Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
BTX

Le CEMAT présente sa vision stratégique baptisée "Supériorité opérationnelle 2030"

Messages recommandés

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/06/17/superiorite-operationnelle-2030-21249.html

supériorité.jpg

L'armée de Terre doit se préparer à des conflits bien plus durs qu'au cours des 20 dernières années, et étendus à de nouveaux champs d'action nouveaux comme le cyber, selon son chef d'état-major, le général Thierry Burkhard.

"Mon ambition est que la France dispose d'une armée de Terre durcie, prête à faire face aux chocs les plus rudes jusqu'à l'affrontement majeur", qui constitue désormais une "hypothèse crédible", affirme le chef d'état-major de l'armée de Terre (CEMAT) dans un document détaillant sa vision stratégique qui n'oublie pas les réserves. Vision "idéaliste" diront certains, basée sur l'assurance que le budget suivra. Croisons les doigts, avant de tendre la paume pour mendier.

Baptisé "Supériorité opérationnelle 2030", ce document de 20 pages est à consulter ici. Il a été présenté aux élus ce mercredi matin.

armeedeteree.jpg

Parmi les constats, propositions et annonces, retenons:
- l'armée de Terre doit compter sur des soldats "mieux recrutés et mieux formés, avec des standards durcis et sélectifs : garantir en quantité et qualité la ressource humaine et les compétences dont l’armée de Terre a besoin", 
- des soldats "auxquels la Nation reconnaît la nécessité de compenser les sujétions du métier de soldat à travers une politique de condition du personnel concrète et efficace, et une attention permanente aux blessés et aux familles".
- l'armée de Terre doit "disposer d’une réserve opérationnelle massive et engagée sur laquelle repose davantage la contribution terrestre aux missions de protection du territoire national",
- la formation doit amener "la réserve à maturité pour un emploi opérationnel plus marqué : Pour disposer d’une masse de réserve apte à couvrir si besoin le contrat «territoire national», et pouvant ultérieurement s’engager au-delà de la fonction protection".

12 projets à 15 ans sont aussi listés. Dont le projet n° 2: "Une ambition opérationnelle pour la réserve qui nécessite une rénovation profonde"
- une masse de manœuvre plus nombreuse, plus autonome, mieux territorialisée.
- une offre d’engagement mieux adaptée à la variété des modes de vie (urbains/ ruraux, étudiants/vie active, mobilité géographique).
- une ambition haute : être apte à couvrir si nécessaire le contrat opérationnel « territoire national » et à s’engager à terme au-delà de la fonction protection.

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci BTX ! Ce dont je parlais sur un autre de vos postes ... et que je ne trouvais plus la note ! haha

Toujours en pointe de l info BTX ! 😁

ps: Fayot le retour ... 😇


Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...