Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

Connexion  
BTX

A Evreux, bientôt la pose de la première pierre des infras de l'escadron franco-allemand de C-130J

Messages recommandés

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/08/21/a-evreux-bientot-la-pose-de-la-premiere-pierre-des-infras-de-21382.html

La pose de la première pierre du futur bâtiment de l’escadron franco-allemand de C-130J, sur la base aérienne 105 d’Evreux aura lieu le 17 septembre prochain.

La France réceptionne son dernier C-130J

Florence Parly, ministre des Armées, et Annegret Kramp-Karrenbauer, son homologue allemande, se rendront sur la base aérienne 105 d’Evreux pour la pose de la première pierre du futur bâtiment qui accueillera l’escadron franco-allemand équipé de C-130J.

Lancé en 2017, le projet d’escadron binational prend forme, notamment avec des travaux d’envergure engagés depuis fin 2019. Voir un de mes post de mai 2017 sur les travaux en projet. On parlait alors de trois hangars de maintenance pour les nouveaux appareils, d'un un vaste parking pour avions et d'un centre de formation intégré avec un simulateur de vol très moderne.

evreux.jpg

Fin 2015, la Defense Security Cooperation Agency avait annoncé le feu vert US à la vente, pour 650 millions de dollars, de deux C-130J et deux KC-130J destinés à l'armée de l'Air (pas encore "et de l'Espace") française. Le premier C-130J français avait été livré à la base aérienne 123 d'Orléans, le 22 décembre 2017.

Le 4 mai 2018, cette même Defense Security Cooperation Agency avait confirmé le feu vert du Département d'Etat pour la vente de 3 C-130J-30 et 3 KC-130J à l'armée allemande dans le cadre d'un contrat de 1,4 milliard de dollars. Voir mon post ici


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/09/17/dix-c-130j-franco-allemand-a-evreux-europe-de-la-defense-ou-21450.html

Dix C-130J franco-allemand à Evreux: Europe de la Défense ou axe franco-allemand?

 

EiGvNxWWsAAFhha.jpg

Il serait un peu présomptueux de dire que c’est l'Europe de la défense qui se renforce sur la base aérienne d'Evreux ce jeudi.

C’est plutôt une nouvelle étape dans la coopération militaire franco-allemande qui s’est d’abord concrétisée, en octobre 1989, avec la mise en place de la brigade franco-allemande (5600 hommes dont 40% de Français).

Ce jeudi, l’étape concerne les armées de l’Air des deux nations avec la pose de la première pierre des infrastructures de l'escadron franco-allemand de transport tactique équipé de C-130J. Florence Parly est accompagnée de son homologue allemande Annegret Kramp-Karrenbauer.

 

EiHTN_PWkAA9Beg.jpg

La facture pour les hangars bientôt en construction est de 70 millions d’euros, facture que se partage les deux pays. 260 militaires, allemands pour la moitié, sont attendus sur la BA105 d'Évreux.

Achats aux USA
Les deux pays ont acheté des avions de transports américains C-130J pour doper leurs moyens de transport tactiques.

Fin 2015, la Defense Security Cooperation Agency qui gère les ventes d’armes américaines à des pays alliés avait annoncé le feu vert du Congrès à la vente, pour 650 millions de dollars, de deux C-130J et deux KC-130J destinés à l'armée de l'Air française. Le premier C-130J français a été livré à la base aérienne 123 d'Orléans, le 22 décembre 2017.

Le 4 mai 2018, cette même Defense Security Cooperation Agency avait confirmé le feu vert du Département d'Etat pour la vente de 3 C-130J-30 et 3 KC-130J à l'armée allemande dans le cadre d'un contrat de 1,4 milliard de dollars. L’avis américain précisait que "l'armée de l'air allemande utilisera ces appareils pour effectuer des missions de transport aérien, de ravitaillement en vol et de largage aérien dans le cadre d'un escadron allié franco-allemand basé à Evreux, en France. Cet escadron commun de transport aérien mettra en commun ses aéronefs, équipages et personnel d'entretien. Il disposera aussi d'un soutien technique et logistique basé sur un pool commun de pièces de rechange et un contrat de soutien de service commun".

La cérémonie de ce matin à Evreux marque l’aboutissement de la première phase du projet. Une phase éminemment politique puisque l'escadron franco-allemand de transport tactique est le premier escadron mixte de l'histoire de l'Europe. Le 10 avril 2017, Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense, et Ursula von der Leyen, son homologue allemande, avaient scellé un accord en ce sens, engageant les deux pays partenaires pour une durée de dix ans.

La dimension militaire n’est pas anodine non plus. L’escadron mixte sera composé d'ici 2023 de dix appareils de transport dont l’utilisation et la maintenance seront mutualisées. Le pilote d’un C-130 de l’escadron pourra être français sur un avion allemand ou inversement. Le commandant de l'escadron sera français, secondé par un Allemand. L'unité pourra être appelée à participer à des opérations extérieures, mais (et il faudra s'en souvenir) avec des règles d'engagement différentes pour chaque pays.


Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Connexion  

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...