Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

SPT_A

Retex candidature OST

Messages recommandés

Je vais essayer de résumer synthétiquement mon parcours pour le concours OST 2020. Pour ceux qui se souviennent, j'avais posé plusieurs questions à ce sujet au début de mon cursus, et je n'ai pas forcément eu le temps de suivre entre le boulot et la candidature.

 

Tout commence en début 2019 par un rdv au cirfa pour lancer la procédure avec mon conseiller. La candidature est pour 2020, j'ai donc 1 an et demi pour préparer le dossier et passer les étapes. Je vais vous épargner les détails du dossier à fournir mais sachez que tout compte : les études, le sport, les voyages, les associations, les langues, les petits boulots, etc... Il faudra commencer à réflechir dès le début de votre candidature à l'orientation de votre profil et ce que donnerez comme détail, car ils pourront avoir une importance pour l'entretien final, mais j'y reviendrai.

Tout d'abord les différentes étapes :

  • La Préparation militaire supérieure : élément important de votre candidature, il permet à l'institution de vous tester mais aussi de vous testez vous-même. Essayer de demander à votre recruteur de vous positionner sur une PMS en école (St Cyr, ou autre) qui, semblerait-il, sont plus "complète". Pour ma part, je l'ai effectué durant l'été 2019 à St Cyr au sein du 4ème bataillon. Il existe déjà un retex sur une PMS à St Cyr ici qui correspond pour presque à l'identique à la mienne, je ne vais pas m'étendre davantage. Ne négliger pas cette étape, bien qu'elle ne soit pas "obligatoire", j'ai pu croiser des gens sans PMS cette année lors du Grand Jury, ils ont été très désavantagés. Venez préparé physiquement et mentalement, et profitez au maximum.

 

  • Le CSO : Passage obligatoire pour tout militaire, c'est la porte d'entrée de l'institution. En tant que candidat OST, vous vous devez de performer en sport et en anglais obligatoirement. Les autres tests seront aussi importants, et conditionneront votre visite avec le/la psychologue militaire. Restez vous-même, et surtout humble. Vous serez entourés de personnes venant de tout horizon, et très peu seront plus âgés que vous, encore moins avec la volonté de devenir officier, garder ça en tête. Tout est observé, donc pas d'écart durant les 3 jours et tout se passera bien. La candidature officier rajoute une étape lors du passage au CSO qui est un entretien avec un colonel/lieutenant-colonel pour parler de votre motivation et des vos connaissances. Idem, il est nécessaire d'être prêt. C'est un Grand Oral avant l'heure, les questions seront précises et pertinentes, parfois déstabilisantes. Pour ma part, j'étais un peu stressé, c'était ma première rencontre avec un officier supérieur. Très calme, il a passé en revue mon dossier, en me demandant d'expliquer mes choix, études, stages et ce que j'en avais appris et en quoi cela me servirait dans ma carrière d'officier. Ensuite nous avons discuté du monde, de la politique mondiale, de culture générale. Révisez bien les basiques : la France, les DOM-TOM, les opex/opint, l'actualité.

Une fois le dossier constitué et les différentes étapes validées, il faut attendre les commissions qui détermineront votre admissibilité  au Grand Oral qui a lieu au lycée militaire de St Cyr l'Ecole, à Paris. J'ai eu la chance d'être admis au Grand Oral cette année, avec 84 autres candidats.

Le déroulement :

  • Les épreuves de sport la première journée. Cette année pas de natation et des mesures particulières liées au COVID. 4 épreuves : les tractions (12 maximum pour les hommes), les abdos ( 55 pour les hommes), le sprint sur 50m et le 3000m (barème relativement dur comparé aux autres épreuves : 10.29 pour avoir 20). Pas de secret, il faut de l'entrainement surtout pour le 3000m. Vous serez entourés de sportifs accomplis, certains déjà militaires ( Il y avait une personne du CPIS, pas un opérateur mais tout de même, et quelques OSC).
  • Le lendemain, l'Oral. Vous serez face à 3 membres d'un jury, deux officiers supérieurs et un civil. Tenue correcte exigée et coupe de cheveux courte/barbe rasée impérativement. Je vous déconseille d'arriver avec une grosse barbe, si vous voulez avoir une chance. La première partie est un exposé oral sur un sujet tiré au hasard. Vous tirez 2 sujets, l'un à traiter, l'autre sera l'objet de questions pendant l'oral. Pensez à le lire avant d'entrer dans la salle. Je ne détaillerai pas plus les questions, par principe. Mais dites vous que l'entretien du CSO était une préparation. Les questions vont s'enchainer, le moindre détail un peu bancal sera analysé, et chaque réponse devra être argumentée. Soyez un minimum sûr de vous, ils vous testeront là-dessus. L'entretien global dure 45 min et pas une de plus.

Voila mon parcours synthétisé, j'omets beaucoup de détails qui n'ont pas leur place ici je pense ou qui ont déjà été abordés par des camarades. Je vais essayer de me rendre disponible pour répondre à vos questions par MP.

Bien à vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je mets en tête de gondole et j'épingle.

C'est net, récent et carré. RAS.

J'ai corrigé qqs fautes. Perso, je souhaiterais que les membres de ce forum concernés par le recrutement OST posent directement leurs questions. Sans passer par la MP. Car vos réponses seront très utiles.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour les fautes BTX.

 

Pas de soucis, je répondrai ici dans la mesure du possible.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci SPT_A pour ton retex.

Commençant à me renseigner de manière active sur le concours OST, j'ai vu plusieurs fois qu'il était conseillé d'avoir effectué une PMS.

Ma question est donc celle-ci:

"Je suis réserviste dans les TDM, certains camarades ont effectuées leur PMS et sont donc directement parvenu au grade de CPL. Le concours sera pour moi dans  2 ou 3 ans, me laissant le temps de passer différentes formations (ex: CAME) afin d'être promu CPL. Dans ce cas là, est-ce nécessaire de faire une PMS? "

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@crontard Il n'est pas obligatoire de faire une PMS, mais c'est vivement conseillé. J'étais dans le même cas que STP_A : PMS puis réserve avec promotion rapide au grade de CPL de réserve. Je suis convaincu que cela m'a servi lors du "grand oral" pour mon concours d'admission dans l'école d'ingénieur que j'avais choisi. En plus ces deux activités sont autant de "preuves d'amour" pour l'armée, "preuves d'amour" que BTX juge, à juste titre, importantes


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Levy Pierre a dit :

@crontard Il n'est pas obligatoire de faire une PMS, mais c'est vivement conseillé. J'étais dans le même cas que STP_A : PMS puis réserve avec promotion rapide au grade de CPL de réserve. Je suis convaincu que cela m'a servi lors du "grand oral" pour mon concours d'admission dans l'école d'ingénieur que j'avais choisi. En plus ces deux activités sont autant de "preuves d'amour" pour l'armée, "preuves d'amour" que BTX juge, à juste titre, importantes

As-tu fais un CAME en supplément de ta PMS pour accéder au grade de CPL? 

Ma question était plus : "Est-il nécessaire de faire une PMS si l'on a fais le CAME?" 

Et en 2 ans il y a parfois possibilité de faire un stage à ST MAIX pour prendre la responsabilité de SGT de réserve. Dans ce cas, serait-il encore nécessaire de faire une PMS? 

En bref quelle est la valeur ajoutée d'une pms face à un CAME ou un stage ST MAIX?

Merci de vos réponses !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, crontard a dit :

As-tu fais un CAME en supplément de ta PMS pour accéder au grade de CPL? 

NON, à l'époque ce n'était pas obligatoire. J'avais le BAC et une PMS derrière moi et c'est tout. Mais je crois que les choses ont changé (en bien)

il y a 32 minutes, crontard a dit :

Ma question était plus : "Est-il nécessaire de faire une PMS si l'on a fais le CAME?" 

Je suggère énergiquement de le faire : c'est là que les "chefs" jugent si tu as "l'aptitude officier" ou pas

il y a 33 minutes, crontard a dit :

Et en 2 ans il y a parfois possibilité de faire un stage à ST MAIX pour prendre la responsabilité de SGT de réserve. Dans ce cas, serait-il encore nécessaire de faire une PMS? 

Je n'en sais rien, BTX en sait sans doute plus que moi.

PMS + CAME comme réserviste + stage à St Maix : autant de preuves d'amour

Mais ne te disperse pas trop : n'oublie pas que le principal pour toi, pour l'instant, c'est d'étudier

Où en es-tu dans tes études ?

Pourrais-tu encore bifurquer vers l'ENSTA ? Voir la page web de l'ENSTA-Bretagne !

  • Thanks 1

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse, j'essaierai d'effectuer une pms pour consolider mon dossier!

J'entre en équivalent master 1, cela me semble donc compliquer de bifurquer vers l'ENSTA ^^

je vais faire un tour sur le site quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crains en effet que ce ne soit plus possible de bifurquer. Tant pis, tu "feras officier" autrement !

Reste en contact !

  • Thanks 1

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

La PMS n'est pas obligatoire mais un gros plus pour le dossier. Elle permet de vous confronter à d'autres candidats, et de vous jauger en situation de commandement. Demandez à votre conseiller de vous placer sur une PMS à Saint Cyr directement, cela vous donnera un avant gout.

 

Cordialement

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...