Aller au contenu
Forum militaire

Niveau requis pour intégrer une prépa Lettres


Messages recommandés

Bonsoir mesdames messieurs,

Ma fille en terminale générale spé svt humanités dans un lycée lillois de bon niveau a une moyenne d'environ 15. Est-ce suffisant pour espérer être retenue en prepa lettres en lmd ? Y a-t-il une exigence Supérieure dans l'un ou l'autre des lycées - elle préférerait le prytanée. 

Merci pour vos réponses !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n'y a pas d'exigence particulière à ce niveau-là entre lycées militaires de la Défense.

Trois LMD hors Brest et l'EPA offrent des CPGE littéraires (Lettres 1 et 2) = La Flèche, Saint-Cyr l'Ecole et Aix en Provence.

QUELS BACHELIERS EN PRÉPA SAINT-CYR LETTRES ?

Les prépas Saint-Cyr lettres accueillent les bacheliers généraux doté de solides qualités littéraires qui souhaitent intégrer l'ESM (École spéciale militaire) Saint-Cyr.

Une vocation militaire est essentielle pour s'engager dans cette filière.

AU PROGRAMME DE LA PRÉPA SAINT-CYR

Les 3 lycées militaires supra assurent, sur 2 ans, une formation calée sur les épreuves du concours d'entrée à l'ESM qui fait partie de la BEL (banque d'épreuves littéraires) commune aux ENS Lyon et Paris-Ulm.

En français, les élèves apprennent à développer une réflexion personnelle sur des œuvres littéraires. Chaque année, les ENS Paris-Ulm et Lyon définissent, pour l'épreuve écrite commune, 3 axes d'études et un corpus de textes de différents auteurs. Pour les épreuves orales spécifiques à l'ESM, ils se forment au commentaire de texte (littérature française du 16e siècle à nos jours).

En histoire et géographique, le programme porte sur une période définie pour l'année par les ENS (notamment pour la spécialité histoire-géo de la prépa lettres Lyon) et prépare à la dissertation écrite. L'ESM prévoit des oraux spécifiques (commentaires-entretiens visant à évaluer les connaissances et la maîtrise du raisonnement historique et géographique)

En EPS (éducation physique et sportive), l'enseignement dispensé en lycée militaire est renforcé par rapport à celui prévu en lycée classique (3 heures contre 1 à 2 heures en prépa civile). Il est calé sur l'épreuve de sport du concours de l'ESM dotée, pour l'admission, d'un coefficient 10.

Enfin, les élèves doivent choisir une matière entre mathématiques, latin ou LV3 (russe ou arabe). Noter que le niveau attendu en mathématiques n'est pas trop élevé : avoir pris l'enseignement optionnel mathématiques complémentaires en terminale suffit.
Des activités de cohésion et de tradition, cérémonies officielles ou visites de régiments organisées quelques week-ends par an visent à développer la culture militaire et à affirmer la vocation.

Elles s'ajoutent à la PMS (préparation militaire supérieure) prévue en 1re année (1 semaine avant la rentrée, une 2e  semaine début juillet).

VOIR LES HORAIRES HEBDOMADAIRES 

 

 

Saint-Cyr-Lettres.png

QUELS CONCOURS APRÈS SAINT-CYR LETTRES  ?

À la différence des prépas lettres, la prépa Saint-Cyr prépare spécifiquement au concours lettres de l'ESM Saint-Cyr, via la BEL. 39  places.

Autres orientations possibles :

  • École des sous-officiers de Saint-Maixent (recrutement sur dossier et tests psychologiques) - formation technique dans une école d'application de l'armée ;
  • Université (cursus licence mention lettres, philosophie, histoire ou géographie). À noter : les lycées militaires ont signé une convention avec l'université Panthéon-Sorbonne, qui prévoit des réorientations dans les licences histoire et géographie de l’université, ainsi qu'un partenariat avec le master géographie spécialité géopolitique ;
  • Écoles de commerce ;
  • IEP (Instituts d'études politiques).

Les élèves des prépas Saint-Cyr lettres doivent faire une demande écrite auprès du commandant du lycée pour être autorisés à passer les concours d’écoles non militaires.

A l’admission en prépa, le candidat s’engage à passer au moins un concours militaire. Exonéré des frais de scolarité pendant 2 ans, il reçoit une solde de 82 € par mois. Il peut être amené à rembourser les frais de scolarité s’il n’intègre pas à terme un corps d’officiers ou de fonctionnaires.

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

En exagérant un petit peu, c'est presque uniquement le classement dans la classe qui est regardé dans chaque matière importante (philo, histoire....). Et cela est pondéré en fonction du niveau du lycée. Donc une note ne donne pas vraiment d'idée. Et la moyenne générale n'est presque pas prise en compte. Et il y aussi la note au bac de français (sauf l'année dernière où il n'a pas eu lieu).

Bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous deux. 

Question subsidiaire : Lucrèce a 16 ans, elle ne sait pas encore vers quel métier s'orienter. Dans sa lettre de motivation, elle envisage de ne pas en faire mystère et de dire qu'elle veut se donner le temps d'une formation généraliste pour affiner ses appétences et se déterminer vers un métier d'action dans l'armée, les sapeurs-pompiers, la gendarmerie, la police. Pensez-vous que ce serait une erreur psychologique de le formuler ainsi - parce qu'elle ne veut pas laisser penser qu'elle a 100% une " vocation militaire" ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Relisez mon post. Il n'y a pas d'obligation à intégrer l'ESM de Saint-Cyr. Mais les conditions d'inscription précisent = " A l’admission en prépa, le candidat s’engage à passer au moins un concours militaire ".

BTX

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai bien compris, mais ce n'était pas précisément ma question, qui portait sur le paragraphe de votre post indiquant "Une vocation militaire est essentielle pour s'engager dans cette filière". Merci de toute façon 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vocation militaire oui ! L'encadrement est militaire, la vie en internat développe la cohésion, l'esprit de corps, le culte des traditions militaires.

Sûr que la mèche fluo, le collier de perles, les ongles flashy et le piercing linguale ne sont pas recommandés. De même que l'abonnement à Charlie Hebdo.

Vocation militaire ne signifie pas "être ou devenir militaire" mais adopter un comportement en adéquation avec l'environnement et le contexte.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Impeccable. Elle s'y fera.

De toutes les façons 1/tout bizutage ou avilissement déguisé en bizutage est formellement proscrit. Et réprimandé.

2/au début, comme tout interne, elle aura du vague à l'âme. Mais après qqs semaines, le travail et les études, la pratique soutenue d'activités sportives, les copines, elle oubliera tout.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour répondre au post initial, comme ça a pu être dit effectivement une moyenne générale ne permet pas de se prononcer, nous ne sommes pas le jury. Plusieurs critères vont être pris en compte, vous les trouverez notamment dans le rapport de la sélection 2020 pour le PNM que je vous joint à ce post.

 

Je mets en PJ également les attendus nationaux de la formation et les infos plus spécifique au PNM, toujours est-il qu'il ne faut pas se censurer. Le taux de sélectivité est bien inférieur à celui de la même CPGE à Henri IV par exemple, donc il est possible d'y rentrer.

 

Après je ne sais pas comment ils vont faire la sélection cette année puisque ça va être les premières sélections suite à la réforme du BAC. C'est vrai qu'avec des EDS SVT et HLP vous pouvez craindre qu'ils privilégient peut-être des profils HLP et HGGSP par exemple, mais si il y a des bonnes notes dans ces matières dans le tronc commun ça peut surement passer, d'ailleurs peut-être votre fille avait cet EDS en première ? et certainement que seront valorisés les options maths complémentaires ou DGEMC ou une LVC correspondant aux LV3 de la CPGE, ou du latin par exemple...

FICHE INFO CPGE LETTRES PNM.pdf RAPPORT ADMISSION PNM.pdf

  • Thanks 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Perrel a dit :

Merci à tous deux. 

Question subsidiaire : Lucrèce a 16 ans, elle ne sait pas encore vers quel métier s'orienter. Dans sa lettre de motivation, elle envisage de ne pas en faire mystère et de dire qu'elle veut se donner le temps d'une formation généraliste pour affiner ses appétences et se déterminer vers un métier d'action dans l'armée, les sapeurs-pompiers, la gendarmerie, la police. Pensez-vous que ce serait une erreur psychologique de le formuler ainsi - parce qu'elle ne veut pas laisser penser qu'elle a 100% une " vocation militaire" ?

Dans le document que j'ai mis en PJ juste au dessus sur les critères retenus pour la sélection :

"Existence d'un projet de carrière
militaire. / Formulation dans la lettre de
motivation de ce projet. / Tout élément montrant un intérêt manifeste pour une
carrière militaire" tout ceci étant considéré comme : "Essentiel". 

Après il peut possiblement y avoir une part de doute, l'idée n'étant pas non plus de mentir... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...
Le 10/11/2020 à 15:00, BTX a dit :

Impeccable. Elle s'y fera.

De toutes les façons 1/tout bizutage ou avilissement déguisé en bizutage est formellement proscrit. Et réprimandé.

2/au début, comme tout interne, elle aura du vague à l'âme. Mais après qqs semaines, le travail et les études, la pratique soutenue d'activités sportives, les copines, elle oubliera tout.

BTX

Bonsoir Monsieur,

Des parents de préparationnaire au Prytannee m'ont dit que l'ambiance avait été détestable l'an dernier pour leur fils estimé "trop tradi", et qu'ils conseillaient plutôt St Cyr. Avez-vous un avis ?

Merci. Bonne soirée. 

MV Perrel 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucun lycée militaire de la Défense n'a été épargné par ces dérapages occasionnels, des bizutages et autres cérémonies d'initiation humiliants, des harcèlements et tentatives de harcèlement moraux et sexuels, des consommations de stupéfiants, des vols et autres bagarres.

Je crois pouvoir dire que "là-dessus" ils se valent tous. Pas un pour sauver l'autre.

Ce qu'il y a lieu de prendre en compte, au-delà des performances scolaires de réussite aux différents concours qui fluctuent au fil des ans, les conditions de vie (hébergement, restauration et loisir), le panel d'activités sportives proposé et la qualité du corps professoral. Et sur ce point, la proximité de Paris aidant, le LMD de Saint-Cyr l'Ecole se positionne plutôt bien.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

De même que dans un lycée civil d'ailleurs... Ce type de "harcèlement" pourra malheureusement être subi partout (les militaires ne sont pas plus c**, ou du moins plus immatures, que les autres), il ne faut pas que ça influence votre choix d'établissement...

Modifié par Vdmn
Lien à poster
Partager sur d’autres sites


© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...