées et soutenir la relance économique (NDLR: on parle de retards d'au moins un mois, peut-être deux, voire trois)."

Le ministère a donc entamé une reprise progressive avec des premières expérimentations rapides et "l’ensemble des entités du ministère est mobilisé pour mettre en œuvre cette remontée progressive d’activité".

A titre d’exemples :
- la ministre des Armées a autorisé la réouverture des Centres d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) pour qu’ils soient en mesure de reprendre le recrutement dès le 11 mai.
- à Lorient, l’Ecole des fusiliers marins (ECOFUS) relance ses premières formations, spécialisées dans un premier temps, pour un groupe d’une vingtaine de marins, afin d’expérimenter les mesures d’organisation qui pourront être élargies par la suite.
- sur la base aérienne 113 de Saint-Dizier (52), l’Escadron de soutien technique aéronautique adapte son plan de continuité d’activité pour expérimenter les mesures organisationnelles et sanitaires avec un accroissement progressif de son activité.

PS: j'aime bien les 4 R. J'en ajouterais un 5e: R pour réactivité. Réactivité à répondre aux questions des journalistes. L'AJD (association des journalistes de défense) s'est fendu d'une lettre ouverte pour dénoncer des pratiques qui freinent le travail des journalistes, en particulier de ceux qui se spécialisent dans les questions militaires. 

Voici cette lettre:

ajd.jpg


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...