Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Mécanicien en régiment


Recommended Posts

Bonjour à tous,

Quel est la différence dans les missions puis la vie en régiment entre un mécanicien en régiment du matériel et un mécanicien dans un régiment comme le génie, l'infanterie, l'artillerie, transmission etc.. ?

Un mécanicien dans l'armée lorsqu'il est en OPEX vas-t'il aussi sur le terrain comme c'est avant tout un soldat ?

Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Les ateliers dans les régiments toutes armes forment des NTI1 (niveau technique d'intervention) tandis que les régiments de matériel forment des NTI2. Lorsque le régiment TTA n'arrive pas à résoudre une panne ou qu'il n'est pas équipé pour telle intervention, il envoi le matériel/véhicule au NTI2 donc au RMAT de soutient. 

Pour ce qui est des mécanos en OPEX, tout dépend de leur poste. Certains restent en atelier dans les bases, mais la plupart sont en mesure d'armer un ELI: élément léger d'intervention. L'ELI est intégré au convoi et intervient dès qu'une panne dépasse les capacités du pilote (c'est à dire très souvent dans le désert..). 

A titre d'information, une compagnie du génie projetée au Mali intègre obligatoirement un ELI à 0/1/1 voir 0/1/2. En outre-mer, il existe des compagnies de maintenance armées par des militaires en séjour mais aussi beaucoup de tournants venant de tous régiments.

Cordialement

Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Uffholtz a dit :

Bonsoir,

Lorsque le régiment TTA n'arrive pas à résoudre une panne ou qu'il n'est pas équipé pour telle intervention, il envoi le matériel/véhicule au NTI2 donc au RMAT de soutient. 

 

 oui théoriquement , mais on voit plus au garage du coin 🙊

Link to post
Share on other sites

Merci pour toute ces informations.

Mais un militaire exerçant une spécialité de mécanique dans un régiment comme le génie, l'artillerie, l'infanterie exerce t'il plus d'entraînement au tir, course etc.. qu'un militaire exerçant une spécialité de mécanique dans un régiment du matériel ?

Link to post
Share on other sites

Donc si je comprend bien après le CFIM où nous apprenons avant tout à être soldat, j'exercerais après ceci pleinement la mécanique dans n'importe quel régiment.

Donc cela revient au même de choisir un régiment tout armes ou un régiment du matériel ?

Merci pour vos renseignements

Link to post
Share on other sites

Non.

En régiment "de mêlée", vous seriez "NTI1 / maintenancier de premier niveau", au plus près des unités. Donc potentiellement projeté avec elles lorsqu'elles le seront.

En RMAT, vous seriez "NTI2 / maintenancier de second niveau", auquel sont dévolues les opérations de maintenance ou réparation lourdes. "Moins" de projection dans ce cadre-là. (Merci Uffholtz, j'avais un peu forcé le trait...)

(Le niveau "NTI3" correspond à une reconstruction des matériels, du ressort de l'industriel l'ayant produit).

Link to post
Share on other sites

Tout le monde part en OPEX donc de toute façon .

Après pour la question sur les séances de tirs , elle seront forcément moins nombreuses que pour un groupe de combat .

Sinon pour un mécano dans un régiment d'infanterie par exemple , ce qui va changer vraiment c'est le matériel a réparer , mais la fréquence du métier de soldat est identique pour un matériel ou autre .

Ce sont des spé soutien , donc forcément tu vas faire du tir mais juste a une fréquence moindre car ce n'est pas ta vocation .

Par contre tu vas avoir des formations sur les divers matériels de l'armée ect ... bref chacun sont taff !

  • Like 1

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...


© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...