Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Balkhog113

Demande d’information ENSOA

Messages recommandés

Bonjour,

Début juin je passe les tests de l’Armée de Terre, dans le but d’aller à Saint Maixent-l’école. Cependant je suis un peu anxieux pour les tests. Car après Saint-maixent je souhaite aller dans l’infanterie. Donc pour les tests physiques comme les tractions et les squats ça c’est bon je dépasse largement les minimums requis sauf pour le Luc Leger ( je vais jusqu’au palier 7+30 ce qui est très moyen ) et pour l’infanterie c’est minimum 8 m’a dit la personne du CIRFA, après je me dis que je pourrai peut-être compensé avec le reste non ? Car je fais une vingtaine de tractions et les squats c’est bon ( 49 en 52 secondes ). De plus, pour pouvoir aller à Saint-maixent, l’épreuve d’anglais est-elle très importante ? ( Je Precise que je sais qu’il faut le bac pour aller à saint-maixent et j’aurai mon bac ES avec 13 de moyenne en gros )

Merci de m’avoir lu, si vous avez des questions à me poser pour plus de renseignements demandez moi.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour sous-off oui il serait préférable d'être polyvalent en sport déjà , 7+30 étant un résultats assez faible et compte tenu du temps qui vous reste pour vous entraîner cela pourrait affecté votre dossier .

Avoir de bon résultats dans tout les tests témoigne du respect à l'égard de l'institution , quelqu'un qui vient préparer physiquement mais qui est une grosse daube pour tout les tests psycho (dont anglais et francais pour EVSO qui sont très importants) fera pas une très forte impression dans la finalité , le but est d'être polyvalent et bon dans tout les domaines , être super logiques mais ne jamais s'entraîner et faire 2 tractions et palier 4 c'est pas très fameux comme résultats par exemple , il ne faut ni se reposer sur ses acquis , ni privilégier un domaine , ni négliger un autre , rien ne laisser au hasard , les "3 jours" sont un entretien d'embauche , on viens pas en claquette , en ce qui concerne l'infanterie pour les sous-off , les places sont assez chères et convoitées , donc il va falloir "exceller" pour pouvoir y accéder , je vous souhaite bonne chance pour vos tests , tenez nous au courant .

 

  • Like 2

"Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité , un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté" W.C

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà GAETAN a dit l'essentiel.

Comment à l'avance et à l'aveugle pourrions nous vous dire :" Impeccable votre dossier sera agréé !".

Vos résultats sans être mauvais sont très moyens et en tous les cas ne vous classent pas dans le haut de la pile de dossiers de candidature. Des preuves d'amour style PM ou ESR ? Rien que le baccalauréat ?

Il est vrai que le sport ne fait pas tout. Il y a d'abord la VMA qui commande le reste. Vous pourriez dès le départ être recalé. Et puis les entretiens et les tests psy.

En clair, ne prenez pas un seul domaine de spécialités ou alors, si un régiment vous tente, optez pour un contrat EVAT.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Déjà merci de m’avoir répondu, je n’ai pas évoqué les tests psychotechniques et de français car je suis confiant pour ceux là ainsi que la visite médicale. Je vous rassure ne croyez pas que je viens en claquette chaussettes, je prend cela très au sérieux hélas pour la course je pars depuis 0 et début juin était la seule date disponible...Donc qualifier mon résultat de « très moyen » quand vous avez seulement la moitié des informations je trouve ça un peu limite ahah. Et oui je n’ai qu’un baccalauréat général, mais à ce que je sache ce n’est pas un critère rédhibitoire. Bien sûr, si je ne suis pas accepté à Saint-Maixent je me dirigerais vers soldat du rang dans l’infanterie ou la cavalerie, où la aussi le palier 7 est trop faible ?

J’ai aussi une question en ce qui concerne le rendez-vous avec le psy, je n’en ai jamais vu de ma vie alors c’est quoi le genre de question ? Plutôt sur ma personnalité ? Ou pour voir ma motivation ? ( je me doute par contre qu’il y a des questions pour détecter toute sorte de pathologies )

Modifié par Balkhog113

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des tests psychotechniques et pas un RDV avec un psy et son canapé ! Je comprends l'allusion au manque d'information.

Très moyens même si on part de zéro, ça reste toujours très moyens. Qui puis-je ? A ce moment-là, on se fixe d'autres objectifs si on sent que l'effort à faire pour combler le "gap" sera trop dur. Ou bien on se donne le "temps" de se préparer pour éviter de débarquer au CSO en serrant les fesses.

Car dites vous bien que vous perdrez d'office 30% de vos moyens intellectuels et physiques. Les candidats se mettent toujours la pression, allez comprendre.

D'où la perche que je vous ai tendue. Prenez un autre DS en recours tel "combat et technique du génie" ou "combat des blindés". Ne jamais s'entêter.

Bon courage.

BTX


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut aussi comprendre que l'armée "recrute" et donc peut faire du "cherry picking" (Petit supplément gratuit pour améliorer votre niveau d'anglais 😆), elle distribue pas des permis de conduire où il faut faire un minimum d'épreuves convenablement pour obtenir le sésame ....

C'est pas parce que tu as le diplôme minimum requis (tu dis il faut le bac pour aller à St Maix, il faut au minimum le Bac, souvent c'est pas suffisant), et la forme physique minimum requise que tu seras retenu.

Si l'armée de Terre recrute en 2021 150 Sous-off Infanterie, et que 500 candidats ont tous les qualifications minimum ou mieux voire nettement mieux (Bac + 2, très bon niveau d'anglais, sportif endurant n'est pas quelque chose d'impossible pour un gars de 21-22 ans), qui crois tu que l'armée va retenir ? les 150 meilleurs dossiers bien sûr et pas ceux qui auront obtenu 51 % de moyenne ...


Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais qu’il ne faut pas se contenter du minimum, mais dans ce cas aucun bachelier ne doit tenter sa chance si je suis votre raisonnement. Je pensais trouver des conseils, des gens qui encouragent, qui tentent de tirer les autres vers le haut, mais je n’y vois que mépris et sous-entendus (du genre : AHHA LA GROSSE MERDE IL FAIT QUE LE PALIER 7). Plutôt risible de voir sa sur un forum militaire, qui normalement devrai prôner la solidarité et donc l’encouragement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personne ne t'as jamais traité ici de grosse m ... simplement justement dans le monde militaire on fait pas dans la calinothérapie et dans l'écoute active, on a plutôt l'habitude de dire les choses comme elles sont, brutes de décoffrage ... Donc si tu vises les minimum, tu n'arriveras pas à tes objectifs, soit tu devras te préparer (physiquement, mentalement, ...) à faire mieux, soit revoir tes objectifs (EVAT au lieu de sous-off, autre spécialité que la mélée Infanterie/Cavalerie).

Pour rester dans l'anglais : il ne suffit pas d'un "tick in the box" à côté de la case Bac, mais le bac seul, un niveau bof d'anglais (c'est ce que tu laisses plus ou moins sous-entendre), et un physique pas encore au top ... et ben désolé de te le dire même si ça te fait mal, mais ça ne le ferra pas, tu vas pouvoir faire une croix sur tes projets khakis dans l'état actuel des choses ...

Des tas de bacheliers ont été pris, mais ils avaient souvent un truc en plus assez balèse, un niveau sportif important, une expérience dans la Réserve, ou comme pompier volontaire, la maitrise  de l'anglais par ce que maman est écossaise ou que le candidat a passé son adolescence en Irlande, ... 

  • Like 1

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non ça ne me fait pas mal d’entendre ceci, je le sais que mon niveau est moyen je l’ai moi même dit « très moyen » (Mais uniquement pour le luc leger et « Moyen » donc dans la...Moyenne et non en dessous en ce qui concerne l’anglais. Je sais que l’armée ne fait pas dans « l’écoute active » pour reprendre ton terme, seulement là nous ne sommes pas à l’armée dans le cadre d’une formation professionnelle mais dans un espace d’échange (sauf erreur de ma part veuillez me corriger si ce n’est le cas #humour) et c’est pour cela que je m’attendais à des critiques constructives et motivantes. 
Je reconnais que pour éviter ces dialogues de sourd j’aurai dû procéder ainsi :

 

Point forts :

-Squats : E1 (j’ai déjà dis le temps que j’ai fais pour avoir les 50 squats)

-Tractions : E1 pour sur, je fais 16 tractions en pronation

-Parcours d’obstacles : (normalement E1 j’ai fais du parkour/freerunning en club pendant 2 ans alors sauter par dessus un plinthe, marcher sur une poutre, faire 15 abdos sur une chaise romaine, sauter sur 1 pied à une certaine distance et atterrir sur l’autre, ainsi que sauter dans des cerceaux et le re-faire, eh bien je pense en être capable...ah oui j’ai oublié le lancer de balles aussi.

- Français : j’ai eu 16 au bac de français alors je pense pouvoir trouver des intrus ou des mots qui n’existent pas sans trop de peine. (Le projet Voltaire vous parle-il ? J’ai passé et eu ce dernier).

- Tests psychotechniques : je m’entraîne sur des sites comme par exemple monqi.com depuis déjà quelques semaines tous les soirs et j’avoisine les 7/10 sur un peu prêt chaque exercice (en soit la moyenne).

Inconnu (seul le(s) spécialiste(s) déterminera/ont) Cependant :

-Visite médicale je n’ai jamais été hospitalisé d’urgence, ni opéré, jamais eu d’os cassé, pas d’asthmes ou autres maladies chroniques, aucun problème de respiration a déclaré (visite médecin du sport car j’ai fais du kick-boxing K1 cette année *Je sens arriver le commentaire : « un boxeur sans cardio quelle bonne blague » messieurs laissez moi vous faire une déclaration, à la corde à sauter je suis un pro, dommage qu’il n’y ai pas ça aux tests haha, ça n’a rien à voir avec la course* donc en sommes je ne pense pas être inapte mais sait-on jamais, je ne suis pas médecin militaire mais ça m’a l’air d’être un bon départ.

- Entretiens final : J’explique la raison de ma venu aux tests afin de connaître mon éligibilité à Saint-Maixent pour pouvoir intégrer un régiment dans la Cavalerie en sus de m’être renseigné sur les régiments, leurs organisations,  l’équipements utilisé, le type de missions, même sur l’école militaire de Draguignan afin d’être prêt à d’éventuelles questions. Si je me fais recaler, alors j’irai à la fac de droit (vive parcoursup) tout en m’entraînant en parallèle puis je reviendrai!

 

Point faibles :

Luc Leger : Seulement palier 7+30 alors que les tests arrivent. Il est clair et je le dis alors ne me le répéter pas : Oui c’est nul mais faut se rendre à l’évidence, aux tests je vais tout donner et qui sait ? Peut-être atteindrai-je le palier 8 en vomissant à la fin tellement j’aurai tout donner. Après tout, l’entrain mis dans chacune des épreuves n’est-il pas un critère important ? Il permettra probablement aux inspecteurs de constater que Oui le niveau est très moyen mais comme tous recruteurs (Civil ou à l’Armée) ils se poseront peut-être aussi la question «Aujourd’hui il en est là, maintenant ça marge de progression peut-elle être fortement accrue s’il intègre nos rangs ? ». Et bien évidemment la course, l’endurance, ça n’est pas du domaine du l’inné mais de l’acquis, ce qui nécessite un apprentissage.
 

Anglais : Effectivement je ne suis pas polyglotte, je ne le parle pas aussi couramment que le français à l’oral comme à l’écrit, comme à mon avis beaucoup d’entres vous ici (sauf Clairon qui a l’air de maîtriser ses expressions) ainsi que des sous-officiers. En outre, je sais me débrouiller en anglais, écrire des phrases comme « pouvez-vous m’indiquer la route ? » ou alors savoir s’il faut employé le présent perfect ou le prétérit, ce test me semble à porter de vue (/!\Attention je ne néglige aucun test, chacun a sa difficulté croissante, mais je pense avoir la moyenne en anglais/!\)
 

Conclusion :

Pensez-vous, du haut de vos connaissances, qu’une lacune comme le Luc Leger puisse m’emporter à l’échec ? Car il s’agit SELON MOI du seul GROS problème. A vous de me dire si vous le voulez bien.
 

PS Si l’armée recrute seulement les meilleurs alors il y aurai qu’un seul palier, le numéro 12 et tout ceux n’y parvenant pas devrai être éliminé hélas ce n’est pas le cas. C’est pour cela qu’il existe des niveaux E1/E2/E3 (et oui je sais, bien évidemment que plus le niveau est haut plus on a ses chances. J’ai pleinement conscience que l’ENSOA n’est pas à prendre à la légère et que c’est dur d’y rentrer, mais ce n’est pas non plus Saint-Cyr ou pour le coup, l’excellence est requise, et où l’ont y rentre sur concour, et non sur dossier comme à l’ENSOA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Clairon a dit :

C'est pas parce que tu as le diplôme minimum requis (tu dis il faut le bac pour aller à St Maix, il faut au minimum le Bac, souvent c'est pas suffisant), et la forme physique minimum requise

Je plussois ce que Clairon a dit

Je te conseille donc, puisque tu as le BAC et rien que le BAC, de faire un ou deux ans d'études en plus (BTS, Licence ou DUT). Pendant cette année entraine toi pour le luc léger et fais d'urgence une PMD puis de la réserve : preuves d'amour

Les études en plus, c'est pour montrer que tu as plus de maturité


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Balkhog113 a dit :

Si l’armée recrute seulement les meilleurs alors il y aurai qu’un seul palier, le numéro 12 et tout ceux n’y parvenant pas devrai être éliminé hélas ce n’est pas le cas.

Faire parti des meilleurs prouve vôtre dévouement envers l'armée , de plus l'armée aime bien les bons "coureurs" et c'est fortement apprécié , un jeune qui fait 40 min à son premier 8KIL TAP fera un énorme impression par exemple et se faire un "nom" dans le régiment c'est quand même une fierté .

De plus j'ajouterai que il faut visé le haut du panier si on veux maximiser ses chances , cela évite de mauvaises surprises .


"Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité , un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté" W.C

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Balkhog113 a dit :

Conclusion :

Pensez-vous, du haut de vos connaissances, qu’une lacune comme le Luc Leger puisse m’emporter à l’échec ? Car il s’agit SELON MOI du seul GROS problème. A vous de me dire si vous le voulez bien.

 

Tu vas sans doute pas apprécier, mais même avec un très bon Luc Léger, je suis pas sûr du tout qu'on te prenne comme candidat EVSO - Combat de l'Infanterie ...

Pourquoi ?

Le CEMAT (Chef d'Etat Major de l'Armée de Terre) Français est le seul en Europe qui peux regarder ses voisins "de haut" en leur disant : "moi je n'ai aucun problème de recrutement", surtout pour les catégories sous-officiers/Officiers à vocation combat ... On se bouscule au portillon ... Tous les autres pays d'Europe pleurent pour avoir des candidats, leurs armées sont en sous-effectifs criants dans toutes les spécialités, en France par contre les recruteurs (j'insiste surtout pour les profils sous-off/mélée) n'ont aucun problème à remplir les listes d'attente avec des bons candidats, et se permettent même un taux de renoncement en début de contrat de 15 à 30 %.

Le problème n'est donc pour toi pas de savoir : ai-je le minimum requis ou le niveau requis dans tous les domaines, non c'est suis-je meilleur que les 4 autres candidats pour la seule place dispo ?

Imagines-toi le scénario suivant : tu es dans la salle d'attente du fictif "centre de recrutement des sous-off infanterie", et il y a une place, vous êtes 5 à passer tour à tour devant le jury d'examen, un seul sera choisi :

- Candidat 1 : Toi - 19 ans Bachelier "normal", bon niveau sportif, connaissance basique de l'anglais

- Candidat 2 : 22 ans - Bac + 2, 4 ans d'expérience dans la réserve, vient de passer caporal de réserve, passionné depuis l'age de 12 ans par le water-polo, a étudié un an après son Bac au Canada côté Anglophone

- Candidat 3 : 21 ans - en 2e année de Licence STAPS, en a un peu marre des études, veut bouger - Moniteur de sports/jeunesse depuis 5 étés - Très bon en running, passionné de Capoeira

- Candidat 4 : 23 ans - Bac + 3 en poche, 1 an de boulot, mais la vie de bureau c'est pas ça. Pilier de Rugby depuis 10 ans, a fait des tas de tournois et stages jeunes rugbymen en Irlande, Ecosse, Pays de Galles (pas chez les Anglois, ils sont fourbes 😄), anime depuis l'age de 18 ans l'équipe minime de rugby de sa commune, a fait l'année passée une Préparation Militaire, a beaucoup aimé et a eu de très bons résultats.

- Candidat 5 : 21 ans - Bac - Travaille depuis 2 ans dans la surveillance/sécurité, mais ç'est pas très top, est pompier volontaire depuis l'age de 17 ans - Excellente forme physique, son père chasseur alpin, lui a prodigué des entrainements en montagne depuis qu'il a 6 ans ....

Le président du jury doit choisir, qui est pris selon toi ?

Modifié par Clairon

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du coup, partons de l’hypothèse que saint-maixent c’est mort à 85%, pour EVAT c’est bon dans l’infanterie ou la cavalerie ?

Comme je l’ai dis je suis accepté dans diverses fac de droit, je comptais passer les tests pour savoir si je peux m’engager, en priorité a saint-maixent (apparemment non) et en seconde plan EVAT. L’objectif étant d’avoir une « roue de secours » au cas où le droit ne me plait pas, ou alors en cas d’échec (ce n’est pas si facile ahah). Si vous me dites que EVAT c’est mort alors je m’en vais directement lire le code pénale et je reviendrai dans 4 ans vous dire si j’ai été accepté 🤣

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Disons que St Maix en mélée semble assez difficile en l'état actuel des choses. Maintenant tu as 18/19 ans, encore plus de 7 à 8 ans au minimum de délai pour rejoindre l'armée comme sous-off, tu as donc largement le temps de te préparer bien à cela, sauf si bien sûr tu dois tout de suite subvenir à tes besoins.

Mon conseil : tu es reçu en fac de droit, vas-y, une expérience d'études supérieures, même sans nécessairement un diplome complet à la fin est un plus pour un dossier sous-off, essayes au moins de tenir la première année voire la deuxième, en même temps continue ton sport et fait une prépa militaire, ou alors rejoins la réserve.

Imagines alors 2022, tu as 2 années de fac derrière toi (espérons réussies), 70 jours dans la réserve, et des km de course d'endurance dans les jambes ou de natation (meilleur sport d'endurance), tu seras alors le candidat dont le dossier a beaucoup plus de chance de ressortir de la pile .... 

Pour EVAT Cavalerie/Infanterie si le droit te démotive complètement, prends encore quelques semaines/mois pour améliorer ton LL/endurance, parfaire ta connaissance du monde militaire, et normalement ta candidature devrait être assez bonne, et si tu dépasses le 10 en LL, fais toujours autant de tractions, et n'a pas de problème médical, un régiment péchu (para, alpin, ...) pourrait s'ouvrir à toi, aussi une perspective sympa


Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi rentrée en temps qu’EVAT ne me dérange pas du tout, on peut aussi évoluer en internes il me semble ? (au bout d’un bon nombres d’années).

Si ça passe en temps d’EVAT, je m’engage, et si ça casse alors le fac me voilà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...