Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Changement de DS pendant formation


Recommended Posts

Bonjour a tous,

Entré a l'ensoa dans le domaine combat des blindes, je me rends compte au fur et à mesure de la formation que ce qui me plait n'est pas le combat a proprement parler et les ramassages sur le terrain, j'apprécie beaucoup plus les spécialités. 

Je souhaiterais aujourd'hui modifier ma spécialité pour me diriger vers quelque chose de plus technique, je m'intéresse au renseignement, éventuellement aux EO de l'artillerie, nedex dans le génie, la sécurité civile pourquoi pas...

Je suis un peu perdu a vrai dire, je me rends compte que je ne suis pas dans la filière souhaitée du combat des blindes, mais je n'ai sûrement pas envie de rester toujours derrière un bureau. A l'inverse pas non plus de ne faire que du combat. 

Je souhaite donc savoir dans un premier temps quand est il possible de changer son ds si toutefois c'était jouable ? 

Je n'ai pas rendu compte pour l'instant mon encadrement étant assez porté sur la melee, j'ai une image plutôt bonne et de personne stable et je sais aussi que si je le fais je me tire une balle dans le pied... 

Si quelqu'un passe par la et peut me renseigner, bouteille a la mer

 

Merci a vous 

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, StAvon a dit :

je me rends compte que je ne suis pas dans la filière souhaitée du combat des blindes, mais je n'ai sûrement pas envie de rester toujours derrière un bureau. A l'inverse pas non plus de ne faire que du combat. 

C'est très confus, vous êtes en combat des blindés ou pas ? Car le DS combat des blindés derrière un bureau porte sans doute un autre nom ...

Maintenant les changements de DS à l'ENSOA c'est pas comme sur un menu Mc Do, frites larges ou extra-larges ... ne vous faites pas trop d'illusion, d'autant plus qu'on vous a accepté dans un DS très recherché, en clair vous avez sans doute piqué une place que 10 autres gonziers revaient d'avoir

Maintenant c'est toujours possible, si vous avez un dossier en béton pour une autre spécialité, EO dans l'Artillerie c'est excellent niveau d'anglais pour les qualifs JTAC, mais ça va au delà de "My taylor is rich"

Qu'entendez-vous par "ramassages sur le terrain", vous passez avec un GBC180 comme une voiture balai sur le tour de France ? Récupérez vos petits copains qui n'en peuvent plus ? 

Autre chose qui me fait douter que vous ayez bien saisi la situation : A l'ENSOA vous etes incoporés dans un DS, mais tous les DS sont mélangés, c'est une formation commune, la formation de spécialité viendra par la suite en Ecole de Cavalerie, donc actuellement vous n'avez sans doute par encore vu grande chose sur le DS combat des blindés 

Edited by Clairon
  • Like 2

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Link to post
Share on other sites

Comme le sous-entend CLAIRON, votre connaissance de l'armée de terre, de ses missions et de ses composantes est très très réduite et ce d'autant que vous êtes en cours de formation en Ecole.

Le changement de DS ne doit surtout pas répondre à l'imaginaire, à une humeur "passagère" ou à un gros chagrin. A fortiori si l'encadrement de proximité est composé de "gros durs".

Le DS "combat des blindés" est si riche en spécialités qu'il est difficile de s'y ennuyer. Sans parler des projections en OPEX qui deviennent une marque de fabrique.

BTX

  • Like 2

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Tout d abord, merci pour vos réponses. 

Pour éclaircir : Non je me rends simplement compte que contrairement a ce que je pensais je ne m'épanouis pas spécialement dans le combat, le tir, l'agurerissement, cad ce qui sera le principal de ma formation de spécialité. J'ai de plus un contrat long et j'ai la crainte de ne pas vivre ma carrière, en tout cas ne pas en être acteur comme je l'aurais souhaité dans ce domaine. 

J'ai bien saisi que l'ENSOA est un tronc commun, mais justement les écoles des specialites en melees montent d'un cran, et sans doute dans une directection qui n'est pas celle que je souhaites.

J'apprécie néanmoins énormément le cadre militaire, et les cours plus spécialisés.

Je pensais au rens car je trouve cela stimulant, je pense que cest déficitaire également, niveau drone ou bien guerre elec. Pour tout de même être sur le terrain mais que la composante principale ne soit pas le combat. 

Je ne suis pas clos au reste plusieurs domaines m'intéressent effectivement mais m'enfoncer dans le combat davantage ou la melee m'inquiète quant à la stimulation que cela me procurera et mes capacités à endurer la formation en gardant le moral, peut être sans y prendre trop de plaisir. 

Link to post
Share on other sites

Pour precision mon dossier est bon et je suis plutôt bien vu de mes cadres pour l'instant, mais je sais pertinemment que ca pourrait être incompris et me nuire de manière assez importante j'imagine...

Link to post
Share on other sites

Le renseignement ? Vaste et complexe domaine.

Tous les DS ont une filière RENS ou des prolongements RENS = (pour ne citer que l'essentiel)

- combat de l'infanterie, GCM et GCP sans omettre les SR régimentaires

- combat et technique génie, le DLRG et les DINOPS

- le SIC gros pourvoyeur de RENS multifacettes

- l'appui feux avec ses drones et autres EOP

- l'ALAT dans sa dimension "appui du commandement"

et l'on pourrait rajouter les FS "Mecque du et des RENS", etc.

et toutes ces instances sont actuellement déployées sur les théâtres d'opérations.

Voulant dire que si le combat et le déploiement hors métropole dans un environnement hostile vous rebutent - ce que je pourrais admettre bien que - il faut choisir une autre voie et ne pas rejoindre l'institution militaire.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

Le déploiement ne me rebute pas non mais j'ai déjà des douleurs chroniques que j'ai tues et je me vois aujourd'hui plutôt dans du soutien ou de l'appui que la melee...

De plus pour mon avenir je me dis également que tireur precision chez les hussards par exemple ca se recase moins facilement dans le civil

Donc selon vous je ne dois alors rien dire et suivre simplement mon cursus, il est trop tard... ? 

Link to post
Share on other sites

Non il n'est pas trop tard. Je ne sais pas où vous en êtes en termes de formation = avant ou après le CME ?

Ici les membres "anciens" livrent leurs avis et conseils en regard de ce que veulent bien leur dévoiler les candidats, en regard de ce qu'ils comprennent aussi de ce qu'ont bien voulu leur dire les candidats. Car parfois, pour certains, il faut "piocher profond" pour commencer à comprendre le pourquoi du comment.

Ce n'est pas du tout votre cas.

Vous pensez que dans le vaste domaine de la "mêlée" vous ne serez pas à votre aise. Et préférez opter pour celui des appuis ou du soutien.

Si c'est votre choix, personne ici ne voudra le remettre en question.

Désormais, prenez RDV avec votre CDS pour un entretien ultérieur avec votre CDU. Défendez vos arguments. Vous serez écouté.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

Bonjour, merci encore de vos réponses, 

Je me situe tout juste avant le CME que nous passons d'ici une dizaine de jours, et a environ une semaine de l info filière que j'attends impatiemment.

Le faire avant ou après le CME a un impact ? 

Je n'ai pas envie de le faire précipitamment juste avant, me doutant que ma note d'aptitude va en patir... 

La procédure est donc de rendre compte au CDS, qui lui fera remonter l'information ? Je serais convoque à l'issue par quel "maillon" ? 

Merci d'avance,

 

StAvon

Link to post
Share on other sites

Ayez une très bonne note au CME, la demande sera plus facilement traitée. On aime pas trop satisfaire les désirs d'une quiche.

Convoqué soit par le CDU de la compagnie soit par le commandant du bataillon.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Bonjour,

 

J'ai un petit peu avancer dans le processus aujourd'hui, j'en ai parlé à mon encadrement.

Un peu d 'incomprehension car pour eux je suis bien dans les blindes et la melee. Selon eux je mennuierais et ce n'est pas pour moi, et les changements de spé ne sont quasi jamais acceptées.

Aujourd'hui je termine 3e de ma section a l'EIF et ait une bonne image toujours, jai pour l'instant eu un comportement apprecié.

Néanmoins je comprend vraiment que la melee n est pas pour moi. J'ai manqué de renseignements au moment de mon orientation, et je ne souhaite pas poursuivre dans ce DS. Pourtant j'affectionne énormément l'armee.

Existe-t-il d autres solutions, ou suis-je contraint de poursuivre dans ce DS, ou bien dire au revoir a l'institution ? Rien de moins binaire... ? 

 

J'en profite pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année 

Link to post
Share on other sites

Salut, 

Je suis sorti de st-maix il y a quelques mois et il y a eu des réorientations. Cependant, en fonction du DS que tu quittes et de celui que tu souhaites rejoindre, tu n'as pas forcément les mêmes chances. 

Exemple:

DS: Sic info (spé très déficitaire) 

DS souhaité: Infanterie (spé très demandée en cirfa) 

= chance quasi nulle de réorientation

Par contre, dans l'autre sens, tu as beaucoup plus de chances de voir ta demande acceptée. 

Quels sont les DS qui pourraient t'intéresser ? 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Merci pour vos réponses,

Je suis en DS Combat des blindés, puis après davantage de réflexion j'aurais souhaité basculer sur pilote drone et donc basculer dans le rens, ou bien en second choix dans l'arme du train, ayant déjà en BTS dans la logistique ca m'aurais permis de poursuivre dans ce cursus, en mouvement ravitaillement, et d'être dans un univers plus favorable ou je me sens davantage évoluer.

Link to post
Share on other sites

"Ben voilà !"

Pour obtenir des avis éclairés, "faire d'abord la lumière en soi" est fondamental.

La LOG est une noble Arme, souvent dépréciée par les ignorants, alors que stratégique...

Cela dit : ne sous-estimez surtout pas l'engagement opérationnel des unités du Train, qui est par définition présent sur tous les théâtres d'opérations, que ce soit par sa composante routière ou aérienne... Et qui a, à ce titre, payé un lourd tribut humain.. 😔

§§§

Dans l'absolu, comme l'a suggéré notre éminent Maître BTX, interrogez-vous sur les réelles motivations de votre engagement : si la mêlée vous rebute, et que vous avez par ailleurs, de par votre formation de niveau respectable dans un domaine porteur, des opportunités professionnelles, quelles sont vos raisons profondes de rejoindre les Armées ?

(Question totalement ouverte, sans aucun avis préconçu et en toute bienveillance, pour alimenter votre réflexion et celle de la collectivité.)

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...