Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Quel régiment d'infanterie pour VDAT ?


Recommended Posts

[Je l'avais posté en tant qu'introduction]

Bonjour à tous, 

Je me présente, je m'appelle Adrien et j'ai 21 ans. Je viens de passer la première partie de mes tests à Vincennes (psycho et médical) dans l'optique d'avoir un contrat VDAT (1 an). Pour vous donner un peu de contexte, je suis actuellement en Bac+4 et j'ai l'occasion de faire une année de césure pour découvrir quelque chose d'autre. Mon objectif est de découvrir le monde de l'armée pendant cette année car cela fait maintenant quelques années que j'ai ce projet. J'aimerais bien rejoindre un régiment d'infanterie. J'ai regardé les différents régiments sur sengager.fr mais, étant donné que je ne suis pas bon en traction, je vais essayer de viser un régiment qui pourrait quand même me prendre. 

Sur le site, c'est difficile de déterminer quels sont les régiments qui sont très difficiles à intégrer et ceux qui sont plus simples à intégrer. Ma question est la suivante : Dans quels régiments je peux être pris sans être bon en tractions? Aussi, est-ce que c'est plus simple d'intégrer un régiment en VDAT plutôt qu'en EVAT étant donné que mon contrat est plus court? 

Link to post
Share on other sites

Drôle de question !

Si l'effort physique voire le seul "entretien de la forme physique" ne sont pas votre tasse de thé, il ne faut surtout pas choisir, même pour douze mois, l'armée de terre. Car partout, pour "entrer" et pour rester, vos petits bras seront sollicités quotidiennement, que ce soit comme grenadier voltigeur, secrétaire ou mécanicien.

Je ne connais pas de régiments qui "sélectionneraient" leurs candidats selon le nombre de tractions.

Faites ce vous pouvez. Choisissez un régiment d'infanterie qui ouvre ses besoins RH aux VDAT. Comme vous n'avez pas l'intention de développer un parcours professionnel dans nos rangs, on ne vous en voudra pas.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

De plus tu choisis l infanterie, un domaine ou tout physique et moral sera durement mis a l épreuve.

Au vu de ton dernier paragraphe tu n as pas l air tres joyeux a rejoindre un régiment d infanterie, puisque les sacs de 20,30kg..... Faudra les porter sur x km, en plus du famas,casque, frag...

Deja oublie les rpima, et entraine toi pour deja etre pris et subir le moins possible après. 

 

Ils sont morts pour notre liberté, malheureusement l avenir finira par les oublier, comme pour les prochains... 

1 RTP

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour Addbolt,

Profitez-donc de cette année de césure pour...vous découvrir !

Quoi de plus "normal" que de n'avoir pas un corps d'athlète à 21 ans, si vous n'aviez pas une activité sportive régulière ? Et alors ?

Imaginez-vous que vos aînés qui effectuaient jadis un service militaire obligatoire d'un an, étaient dans une situation différente ? Que nenni !

Hormis les 5% "de sportifs", la majorité n'était pas en mesure de courir 5km ou de faire dix pompes lors de l'incorporation...

Au bout de quatre semaines de classes, la proportion était inversée : 95% terminaient le cross matinal avec aisance, et les exercices de pompes, tractions, ou parcours d'obstacles étaient devenus un challenge, source de satisfaction par le dépassement de soi...

§§

Bref : si vous pensez à réaliser cette césure au sein de l'Armée de Terre, c'est que "une petite voix", la vôtre en l'occurrence, vous pousse à approcher vos limites, vous découvrir des ressources insoupçonnées, et vous dépasser... Noble démarche !

Ecoutez-vous, et ayez toute confiance en l'expérience de vos futurs instructeurs pour vous élever, en toute bienveillance, bien au-delà des limites que vous pourriez penser être les vôtres...

En Avant !!

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Tout d'abord merci d'avoir répondu à ma question.

Je me suis peut être mal exprimé. J'ai bien conscience qu'en rejoignant l'infanterie mon corps et mon esprit seront mis à rude épreuve! C'est d'ailleurs pour cela que j'ai envie de les rejoindre.

Pour vous donner un peu plus de contexte, l'année prochaine j'étais censé partir à l'international pour valider mon diplôme, mais ce départ a été annulé à cause du COVID-19 en Mai dernier. Je me suis donc dis que c'était une superbe opportunité pour moi de faire une année de césure pour découvrir l'armée. Cela fait donc 1 mois seulement (depuis que j'ai reçu ma barre) que je m'entraîne à faire des tractions. Une autre contrainte est que je dois commencer cette année en Septembre pour la finir en Septembre 2021 et ainsi reprendre les cours. Je ne peux donc pas reporter mes tests pour m’entraîner plus longtemps en tractions. 

Ma question était plutôt, est-ce que c'est éliminatoire de ne pas savoir faire plus de 1 traction stricte ou est-ce que ma motivation peut combler ce vide lors de l'entretien et de la décision finale ?

Merci d'avoir lu mon long paragraphe. 

Link to post
Share on other sites

Je pense que ce sera difficile pour toi, mais si tu expliques bien ta motivation et ton but final, je pense que l'armée de terre acceptera de t'accueillir pour un an !

Fais tes tests et dis nous quelles ont été les réactions, puis si tu es admis ou non !

Bonne chance pour ce projet qui pourrait déboucher sur un séjour plus long dans l'institution, quand tu l'auras enfin découverte de l'intérieur !

 

Militaire d'active

Link to post
Share on other sites

Les tractions sont un exercice vite démotivant lorsque l'on est pas sportif, par son absence de progressivité.

Pour y remédier, travaillez d'abord les pompes, qui vous permettront de développer bras, épaules, dorsaux, et ceinture abdominale.

Ensuite, travaillez d'abord vos tractions en descendant, en freinant le mouvement.

Puis en impulsant une remontée rapide, en "donnant tout".

Puis deux..puis trois..puis cinq...

Prenez le temps de progresser. Cela vient vite !

 

Link to post
Share on other sites


© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...