Aller au contenu
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

test de séléction


Messages recommandés

Bonjour, souhaitant intégrer l'ENSOA en 2021, j'ai ouvert mon dossier en cirfa, j'ai quelques apprehension pour les tests.

Pensez-vous que faire 8km en 45min (pour une femme) c'est assez bien pour réussir le test de luc léger avec un trés bon pallier sachant que je veux entrer pour l'infanterie???

Mon conseiller ma déjà dit que c'était très bien mais j'appréhende bcp sachant qu'il y a de la concurrence pour cette arme!!!

merci bcp de vos réponses!!!

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le mieux est de faire un luc leger, courir 8km c est bien différent d une tres petite distance.

Je dirais ca va, une copine fait votre temps avec un sac 5kg et treilles rangers en plus. 

Viser le haut, pour etre pris et etre respecte.

 

Ils sont morts pour notre liberté, malheureusement l avenir finira par les oublier, comme pour les prochains... 

1 RTP

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour bien réussir le test du MLuc Léger, il y a des programmes faciles à obtenir, mais il faut le faire avec sérieux. Cela n'a pas grand chose à voir avec la course sur 8km avec ou sans sac, et cela n'évalue pas la même chose. Vas voir ces liens :
Programmation entraînement LUC LEGER - Damalis

Entraînement au test de Luc Léger #331 - Litobox

Bonne chance, tiens nous au jus

 

Militaire d'active

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est parfaitement possible et ça existe, mais en proportion l'effort physique et psychique demandé à une féminine est nettement plus important qu'à un engagé masculin. La nature est ce qu'elle est, et il faut en tenir compte.

Disons que sur classe d'age masculine 25 % de jeunes hommes peuvent relativement "normalement ou facilement" devenir fantassins, au contraire max 3 à 5 % de jeunes femmes attendront les mêmes résultats. On se retrouve assez rapidement avec donc un taux d'échec en proportion plus grand chez les candidates féminines, ou un "reclassement" dans des fonctions plus "calmes"

  • Thanks 1

Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu ....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, Clairon a dit :

C'est parfaitement possible et ça existe, mais en proportion l'effort physique et psychique demandé à une féminine est nettement plus important qu'à un engagé masculin. La nature est ce qu'elle est, et il faut en tenir compte.

Disons que sur classe d'age masculine 25 % de jeunes hommes peuvent relativement "normalement ou facilement" devenir fantassins, au contraire max 3 à 5 % de jeunes femmes attendront les mêmes résultats. On se retrouve assez rapidement avec donc un taux d'échec en proportion plus grand chez les candidates féminines, ou un "reclassement" dans des fonctions plus "calmes"

D'accord en tout cas suivant les regiments ca n'existe pas peut etre aussi faute d'infrastructure, je sais que dans le régiment ou j'etais (1RCP) pas de femmes en compagnies de combat hormis les bureaux comptabilité, sinon CCL donc c'est a se renseigner avant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...