Aller au contenu
Forum militaire

Pour le général Burkhard, l’ALAT n’est pas en mesure d’exploiter des hélicoptères de transport lourds


Messages recommandés

http://www.opex360.com/2020/10/09/pour-le-general-burkhard-lalat-nest-pas-en-mesure-dexploiter-des-helicopteres-de-transport-lourds/

mh47g-20200902.jpg

En 1970, l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT] aurait pu se laisser séduire par une version « terrestre » du SA321J Super Frelon, un hélicoptère lourd alors mis en oeuvre par la Marine nationale. Une démonstration avait même été organisée à l’intention de son état-major en juin de cette année-là, sur l’aérodrome de Villacoublay. Mais finalement, l’affaire n’alla pas plus loin.

Reste que maintenant, et alors que beaucoup de pays européens en disposent, la question de doter les forces françaises de tels appareils revient régulièrement dans le débat, les forces spéciales ne perdant pas une occasion pour rappeler qu’elles en ont besoin. Actuellement, la force Barkhane dispose d’une telle capacité… mais grâce aux hélicoptères CH-47 Chinook de la Royal Air Force et AW-101 danois. Et ces aéronefs sont très sollicités… Preuve, s’il en était encore besoin, de leur utilité.

Lors d’un entretien donné à Air & Cosmos, le général Thierry Burkhard, le chef d’état-major de l’armée de Terre [CEMAT] n’a pas échappé à une question sur ce sujet. « Dans l’absolu, il est clair que si je disposais d’hélicoptères lourds, je saurais comment les employer », a-t-il dit, en soulignant que les Chinook britanniques « apportent une véritable plus-value à la manoeuvre ». Cependant, a-t-il continué, « de là à dire que l’on ne saurait pas faire sans, je pense plutôt que l’on ferait différemment ».

Pour le moment, et même si elle reçoit des hélicoptères nouveaux ou modernisés [NH-90, Tigre HAD et bientôt Guépard], l’ALAT dispose d’une flotte encore trop hétérogène « encore assez compliquée à gérer », a souligné le général Burkhard.

Toutefois, si on lui offrait des « CH-47 », le général Bukhard les prendrait… à la condition que ces appareils viennent « s’ajouter à nos moyens et non qu’ils s’y substituent ».

Cependant, a insisté le CEMAT, cela irait au-delà du seul aspect capacitaire. « L’arrivée d’hélicoptères de transport lourds nécessiterait de pouvoir les entretenir, de disposer de ressources de maintenance, et poserait la question de la soutenabilité du modèle » de l’ALAT, le Maintien en condition opérationnelle [MCO] de ses appareils représentant déjà un « coût important pour l’armée de Terre, même s’il est proportionnel aux capacités apportées ».

chinook-20181016.jpg

« Il nous faut donc bien évidemment une composante aérocombat intégrée, mais il faut que ce modèle puisse être soutenable. Aujourd’hui, l’aérocombat et le MCO nécessitent des investissements importants. L’ajout d’hélicoptères lourds rendrait le modèle difficilement tenable. Si nous appliquons le principe de réalité, ce n’est pas à notre portée », a ensuite expliqué le général Burkhard, pour qui les partenariats actuels avec les forces britanniques et danoises permettent de combler un déficit capacitaire dans ce domaine.

Cela étant, dire que l’ALAT n’a pas les moyens d’exploiter des hélicoptères de transport lourds revient à renvoyer la « patate chaude » à l’armée de l’Air & de l’Espace, comme l’avait fait son prédécesseur, le général Jean-Pierre Bosser.

« La question doit aussi être posée à l’armée de l’Air qui, au cours de la construction de la LPM [Loi de programmation militaire], avait envisagé de s’équiper d’hélicoptères lourds, qui sont très coûteux et ne sont pas nécessairement compatibles avec le modèle économique d’un pays tel que la France, alors que certains de nos alliés en disposent », avait-il en effet ironisé, lors de sa dernière audition parlementaire.

En février, il avait rapporté que l’armée de l’Air & de l’Espace envisageait d’obtenir de tels hélicoptères [des MH-47G?] par crédit-bail afin de les « essayer avant de procéder à leur acquisition. » Depuis, ce projet serait toujours dans les tuyaux, à en croire un récent numéro d’Air Actualités.

Photo : 1/ Boeing 2/ EMA

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...