Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Le largage par un A400M du futur fardier des forces spéciales et des troupes aéroportées a été qualifié


Recommended Posts

http://www.opex360.com/2020/12/27/le-largage-par-un-a400m-du-futur-fardier-des-forces-speciales-et-des-troupes-aeroportees-a-ete-qualifie/

http://www.opex360.com/wp-content/uploads/fardier-20201227.jpg

En juin 2018, la Direction générale de l’armement [DGA] annonça qu’elle avait choisi l’entreprise française UNAC pour livrer aux forces spéciales ainsi qu’aux troupes aéroportées le système RIDER [Rapide Intervention Droppable Equipment for Raiders], un fardier aérolargable devant permettre le transport « de matériels, fournitures et combattants, au plus proche des zones d’engagement. »

Ce programme avait fait l’objet d’un appel d’offres lancé deux ans plus tôt par la DGA. Il s’agissait alors d’acquérir 300 petits véhicules tout-terrain aérolargables de type fardier, pouvant transporter chacun entre 400 et 600 kg, et de 200 remorques d’une capacité de 200 à 400 kg, afin de répondre à un besoin exprimé par les forces spéciales et les unités de parachutistes, dont les membres doivent porter jusqu’à 50 kg d’équipements, de vivres et d’eau lors d’une mission.

spacer.png

Ce système se compose d’un véhicule 4×4 pouvant être doté de deux mitrailleuses de 7,62 mm et d’une remorque munie d’un plateau chargement grande dimension, de ridelles rabattables et de quatre anneaux d’arrimage et d’élingage. Il est également équipé de divers systèmes de communication, de supports nourrices, de phares Infra Rouge, de supports de lampe à éclat, de supports DAGR [Defence Advanced GPS Receiver], de supports extincteurs et de phares de recherche.

Les perspective ouvertes par un tel système sont nombreuses : plus de liberté de mouvement pour les combattants, déploiement plus rapide de capacités tactiques et d’appui, évacuation d’un blessé, etc.

Depuis cette annonce, la DGA a été plutôt discrète sur ce programme. Alors que l’on savait déjà que le RIDER pouvait être transporté par un hélicoptère NH-90 TTH [en soute ou sous élingue], des tests de largage par un avion de transport A400M devaient être effectués afin de qualifier cette capacité. Et c’est ce qui vient d’être fait.

Via Twitter, la DGA en effet indiqué qu’elle a récemment « réalisé avec succès une campagne de qualification du largage, à partir d’un A400M de l’armée de l’Air & de l’Espace, du fardier, futur véhicule des forces spéciales et des troupes aéroportées ». Et de préciser que la « descente s’effectue sous cinq parachutes PL12. »

Dans le détail, 120 systèmes RIDER seront livrés aux forces spéciales. Et 60 exemplaires doivent l’être en 2021, la totalité de la commande devant être honorées durant la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25.

 

 

 

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...