Aller au contenu
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Intercepteur technique, qu'ès acó ?


Messages recommandés

Bonjour,

Je viens vers vous car j'envisage de poser ma candidature auprès de l'armée de l'air en tant qu'intercepteur technique, cependant j'ai beaucoup de mal à trouver des informations sur cette spécialité, que ce soit sur Internet ou dans les CIRFAs. La seule information vraiment concrète que j'ai trouvé c'est la fiche de poste. C'est déjà pas mal me direz-vous, mais mon souci c'est que cette dernière est très généraliste, et en la lisant je n'ai pas le sentiment de pouvoir dire quel serait vraiment mon travail et dans quelles conditions. 

De ce que j'ai compris des spécialisations du renseignement que propose l'armée de l'air, il y a beaucoup d'employeurs différents (divers escadrons, FS, organismes inter-armées, DRM, état-major, etc.) et il semble que le travail change considérablement d'un employeur à l'autre et même d'une unité à l'autre chez un même employeur. Comparé au métier de maître chien par exemple, dont le rôle me paraît relativement bien définit, le métier d'intercepteur technique semble être un vrai labyrinthe de significations différentes. Un coup il est dit que l'intercepteur est chargé de l'acquisition du renseignement à bord des aéronefs, un coup il est chargé du traitement des informations recueillies par les pilotes en BA, un coup il assiste l'exploitant rens en recoupant les informations, un coup il est technicien de maintenance etc. Du coup j'ignore s'il fait tout ça en même temps auquel cas c'est un boulot génial, s'il est tourné vers le terrain et l'acquisition active du renseignement, ou bien, ce que je crains beaucoup, s'il est chargé de passer 5 ans à supprimer des bruits blancs sur audacity au fond d'un bâtiment climatisé en BA. Je caricature a dessein pour que vous compreniez bien la nature de mon interrogation. 

Si je me suis dirigé vers intercepteur technique plutôt que vers exploitant rens, c'est parce que ce qui m'intéresse, c'est acquérir l'information, partir à sa recherche, plus que de la traiter ou de l'analyser. C'est le côté "action" qui m'attire, ou du moins, l’espoir d'en avoir de temps en temps lors des OPEX.

Si certains parmi vous en sont, où bien connaissent un peu la spécialité, pouvez-vous me dire, d'après votre expérience, ce qu'il en est dans la réalité du métier d’intercepteur technique ?

Aussi j'ai vu que sur ce forum vous préfériez les questions fermées, du coup :

- Quel sens revêt le métier d'intercepteur technique au sein des différents organismes ?

- Quelles différence d'un employeur à l'autre dans le quotidien ?

- Au sein de l'AA, l'intercepteur est-il souvent amené à partir en OPEX ?

- Dans les OPEX, l'intercepteur est-il souvent amené à sortir de la BA ?

- Au sein de l'AA, quel escadron est le plus favorable si l'on cherche de l'action dans ce métier ? 

- Hors OPEX, que fais l'intercepteur technique au quotidien ?

- Pour faire de l'acquisition dans le domaine du renseignent d'origine électromagnétique, l'AdT n'est-elle pas préférable à l'AA ?

Voila, j'espère ne pas vous ennuyer avec toutes mes questions, mais compte tenu du manque d'informations à propos de ce sujet, je pense que ce post pourrait être utile à tous ceux que les métiers du renseignement intéresse. 

Merci d'avance pour le temps que vous me consacrez.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...