Aller au contenu
Forum militaire

Contrat VDAT avant EVSO


Messages recommandés

Bonjour,  

Tout d'abord désolé si je ne suis pas dans la bonne rubrique. 

  J'ai candidaté pour une spé en EVSO (fortement déficitaire mais très sélective) à laquelle j'ai été accepté. Il m'a fallu passé des agréments techniques que j'ai donc réussi mais je ne pensais pas qu'en passant des agréments on candidatait d'office. Cependant je suis très attiré par le milieu des troupes de Montagne et je me demandais si je pouvais faire un contrat VDAT dans un régiment de la 27 BIM afin de voir par la suite si je préfèrerais repasser les agréments techniques pour la première spé ou si je préfèrerais plutôt passer tenter l'EMHM (ou éventuellement faire passer mon contrat VDAT en EVAT). 

  Mais j'avais donc plusieurs questions. 

Est il possible de quitter l'armée au terme du contrat d'un an en VDAT pour recandidater dans la foulée pour faire EVSO? ( Je précise que j'ai un excellent dossier selon mon conseiller et que j'ai un avis favorable tant pour MDR que EVSO) 

Si je recandidate pour la spé pour laquelle j'ai déjà été acceptée risquerait on plutôt de me refuser sachant que j'avais déjà candidaté une première fois ou avoir fait un an d'armée serait au contraire un avantage supplémentaire pour mon dossier ? 

Si au contraire je souhaite rester un Alpin et que je souhaite passer l'EMHM, encore une fois avoir fait VDAT serait il un avantage ou on me reprocherait-on plutôt de ne pas avoir suivi un parcours semi direct? 

 

Et enfin, sachant que j'ai un excellent dossier et que je suis dans la catégorie "bon sportif" mais que je pèse un tout petit peu moins de 60kg ai je mes chances pour intégrer les chasseurs alpins ou l'artillerie de montagne par exemple ?  

 

Merci d'avance pour vos réponses. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vux.

Je note chez vous une certaine indécision. Compréhensible bien que durant ces trois années de CPGE en LMD, vous avez ou auriez du vous renseigner sur les différences de traitement en termes professionnels entre VDAT, EVAT et EVSO.

Rien de grave si ce n'est que votre dossier EVSO pour une filière SIC particulière (je suppose) a été agréé. Rien n'est signé mais la DRHAT/SDR n'aime pas trop qu'on revienne sur ses choix et a fortiori, la décision.

Si vous optez pour le désistement, en dépit de la "qualité" de votre dossier, rien ne garantit qu'au terme de la 1re année de VDAT, on daigne reprendre la démarche là où elle aura été abandonnée.

En clair, il y aura déjà le chef de corps qui ne goûtera pas trop à cette subtilité et le CeR vers qui vous vous retournerez.

Quand on prend une décision (candidature EVSO) on l'assume. Ultérieurement, vous pourrez tenter le concours d'admission à l'EMIA. Rien de déshonorant pour un ex-cornichon.

Ce n'est que mon avis.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci BTX pour votre réponse. 

  Je reconnais m'être plus renseigné sur les fonctions dans l'armée que sur les termes des différents contrats. Mais oui ce sont des choses à prendre en compte effectivement. 

  J'avais déjà signalé à mon CeR que je n'étais pas sûr de ce qui m'intéressait le plus lors de l'entretien, ce à quoi il m'avait répondu que passer des agréments techniques n'engagait à rien et que je pouvais toujours candidater pour autre chose par la suite. Si j'ai à faire un changement dans ma candidature je pensais qu'il était grandement préférable de le faire maintenant car une fois le contrat signé je ne compte pas faire marche arrière. Mais ma question n'est pas réellement sur mes possibilités de changer ma candidature mais plus sur le fait de recandidater comme n'importe quel candidat au terme d'un contrat d'un an (respecté jusqu'au bout et en quittant en bon uniforme). Cela pose t il un problème de candidater pour EVSO après avoir quitté l'armée une première fois (tout en respectant le contrat initial bien sûr)?  

 Non je ne compte pas demander à ce que mon dossier reprenne là où il s'était arrêté. Car les agréments techniques ne sont valables qu'un an et si je pense même devoir retourner au CSO au moins pour les tests sportifs et la VMA (valables un an également) ce qui ne me dérange pas du tout. 

Je vous pris de m'excuser mais je j'ai pas compris, à quoi faire vous référence lorsque vous parlez de "cette subtilité" et de quel chef de corps parlez vous ? 

Encore une fois merci pour votre réponse

Quent1

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

cela a peut être changé mais vous pourriez demander un contrat VDAT d'attente, qui irait jusqu'à la date d'entrée à St Maixent et, demander si il était possible de l'effectuer dans un régiment "de montagne".

Mon fils avait un contra VDAT d'attente au 21ème Rima alors qu'il candidatait pour chef de char

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Papamili,

 D'accord merci beaucoup je ne savais pas que cela existait (ni si cela existe encore), oui ça peut être une très bonne option si on doit attendre un bon moment avant l'incorporation. 

  Maintenant cela nécessite de d'avoir choisi sa spé avant d'avoir fait le contrat VDAT d'attente... 

 

 Mais merci quand même pour votre réponse

Respectueusement

Quent1

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

1. Je ne suis plus au fait du recrutement. Ce dispositif rémunéré existait il y a qqs années. Volontariat de courte voire très courte durée.

2. Cela pose t il un problème de candidater pour EVSO après avoir quitté l'armée une première fois (tout en respectant le contrat initial bien sûr)?  

Non. Reste à savoir pour quel(s) domaines de spécialités vous souhaiteriez candidater. Car de ce goulot d'étranglement, nait parfois la déception.

3. à quoi faire vous référence lorsque vous parlez de "cette subtilité" et de quel chef de corps parlez vous ? 

Vous souhaitez souscrire un volontariat VDAT d'un an "pour voir et vous familiariser avec le monde militaire". Soit. Selon votre manière de servir, rapidement vers 6-7 mois de volontariat, l'encadrement vous proposera de souscrire un contrat EVAT. Le refuser en invoquant votre volonté de vous orienter plutôt vers un contrat EVSO et un parcours de sous-officier risque de faire tiquer le chef de corps du régiment dans lequel en qualité de VDAT vous aurez été affecté. D'où le terme employé de "subtilité" (bonjour, je viens chez vous douze mois pour me faire une idée du métier de soldat. Ca m'a bien plu mais désolé je vais voir ailleurs. C'est mieux d'être sous-officier. Vous pensiez me garder mais moi je préfère l'ENSOA).

Mais si le CeR vous garantit que cela ne nuira pas à la poursuite de la démarche, il est à même plus que BTX de vous le dire.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois qu'il y a dans ton parcours des subtilités qui m'échappent.

Tu as fait 3 années en CPGE en Lycée de la Défense, cela veut dire que impérativement tu as réussi ta 1ère année de CPGE, puis que tu as tenté un concours dans une Grande Ecole après ta 2ème CPGE et que l'ayant raté tu as été autorisé à refaire une 3ème année suivie obligatoirement d'un concours (ton contrat avec l'armée pour avoir accès à une CPGE en LMD)

Quel(s) concours a tu fait et as tu raté ? Dans quelles proportions : admissible mais non admis, même pas en LC, ou non admissible ?

Ensuite, "mal informé", tu fais "sans vraiment le vouloir" tout ce qu'il faut pour être admis à St Maix dans un DS déficitaire. Tu mérites donc des félicitations. Malheureusement ce n'est pas le cas parce que tu préférerais un passage d'un an comme VDAT dans un régiment qui n'a rien de déficitaire.

Tu dois admettre que c'est un parcours bizarre ! Qui pose question.

Dis nous d'abord ce que tu as fait en CPGE comme concours et pourquoi tu abandonnes l'espoir d'être admis !

Ensuite, à mon sens, la commission qui devra examiner ta re-candidature après ta dénonciation pour "essayer la case inférieure", cette commission va immédiatement rejeter toute candidature venant de toi avec la mention "pas sérieux s'abstenir"

Tu as choisi un parcours : assume tes choix et va à St Maix dans ta spé déficitaire. Je suis prêt à parier que tu y seras heureux !

Militaire d'active

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à BTX et Levy Pierre pour vos réponses.

 D'accord BTX oui il est vrai que vouloir faire VDAT pour ensuite rester dans l'armée mais partir faire autre chose peut être quelque chose d'irrespectueux envers l'unité qui a bien voulu nous accueillir, commençant à mieux comprendre l'intérêt tant pour l'unité que pour l'engagé dans ce type de contrat. 

 Effectivement Levy Pierre j'ai respecté mon contrat en tentant d'intégrer à deux reprises une école d'officier. L'ESM Saint Cyr en l'occurrence. 

 Oui il aurait été possible que je sois admis à l'ESM si j'avais décidé de tenter une troisième fois le concours, comme certains le font. Débuter en tant que MDR ou EVSO dans l'armée de Terre ne me dérangeant absolument pas je n'ai pas souhaité faire une quatrième année de CPGE. 

 

Quent1

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très clair.

Bonne chance. Au pire si ça ne marchait pas, la Légion étrangère serait prête à vous accueillir dans ses rangs.

Pensez y. En termes de dépaysement, c'est garanti !

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, BTX a dit :

Pensez y. En termes de dépaysement, c'est garanti !

En prime, en termes de fraternité d'armes, c'est aussi garanti !

Evidemment la discipline est très stricte, mais ça ne doit pas effrayer quelqu'un qui veut "du régiment de combat" :  à la Légion, tu en trouveras

Mais le plus simple, maintenant que tu nous as expliqué tout ton parcours reste de faire l'ENSOA et d'y travailler (aussi bien que possible) dans ta spé déficitaire pendant 3 ans. Tu pourras alors tenter le concours de l'EMIA avec un avantage pour le commencer : tes trois ans de CPGE

Militaire d'active

Lien à poster
Partager sur d’autres sites


© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...