Aller au contenu
Forum militaire

Le travail de MOS


Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

Je peine à trouver des renseignements sur ce travail

Je vais éventuellement avoir l'opportunité d'y accéder, je souhaite savoir si quelqu'un a des infos apporter au sujet de cette fonction.

De ce que j'ai pu trouver, il est responsable de la soute de l'hélico, il s'occupe de la partie gunner, mais aussi les treillages, et embarquement debarquement

Mais au vu de la spécialité infanterie qu'en est il une fois au sol ? Fait il également du combat, de la zub, des patrouilles au sahel, ou est il exclusivement rattaché à l'hélicoptère ?

 

Merci d'avance 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme expliqué sur le site du MinDef https://www.defense.gouv.fr/terre/actu-terre/archives/serval-membre-operationnel-de-soute

C'est un job dans l'ALAT (rien à voir avec l'Infanterie particulièrement) et c'est un job dit "deuxième partie de carrière", donc réservé à des militaires ayant de "la bouteille" et quelques années au compteur ... Le MOS reste dans l'hélico, si il se retrouve au sol à faire pan-pan, c'est que quelque chose a merdé et que ça commence à sentir le sapin ...

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il peut y en avoir piochés via l'infanterie, mais dans les régiments alat en suivant 

Donc admettons en opex il est sur la base des lors que l'hélico n'est pas en vol ? Et s'il est sous off est il quand même amené à faire du commandement ou est il plutôt autonome et seul dans son travail ? 

Et quelles peuvent être les évolutions à terme ? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, FMTDM a dit :

Il peut y en avoir piochés via l'infanterie, mais dans les régiments alat en suivant 

Je comprends pas cette phrase, "piochés" dans l'infanterie dans l'alat en suivant ???

il y a 28 minutes, FMTDM a dit :

Donc admettons en opex il est sur la base des lors que l'hélico n'est pas en vol ? Et s'il est sous off est il quand même amené à faire du commandement ou est il plutôt autonome et seul dans son travail ? 

Ben l'hélico vole pas non plus 24h sur 24, donc oui il sera sur base le reste du temps, ou il récupérera, entretiendra son outil de combat, rédigera les rapports de missions, préparera les prochaines missions, participer à la garde de la base, sera en alerte, .... Sous-off n'est pas seulement synonyme de "commandement", mais aussi de qualification et d'expérience, c'est pas sûr qu'il aie nécessairement directement des pax sous ses ordres, mais par ex. il pourra très bien être le "sous-off" responsable durant une alerte ou une garde et il assurera alors une fonction de commandement auprès de personnels qui seront détachés pour cette mission

A l'armée on est jamais seul ....

il y a 32 minutes, FMTDM a dit :

Et quelles peuvent être les évolutions à terme ? 

C'est déjà un job de 2e partie de carrière, la 3e partie c'est généralement jardinage avec madame, et histoire de grand-père au coin du feu durant les longues périodes de confinement ...

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le DS INF il y a certaines promos ou il y a des places en RHC en tant que MOS

Ca peut-être une option hyper intéressante cest pour ça que je recherche du rens mais d'un autre coté le fait de rester "cantonné à ça tout le contrat" j'y suis un peu réfractaire. 

Si je suis pris je me vois bien passer par la phase d'apprentissage bien sur et faire mon chemin ou j'atterris, mais sur la fin pourquoi pas encadrer les jeunes, être rattaché aux EO, MOS, ou des voies que l'armée peut proposer. 

Signer en tant que MOS pour faire 8 ans bien que ça me fasse rêver j'ai peur à terme d'avoir un peu loupé le coche du terrain du commandement, et peut-être de me sentir plus seul à terme tout de même. 

Ou bien au 4 mais la ce serait une autre histoire j'imagine

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...