Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Lauraset

Français établis hors France

Messages recommandés

Bonjour,

J'ai quelques questions par rapport aux Français qui n'habitent pas en France (Dans mon cas, en Belgique) 

 

Les choses que je sais déjà :

Pour m'engager je devrais aller au CIRFA de Paris 

Et je peux m'engager tout en restant domiciliée en Belgique 

Est-ce vrai? 

 

et pour finir;

Le consulat de Bruxelles, n'organise pas de JDC ainsi ils m'ont donné une attestation provisoire jusqu'en 2023 (j'aurais 22ans), pourrais-je m'engager avec cette attestation provisoire? 

 

Merci aux répondant ! :) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, Lauraset a dit :

Le consulat de Bruxelles, n'organise pas de JDC ainsi ils m'ont donné une attestation provisoire jusqu'en 2023 (j'aurais 22ans), pourrais-je m'engager avec cette attestation provisoire? 

Demande ... au consulat

Et plus sérieux, crée  un compte sur sengager.fr et pose ta question sur le forum : le caporal dupont te répondra


Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 pourquoi Paris , il y a quand même plus près de la Belgique . si tu es né en France appelle la mairie de ton lieu de naissance , ils pourront peut être te recenser , mais faudra avoir de toute façon une CI française 

Si tu es recensé , tu pourras être convoqué pour une jdc 

Modifié par Dani
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour LAURASET,

Vous avez du prendre connaissance de ceci

https://www.defense.gouv.fr/jdc/csn/residents-a-l-etranger

 

LE CENTRE DU SERVICE NATIONAL DE PERPIGNAN est chargé des dossiers des jeunes français résidents à l’étranger.

Les dossiers des français résidents à l’étranger nécessitant un traitement particulier,

     merci de contacter le CSN en priorité par courriel à l'adresse : dsn-csn-etranger-jdc.courrier.fct@intradef.gouv.fr,

     en joignant une copie de votre carte d’identité française recto/verso en cours de validité et une copie de votre attestation de recensement,

     en précisant :

  • votre nom et l’ensemble de vos prénoms, date et lieu de naissance,
  • votre numéro identifiant défense (si vous le détenez),
  • votre adresse postale (ainsi que le nom de la personne figurant sur la boite aux lettres ),
  • vos numéros de téléphone (fixe et portable).
  • si effectuée, le lieu ainsi que la date de la réalisation de votre JDC à l’étranger.

____________________________________

> Le recensement pour les français, âgés de 16 à 25 ans, résidant à l'étranger :

Le recensement est organisé par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères via ses chefs de poste diplomatique ou consulaire accrédités.

Deux situations sont possibles :

        - soit l'intéressé est inscrit au registre des Français établis hors de France

Il n'a aucune démarche à effectuer. Son immatriculation consulaire vaut comme déclaration de recensement.

Il reçoit par courrier l'attestation de recensement ainsi que sa convocation à la JDC.

        - soit l'intéressé n’est pas encore inscrit sur le registre des Français établis hors de France

Dans cette situation, il devra se rendre au consulat français le plus proche de chez lui pour se faire recenser à partir de son 16ème anniversaire.

> La JDC pour les français, âgés de 16 à 25 ans, résidant à l'étranger :

Après avoir été recensés, les Français établis hors de France participent, entre 16 et 25 ans, à une session de JDC.

Les sessions JDC sont organisées par le chef de poste diplomatique ou consulaire accrédité.

Elles sont aménagées en fonction des contraintes du pays de résidence.

A l’issue de la session, les jeunes qui ont participé à la JDC reçoivent un certificat individuel de participation. Ce document doit être conservé car il permet de justifier d’une situation régulière au regard des obligations du service national. Aucun duplicata n’est délivré.

Ceux qui ont participé à une session à l'étranger réduite à une demi-journée peuvent, lors d'un séjour sur le territoire national, demander à effectuer leur JDC. Ils doivent alors prendre contact avec le centre du service national de leur lieu de résidence (lien coordonnées des centres par département).

> La JDC pour les Français âgés de moins de 25 ans qui reviennent résider en France :

Dans les pays où l'organisation d'une session de la JDC est impossible, es Français concernés ont l’obligation de participer à une session de JDC dès lors qu'ils viennent résider habituellement sur le territoire français avant l'âge de 25 ans. Ils reçoivent, le cas échéant par voie électronique, une attestation les plaçant provisoirement en règle au regard de la JDC (cette attestation mentionne sa durée de validité).

Ils doivent donc demander à l'organisme du service national géographiquement compétent, à participer à une session défense et citoyenneté (lien coordonnées des centres par département).

____________________________________

Pour tout renseignement sur les droits et démarches à accomplir auprès des services de l’Etat, un portail unique est à votre disposition : www.service-public.fr.

____________________________________

Pour contacter les équipes « français à l’étranger » du CSN de Perpignan :

Toutes les démarches pouvant être réalisées par correspondance, le CSN ne reçoit pas le public.

Grâce à votre compte personnel sur le site « majdc.fr », vous pouvez mettre à jour votre dossier, vous informer, dialoguer et télécharger.

________________________________________________________

Adresse électronique : dsn-csn-etranger-jdc.courrier.fct@intradef.gouv.fr 

_______________________________________________________

Accueil téléphonique : 09 70 84 51 51

 Horaires de l’accueil téléphonique : (heures creuses : entre 15h et 16h)

     du lundi au jeudi  de 8h30 à 11h30   et de 13h30 à 16h00             

     le vendredi          de 8h30 à 11h30    et de 13h30 à 15h30

_______________________________________________________

Adresse postale :

   Centre du Service National de Perpignan

   Section FAE

   Boîte postale 60910

   66020 PERPIGNAN CEDEX

___________________________


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Excellente réponse BTX mais je dois par contre nuancer : pour les Français établis à l'étranger, c'est bien le CIRFA de Paris qui gère les demandes d'engagement. Le rôle du CSN de Draguignan s'arrête au recensement. Le consulat de Bruxelles gère les listes des jeunes Français établis en Belgique et en âge de passer la JDC.

Pour Lauraset : vous n'êtes pas obligée d'aller à Paris pour commencer le dossier, adressez-vous à l'ambassade de Bruxelles et en particulier à la mission de Défense. Contactez l'assistant par téléphone, il vous dira ce qu'il est plus rapide de faire, passer par lui ou contacter directement le CIRFA de Paris. Une fois que ce CIRFA aura reçu les documents et vérifié que le dossier est complet, il vous contactera pour vous proposer une date de convocation aux tests de sélection. Ils ont l'habitude des jeunes candidats se trouvant à l'étranger et proposent généralement des dates pendant les vacances scolaires.

  • Like 2

Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres. C. de G.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/08/2020 à 13:55, Levy Pierre a dit :

Demande ... au consulat

Et plus sérieux, crée  un compte sur sengager.fr et pose ta question sur le forum : le caporal dupont te répondra

Re, Levy Pierre 

Merci de nouveau pour ta réponse, j’ai déjà un compte sur s’engager.fr, j’avais oublié cette histoire de forum 

merci ! 
😃

Le 08/08/2020 à 14:06, Dani a dit :

 pourquoi Paris , il y a quand même plus près de la Belgique . si tu es né en France appelle la mairie de ton lieu de naissance , ils pourront peut être te recenser , mais faudra avoir de toute façon une CI française 

Si tu es recensé , tu pourras être convoqué pour une jdc 

Re, Dani, 

Pourquoi le CIRFA de Paris ? 
Parce que c’est celui qui s’occupe des français établi hors France et que j’ai déjà eu des rencontres avec le CIRFA de Lille (Le plus proche de chez moi) et ils n’avait pas l’air trop au courant de comment gérer les français établis hors France...

J’ai été recensée mais je n’ai pas reçu de convocation pour la JDC

et j’ai ma CI Fr 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 as tu au moins donné ton adresse depuis que tu as fait ton recensement ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/08/2020 à 15:50, BTX a dit :

Pour LAURASET,

Vous avez du prendre connaissance de ceci

https://www.defense.gouv.fr/jdc/csn/residents-a-l-etranger

___________________________

Hello BTX, 

Merci à toi aussi pour ta réponse (encore) 

et oui oui j’ai découvert ça hier justement

Je ferais le nécessaire dés que le covid-19 me le permettra..

 

Merci !  

Il y a 6 heures, AureAsia a dit :

Excellente réponse BTX mais je dois par contre nuancer : pour les Français établis à l'étranger, c'est bien le CIRFA de Paris qui gère les demandes d'engagement. Le rôle du CSN de Draguignan s'arrête au recensement. Le consulat de Bruxelles gère les listes des jeunes Français établis en Belgique et en âge de passer la JDC.

Pour Lauraset : vous n'êtes pas obligée d'aller à Paris pour commencer le dossier, adressez-vous à l'ambassade de Bruxelles et en particulier à la mission de Défense. Contactez l'assistant par téléphone, il vous dira ce qu'il est plus rapide de faire, passer par lui ou contacter directement le CIRFA de Paris. Une fois que ce CIRFA aura reçu les documents et vérifié que le dossier est complet, il vous contactera pour vous proposer une date de convocation aux tests de sélection. Ils ont l'habitude des jeunes candidats se trouvant à l'étranger et proposent généralement des dates pendant les vacances scolaires.

Hello AureAsia, 

Merci pour ce complément d’info ! 

il y a 5 minutes, Dani a dit :

 as tu au moins donné ton adresse depuis que tu as fait ton recensement ? 

Je ne comprends pas votre question

S’il m’ont envoyé la lettre du recensement chez moi, pourquoi aurait ils besoin que je leurs renvoie mon adresse ? 
 

Merci 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens un peu tard. Mais ça servira peut-être aux autres.

Personnellement j'habitais au Portugal quand j'ai voulu m'engager.

Ceci était en 2011, je ne sais pas si ça a changé.

A 16 ans j'ai fait ma JAPD (maintenant JDC) à l'ambassade française à Lisbonne, comme tout français résidant là bas. Pour cela je n'ai eu aucun souci, j'avais mon attestation.

A l'époque... il était simplement impossible de s'engager en tant que français résidant hors France dans l'armée, du moins selon l'ambassade et le CIRFA de Toulouse (Armée de l'air) et de Tarbes (Armée de Terre) que j'avais contacté (je me suis dite, la galère...)... car il fallait une adresse en France pour les correspondances officielles, téléphone en France, avoir la Carte vitale, une adresse en France pour se faire remettre un BUT pour aller aux différents tests (et non, ils ne payaient pas le billet d'avion lol), etc. Après si maintenant ça a changé, et que c'est Paris qui s'en occupe, et que c'est possible, tant mieux.

Donc j'ai déménagé chez ma grand-mère qui habitait encore en France.

Concernant les diplômes, malgré le fait que ça soit l'UE, il a fallu demander l'équivalence du BAC par l'ENIC-NARIC. Pour la Licence, malgré étant inscrite au Processus de Bologne, format donc européen, et bien idem. ça coûte 70€ le dossier. Juridiquement il n'y a aucune équivalence automatique en ce qui concerne le travail (au niveau des études c'est plus simple, les accords entre universités etc permettent à des étudiants européens de faire les échanges et travailler en UE plus facilement). Donc la seule autorité qui donne avec certitude ces équivalences et reconnaissances c'est l'ENIC-NARIC. Théoriquement tout employer peut faire un peu comme il l'entend, mais pour moi le mieux c'est d'avoir une équivalence officielle. Tout peut être fait par Internet maintenant.

 


"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Malina a dit :

 

A l'époque... il était simplement impossible de s'engager en tant que français résidant hors France dans l'armée

C'est pas vraiment propre à l'armée, à peu près toutes les administrations françaises n'imaginent pas que près de 2,5 millions de français résident à l'étranger et n'ont rien de prévu pour ... Exemples multiples vécus :

- Avoir un abonnement EDF ou TV pour sa résidence secondaire, ou la vieille maison de mamie que l'on ne veut pas vendre directement : vous devez donner un n° de portable, et les n° non français sont refusés ...

Dialogues avec l'Administration fiscale des non-résidents :

1° - Monsieur prouvez-moi que vous résidez à l'étranger en m'envoyant votre déclaration fiscale locale ... 

- Voila Madame ...

- Oui, mais cette déclaration n'est pas en Français ....

- Ben non, vous savez en Suède, au Danemark, aux Pays-Bas, au Portugal, depuis 1815 le Français n'y est plus vraiment une langue officielle .... (ça reste l'Europe quand même, je vous parle pas de Valpareiso ou Kuala Lumpur)

- Ah mais il me le faut en Français, faites traduire (à vos frais par un traducteur agréé reconnu par un tribunal )....

2° Appel téléphonique au services des non résidents :

- Donc madame la controleuse, je dois vous envoyer le formulaire validé par mon lieu de résidence ?

- Oui, je crois bien, si vous voulez, je vous rappelle pour être bien sûr (la contrôleuse, charmante et prête à aider le contribuable perdu) Puis-je avoir votre n° de Téléphone :

- Bien sûr, c'est le 00 31 pour les Pays Bas et puis le ...

- Mais c'est un n° à l'étranger ?

- Ben oui madame, service des non résidents, donc des gens qui par définition n'habitent pas en France

- A mais il me faut un n° Français, nous ne pouvons pas appeler l'étranger ...

- Mais c'est le service des non résidents ? ...

- Tatata, faites comme tous les français partis à l'étranger, prenez un abonnement mobile français le moins cher comme ça vous avez un n° français (en clair c'est du dumping pour les opérateurs français)

3° Avec un grand assureur ayant des filiales dans le monde entier

Pour l'assurance de la maison de Mamie (dans le Cantal), c'est vous le preneur d'assurance pour l'envoi du contrat ?

- Oui, oui, j'habite 105 Grote Hert Straat à ....

- Et le département ?

- Il n'y a pas de département ici, c'est seulement la rue et le code postal de la ville

- Ah, non, non, il me faut un département sinon je ne peux pas vous envoyer la quittance ...

- Ah ben mettez Dommel (c'était le nom du département du temps de l'occupation Napoléonienne)

- Et c'est quel n° de département ....😢😢😢

Modifié par Clairon
  • Haha 1

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 5 minutes, Clairon a dit :

C'est pas vraiment propre à l'armée, à peu près toutes les administrations françaises n'imaginent pas que près de 2,5 millions de français résident à l'étranger et n'ont rien de prévu pour ... Exemples multiples vécus :

- Avoir un abonnement EDF ou TV pour sa résidence secondaire, ou la vieille maison de mamie que l'on ne veut pas vendre directement : vous devez donner un n° de portable, et les n° non français sont refusés ...

Dialogues avec l'Administration fiscale des non-résidents :

1° - Monsieur prouvez-moi que vous résidez à l'étranger en m'envoyant votre déclaration fiscale locale ... 

- Voila Madame ...

- Oui, mais cette déclaration n'est pas en Français ....

- Ben non, vous savez en Suède, au Danemark, aux Pays-Bas, au Portugal, depuis 1815 le Français n'y est plus vraiment une langue officielle .... (ça reste l'Europe quand même, je vous parle pas de Valpareiso ou Kuala Lumpur)

- Ah mais il me le faut en Français, faites traduire (à vos frais par un traducteur agréé reconnu par un tribunal )....

2° Appel téléphonique au services des non résidents :

- Donc madame la controleuse, je dois vous envoyer le formulaire validé par mon lieu de résidence ?

- Oui, je crois bien, si vous voulez, je vous rappelle pour être bien sûr (la contrôleuse, charmante et prête à aider le contribuable perdu) Puis-je avoir votre n° de Téléphone :

- Bien sûr, c'est le 00 31 pour les Pays Bas et puis le ...

- Mais c'est un n° à l'étranger ?

- Ben oui madame, service des non résidents, donc des gens qui par définition n'habitent pas en France

- A mais il me faut un n° Français, nous ne pouvons pas appeler l'étranger ...

- Mais c'est le service des non résidents ? ...

- Tatata, faites comme tous les français partis à l'étranger, prenez un abonnement mobile français le moins cher comme ça vous avez un n° français (en clair c'est du dumping pour les opérateurs français)

3° Avec un grand assureur ayant des filiales dans le monde entier

Pour l'assurance de la maison de Mamie (dans le Cantal), c'est vous le preneur d'assurance pour l'envoi du contrat ?

- Oui, oui, j'habite 105 Grote Hert Straat à ....

- Et le département ?

- Il n'y a pas de département ici, c'est seulement la rue et le code postal de la ville

- Ah, non, non, il me faut un département sinon je ne peux pas vous envoyer la quittance ...

- Ah ben mettez Dommel (c'était le nom du département du temps de l'occupation Napoléonienne)

- Et c'est quel n° de département ....

Je compatis..

Malgré le fait d'avoir pris contact avec les CIRFA préalablement par e-mail puis pour prendre le jour de RDV... je comprends ce que vous dites, ça me rappelle un peu ce que j'ai vécu. Je compatis.

Heureusement faire la Carte vitale, m'installer en France, acheter un téléphone et prendre un abonnement français, ça a été. Mais ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un parent en France, c'était compliqué quoi...

Pour la traduction des documents, ma mère est traductrice et s'en est occupée. Au final on a fait certifier la traduction par acte notarié et apostille puis voilà, ça a marché, pour 5x moins cher... c'est vrai que cette histoire de traducteurs assermenté est très compliqué, niveau tarifs ça monte très vite...


"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...