Aller au contenu
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Place du sous-officier direct


Messages recommandés

Bonjour à tous, je me permet de crée un post sur ce sujet car j'en entend souvent parler en sujet secondaire mais il me semble avoir toute son importance pour des candidats comme moi.

J'aimerai avoir l'avis des anciens ou actuels militaires concernant la place du sous-officier direct au sein des unités. J'ai souvent entendu dire qu'ils sont très mal vu. Je candidate en plus pour une unité de mêler ou j'entend dire que les sous-officier direct ne sont pas respecté. Est-ce vrai ou faut-il nuancer es propos ?

Pour un aspect plus personnel je me prépare à une candidature EVSO par la voie de l'EMHM, et que les élèves sortant de cette école sont très bien vu. Cela s'applique également pour ceux venant du direct ? 

Merci d'avance pour vos retours

Je vous souhaites à tous une bonne journée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est moins la place du sous-officier de recrutement direct que la considération qu'on lui porte dont il s'agit au travers de votre question.

Ou bien encore de son autorité. Certains l'ont naturellement. D'autres l'acquièrent avec le temps et l'expérience.

Que demande t'on à un cadre, officier ou sous-officier = être compétent dans sa fonction et être exemplaire en tout point (propos, comportement, conduite à l'égard des subordonnés).

La compétence par l'acquisition de connaissances, la formation continue, la remise en question salvatrice, le doute professionnel qui permet de corriger ses erreurs et de savoir déléguer en tant que de besoin, sans omettre le devoir de contrôler et la capacité d'assumer les fautes, toutes les fautes même quand elles ne sont pas de son fait. Pas facile.

Il est évident que pour un cadre d'origine de recrutement direct - Saint-cyrien, OSC et EVSO - le challenge peut paraître ardu. Face à des engagés volontaires aguerris qui ont acquis déjà une relative "autonomie professionnelle", qui cultivent des liens d'amitié et de complicité et qui ont construit leur personnalité et affermi leur caractère. Quoi d'étonnant ?

Il faudra au début faire preuve d'humilité (sans se soumettre), d'écoute (sans tout tolérer), d'observation et de diplomatie.

A moins d'être entouré d'officiers et de sous-officiers abrutis, les conseils des uns et des autres sont toujours bons à prendre.

On attend d'un cadre qu'il fixe un cap et qu'il définisse des objectifs, l'ensemble composant "son style de commandement". Sa manière d'être. Sa compréhension de la "dimension de chef". Ferme et humain en même temps (comme dirait Jupiter).

L'appréhension au départ est d'un côté. Au fil du temps, elle passera de l'autre.

BTX

  • Like 3

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rien a ajouter a BTX !

Bien souvent ceux qui critiquent sont souvent des personnes qui ont oublié que eux aussi ont été des "jeunes bitos"... Ou aussi que bien souvent ils n'ont pas eu la compétence ou le courage de commencer directement sous-off ou officier.

Le meilleur moyen est de leur faire fermer leurs grandes bouches en démontrant sa compétence et son exemplarité.

Apres il faut, je pense, avoir du tact et du bon sens. Je vais prendre mon exemple.

18 ans a la tête d'un groupe de combat, je ne pouvais pas me permettre de gueuler et faire le cador... Deja ce n'est pas dans mon caractère et ce n'est pas la bonne manière quand on arrive. J'ai démontré mes capacités sportives en mettant la douille a tout mon groupe mais aussi a toute la compagnie (tant qu'a faire), j'ai démontré mes compétences en prenant les bonnes décisions lors de certains exercices. Et petit a petit, ils ont compris que mes exigences étaient dans l'intérêt du groupe et de la mission mais que je les appliquais également à moi-même. 
Mais parfois, il faut mettre de l'eau dans son vin... J'ai fait des conneries, je les reconnues (même face a mon groupe) et j'ai corrigé le tir. La remise en question est pour moi une qualité de chef.

Il faut aussi développer le côté humain, en donnant des responsabilités a mon vieux capo-chef... En prenant la responsabilité lors qu'il faisait des conneries du haut des ses 8 ans de service ! Une confiance et un respect se crée.
Mais également avec les soldats qui pour la plupart avait la même tranche d'âge que la mienne, comprendre leurs besoins, les problèmes de notre âge... En les responsabilisant, ce n'est pas des idiots, en leur faisant confiance. 
J'ai par exemple aidé a remplir l'avis d'imposition d'un de mes soldats alors que je n'avais touché au concept d'impôt et sortais de chez papa et maman.

Fin voilà, c'est compliqué a l'expliquer simplement par écrit. Mais cela dépend de toi et de ta manière de commander. Les cons y en aura tout le temps. J'ai vu des sergents directs faire les anciens avec des lieutenants directs alors qu'eux-mêmes avaient pris la misère par les Militaires du rang... Mort de rire.

Et puis au bout d'un moment cela se tasse... Les années de service, les missions font oublier l'âge et la nature du recrutement.

 

(Bon j'ai finalement rajouté après BTX, mais ce sujet me tient à cœur)

  • Like 2

"What is dead, May never die"

SEM 77 / 499-7

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos témoignages @YaYannick et @BTX cela ma permis d'y voir beaucoup plus clair dans ce brouillard. J'ai maintenant encore plus de détermination car ce rôle colle parfaitement à ma vision des choses et à ma personnalité.

Je pense que vos retour d'expérience pourront aider bien d'autres comme moi.

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement s'engager en direct dans la mêlée, c'est du challenge. Je suis en régiment d'infanterie, et les jeunes sergent qui appliquent ce qui a été dit plus haut s'en sortent très bien!

En tant que cadre depuis quelques années mon seul conseil serait: ne jamais ô grand jamais se reposer sur ses acquis! Les hommes suivent naturellement celui qui a de la volonté à avancer 😉

  • Thanks 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...