Aller au contenu
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Traitement hormonal et compatibilité avec la marine


Messages recommandés

Bonjour, je souhaite m'engager dans la marine en tant qu'officier marinier, mais j'ai un traitement hormonal à raison d'une injection toutes les trois semaines, qui n'a aucune incidence sur ma santé mais que je dois suivre à vie. Est-ce compatible avec mon engagement ?

Modifié par JambonBeurre
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et puis, à ce type de question, il est très difficile de répondre car il n'y a pas de médecin actif sur le forum.

Je suppose que ce traitement combat une insuffisance ou un dérèglement quelconque ?

BTX

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'y a-t-il pas de médecin ou d'infirmier à bord des navires de la marine ? 

Il est aussi possible que je prenne ce traitement sous forme de gélules, et non par injection, ce qui pose peut-être moins de soucis !

C'est un traitement que je dois prendre car je suis transgenre, ce n'est ni du dopage, ni lié à un soucis de santé :)

Je suis un homme depuis plus de quatre ans maintenant et je n'ai jamais eu de problème, ni de santé ni d'intégration.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Clair.

Deux solutions avant d'entamer toute démarche =

1. Sur le forum, prenez ctc avec EDMOND 84120 par MP. Ancien médecin militaire à la retraite. Posez lui la question.

2. Si vous êtes à proximité d'un HIA, prenez RDV pour consultation en médecine générale et exposez le problème.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous êtes à quelle étape de votre changement de sexe?

Je pense que s'engager avant d'avoir tout fini sera compliqué. L'armée n'a aucune réglementation concernant les transgenres donc elle appliquera ce que l'état lui dit. Si à l'engagement les papiers sont au masculin, ils traiteront le candidat au masculin et si c'est au féminin ils traiteront le candidat au féminin. Il me semble qu'il n'y a rien entre deux. Être en plein traitement peut être un souci.

De plus comme dit en déplacement ça peut poser problème.

L'armée française n'est pas contre les transgenres car des cas il y en a, mais elle ne va pas faire à la carte non plus, elle respectera simplement la législation et l'administration, donc l'état. C'est généralement plus simple pour ceux ou celles qui attaquent le changement une fois engagés.

Pourquoi ne pas attendre la fin de toute la procédure de changement pour s'engager?

Dans les bateaux il y a des médecins et infirmiers mais ils ne sont pas là pour traiter des cas individuels. Raison aussi pourquoi beaucoup de pathologies au traitement chronique rendent inapte à l'engagement.

Après ce n'est qu'un avis personnel. Sinon essayez de poser votre candidature quand même et vous verrez ce que le médecin militaire vous dit.

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis pas médecin donc autorisé ou pas les hormones je dis rien

Mais des militaires qui gèrent leur médicaments et quantités qui leur faut en mission C est faisable.
Un exemple simple la pilule pour les gonzesses en mission.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La différence c'est que si j'oublie ou je perds mes pilules en mission, ou même si le je les prends pendant une mission, ça aura aucune incidence sur ma santé. Je continue ma mission, ça ne change absolument rien à ma vie normale.

Là on parle d'un traitement hormonal assez lourd, pas simplement des pilules contraceptives, qui font changer son corps de façon quand même assez notable et certainement avec des conséquences sur le plan médical. Si la personne veut mener à bien et totalement son traitement, le mieux serait peut-être de le finir avant de s'engager.

Les traitements longue durée ou traitements lourds avec conséquences médicales généralement mènent à une inaptitude, temporaire ou définitive.

Dans tous les cas, le mieux restera bien entendu de passer voir un médecin militaire qui donnera son avis ou attendre son passage au CSO pour avis.

  • Like 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Créer...