Aller au contenu
Forum militaire

Rejoignez AuMilitaire !

Connexion    S’inscrire au Forum

chacha09

Se faire expulser pendant ses classes et perdre le bénéfice de la réussite des tests au CSO

Messages recommandés

Bonjour à tous, j'ai deux questions:

Question bête n°1: après avoir incorporé l'ENSOA ou l'ESM, sommes nous forcément "diplômés" (désolé du terme peut-être pas adapté) à l'issue de nos classes ou pouvons nous être recalés pendant cette formation militaire ?

Suite aux tests de sélection du CSO et si la réponse est positive, je serais obligée de démissionner de mon poste au sein de l'éducation nationale. Cette démission (s'effectuant en plein service et sans possibilité de remplacement) impliquera pour moi une radiation des listes du rectorat. ( Je suis qui plus est enseignante au sein de l'enseignement privé catholique, le recrutement se faisant directement par les chefs d'établissements, ma réputation sera donc déjà bien mauvaise si je souhaite revenir en tant que contractuelle).

En somme je souhaite savoir s'il y a un risque d'être "expulsé" pendant ses classes. Je veux juste évaluer le risque, et éventuellement réfléchir dès maintenant à une solution de secours ( reprendre un master ou changer d'académie).


Question bête n°2:

J'ai des tatouages sur les bras intérieurs/ extérieurs, qui représentent des éléments relatifs à des dessins animés/ manga (DBZ..). Ces tatouages seront forcément vus par le médecin militaire au CSO. Le militaire qui me fera ensuite passer un entretien de motivation sera t-il au courant du fait que je soit tatouée ? J'ai peur que ceux-ci soient considérés comme immatures et que le militaire ne me prenne pas au sérieux.

 

Bonne journée,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

à l'ENSOA comme au CFIM me semble t-il une blessure trop importante peut engendrer une inaptitude donc "une expulsion" rien n'est gagné lors des classes... A faire confirmer tout de même par un autre membre du forum.

  • Sad 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai déjà vu des cas de non réussite.

Mais sache ce que tu veux !

Et vis TA vie, pas celle des autres

  • Like 1

Militaire d'active

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, BlackSquad a dit :

à l'ENSOA comme au CFIM me semble t-il une blessure trop importante peut engendrer une inaptitude donc "une expulsion" rien n'est gagné lors des classes... A faire confirmer tout de même par un autre membre du forum.

Dac merci ! Et à part une blessure, si on est nul, je dis n'importe quoi mais par exemple en topographie/ observation ou en tir, c'est un motif d'invalidité de son cursus?

Il y a 1 heure, Levy Pierre a dit :

J'ai déjà vu des cas de non réussite.

Mais sache ce que tu veux !

Et vis TA vie, pas celle des autres

Merci pour ta réponse ! Plus le temps passe et plus je suis déterminée au final ! 

Merci beaucoup !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, chacha09 a dit :

Dac merci ! Et à part une blessure, si on est nul, je dis n'importe quoi mais par exemple en topographie/ observation ou en tir, c'est un motif d'invalidité de son cursus?

C'est possible d'être en échec à l'ENSOA mais tout est fait de façon pour que vous poussiez réussir, pas d'inquiétude là dessus, ça se fait tranquillement, il faut juste percuter assez vite. Bon courage.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, BlackSquad a dit :

C'est possible d'être en échec à l'ENSOA mais tout est fait de façon pour que vous poussiez réussir, pas d'inquiétude là dessus, ça se fait tranquillement, il faut juste percuter assez vite. Bon courage.

D'accord! Merci beaucoup pour ta réponse. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour CHACHA09

Je prends le train de votre échange en tentant de vous apporter qqs précisions =

Q1 : après avoir incorporé l'ENSOA ou l'ESM, sommes nous forcément "diplômés" (désolé du terme peut-être pas adapté) à l'issue de nos classes ou pouvons nous être recalés pendant cette formation militaire ?

R1. Que ce soit l'ENSOA (8 mois de scolarité) et a fortiori l'ESM (3 ans de scolarité), si vous ne travaillez pas régulièrement, vous serez recalé. A titre d'exemple, pour l'ENSOA, l'obtention du permis de conduire (pour ceux qui ne le détenaient pas à l'incorporation) conditionne l'obtention du grade de sergent. Si vous ratez l'examen final à l'ENSOA, vous serez nommé caporal et affecté dans un régiment de votre domaine de spécialités. L'échec n'est pas courant mais il existe.

Q2. J'ai des tatouages sur les bras intérieurs/ extérieurs, qui représentent des éléments relatifs à des dessins animés/ manga (DBZ..). Ces tatouages seront forcément vus par le médecin militaire au CSO. Le militaire qui me fera ensuite passer un entretien de motivation sera t-il au courant du fait que je soit tatouée ? J'ai peur que ceux-ci soient considérés comme immatures et que le militaire ne me prenne pas au sérieux.

R2. Tant que ces tatouages n'ont pas de caractère politique, raciste ou trop appuyé au plan religieux, ça passera. Mais attendez vous à faire éventuellement l'objet de réflexions peu amènes de votre encadrement. Au début, vous serez vexée et avec le temps, n'y ferez plus attention.

BTX

PS. Je complète pour ce qui est des échecs à la formation à l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr en vous donnant le lien du décret.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000029265177&dateTexte=20180510

  • Thanks 1

Ya Rab Yeshua.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, BTX a dit :

Pour CHACHA09

Je prends le train de votre échange en tentant de vous apporter qqs précisions =

Q1 : après avoir incorporé l'ENSOA ou l'ESM, sommes nous forcément "diplômés" (désolé du terme peut-être pas adapté) à l'issue de nos classes ou pouvons nous être recalés pendant cette formation militaire ?

R1. Que ce soit l'ENSOA (8 mois de scolarité) et a fortiori l'ESM (3 ans de scolarité), si vous ne travaillez pas régulièrement, vous serez recalé. A titre d'exemple, pour l'ENSOA, l'obtention du permis de conduire (pour ceux qui ne le détenaient pas à l'incorporation) conditionne l'obtention du grade de sergent. Si vous ratez l'examen final à l'ENSOA, vous serez nommé caporal et affecté dans un régiment de votre domaine de spécialités. L'échec n'est pas courant mais il existe.

Q2. J'ai des tatouages sur les bras intérieurs/ extérieurs, qui représentent des éléments relatifs à des dessins animés/ manga (DBZ..). Ces tatouages seront forcément vus par le médecin militaire au CSO. Le militaire qui me fera ensuite passer un entretien de motivation sera t-il au courant du fait que je soit tatouée ? J'ai peur que ceux-ci soient considérés comme immatures et que le militaire ne me prenne pas au sérieux.

R2. Tant que ces tatouages n'ont pas de caractère politique, raciste ou trop appuyé au plan religieux, ça passera. Mais attendez vous à faire éventuellement l'objet de réflexions peu amènes de votre encadrement. Au début, vous serez vexée et avec le temps, n'y ferez plus attention.

BTX

PS. Je complète pour ce qui est des échecs à la formation à l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr en vous donnant le lien du décret.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000029265177&dateTexte=20180510

Super! Merci beaucoup @BTX pour ces réponses très précises. Merci pour le décret également, j'y vois plus clair désormais 🙏.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour être passée il n'y a pas très longtemps par St Maixent oui il y a des échecs, pour plusieurs raisons:

-blessures qui rendent inapte

-Échec sur certaines épreuves (parcours d'obstacle, combat par exemple) ou pour une moyenne général inférieure à 10. Du coup là c'est conseil école, et soit ils proposent un contrat de militaire du rang comme caporal dans un régiment que vous êtes libre d'accepter ou non soit ils rien et c'est retour à la vie civile. Ce n'est pas si exceptionnel quand même. 

-échec au permis de conduire non, je connais le cas, ça veut juste dire obligation de le passer ultérieurement pour être BSAT mais ça n'est en rien lié à un échec à l'ENSOA vu que l'obtention du permis se fait à l'issu. 

 

Par contre si échec au CT1 (formation de spécialité après l'ENSOA), ils peuvent proposer un rattrapage, un changement de spécialité ou rompre le contrat.

  • Like 1

"Si l'administration militaire était bien faite, il n'y aurait pas de soldat inconnu." Louis Jouvet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, ponix a dit :

pour être passée il n'y a pas très longtemps par St Maixent oui il y a des échecs, pour plusieurs raisons:

-blessures qui rendent inapte

-Échec sur certaines épreuves (parcours d'obstacle, combat par exemple) ou pour une moyenne général inférieure à 10. Du coup là c'est conseil école, et soit ils proposent un contrat de militaire du rang comme caporal dans un régiment que vous êtes libre d'accepter ou non soit ils rien et c'est retour à la vie civile. Ce n'est pas si exceptionnel quand même. 

-échec au permis de conduire non, je connais le cas, ça veut juste dire obligation de le passer ultérieurement pour être BSAT mais ça n'est en rien lié à un échec à l'ENSOA vu que l'obtention du permis se fait à l'issu. 

 

Par contre si échec au CT1 (formation de spécialité après l'ENSOA), ils peuvent proposer un rattrapage, un changement de spécialité ou rompre le contrat.

D'accord merci pour ta réponse ! 

Donc si je comprends bien les échecs ne sont pas impossibles mais reste rares, et tout est plus ou moins fait pour nous amener à la réussite. Pas besoin de connaitre sur le bout des doigts les TTA150 avant l'incorporation 😅😌 . Je peux changer de lecture le soir ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lire le TTA 150 ? Non pas besoin xD

Tout est fait pour la réussite si tu t'en donne les moyens, à commencer par être un minimum au niveau en sport avant d'y rentrer ;) Je t'invite à lire mon RETEX au passage et je suis globalement dispo pour répondre aux questions des futurs EVSO

  • Like 1

"Si l'administration militaire était bien faite, il n'y aurait pas de soldat inconnu." Louis Jouvet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, ponix a dit :

Lire le TTA 150 ? Non pas besoin xD

Tout est fait pour la réussite si tu t'en donne les moyens, à commencer par être un minimum au niveau en sport avant d'y rentrer ;) Je t'invite à lire mon RETEX au passage et je suis globalement dispo pour répondre aux questions des futurs EVSO

Top je vais lire ça ! Merci beaucoup de te tenir à disposition pour d'éventuelles questions, je n'hésiterais pas! 🙏

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...