Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Questions CPGE lycée militaire


Juliette.gaj
 Share

Recommended Posts

Bonjour,

Je souhaiterais rentrer l’année prochaine dans une CPGE dans un lycée militaire pour préparer le concours à l’ESM dans des conditions optimales. J’ai donc plusieurs questions :

1) J’ai lu des choses comme quoi les garçons ne doivent pas parler aux filles. Est-ce que ça se passe comme vraiment comme ça ? Comment ça se passe pour les filles ?

 

2) J’ai un dossier assez moyen et je voudrais rentrer en filière PCSI. Dans quel lycée militaire j’ai le plus de chance de rentrer ?
 

3) Combien de candidats présentent l’ESM chaque année ? Et combien sont admis ?

Merci pour vos réponses.

Juliette 

Link to comment
Share on other sites

1. Vous n'avez pas lu la réponse faite à votre présentation ? J'ai donc déplacé dans cette rubrique votre post de présentation. Dans cette rubrique, vous trouverez des éléments de réponse à vos questions.

Q1. J’ai lu des choses comme quoi les garçons ne doivent pas parler aux filles. Est-ce que ça se passe comme vraiment comme ça ? Comment ça se passe pour les filles ?

R1. On ne doit pas avoir les mêmes lectures. Pour chaque établissement, il y a un règlement de service intérieur et de discipline. Les chambres ne sont pas mixtes, le réfectoire et le foyer oui.

https://rh-terre.defense.gouv.fr/formation/lyceesmilitaires/etudier/saint-cyr

Q2. J’ai un dossier assez moyen et je voudrais rentrer en filière PCSI. Dans quel lycée militaire j’ai le plus de chance de rentrer ?
R2. Si votre dossier est moyen (encore faut il savoir ce que vous qualifiez de moyen), vous n'avez aucune chance de rejoindre une CPGE. Les demandes sont telles qu'il faut décrocher au moins la mention "bien" voire "très bien" au baccalauréat. Si vous n'êtes pas dans cette configuration, mieux vaut aller voir dans le privé.

http://www.cpge-brizeux.fr/wordpress/wp-content/uploads/Version-définitive-Rrapport-jury-ESM-scientifique-2018.pdf

Q3. Combien de candidats présentent l’ESM chaque année ? Et combien sont admis ?

R3. https://www.prytanee.asso.fr/news/resultats-2019-553

https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:liHKZfiUdjkJ:https://lessor.org/officiel/175-places-a-saint-cyr-en-2019-le-detail-des-concours/+&cd=12&hl=fr&ct=clnk&gl=fr&client=opera

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour votre réponse.

Je qualifie mon dossier de moyen car mes notes ne sont pas excellentes. Je présente un bon dossier général avec de très bonnes notes en physique chimie mais des moins bonnes notes en mathématiques. Après j’ai des bonnes appréciations et je suis dans un lycée de Lyon assez réputé (j’ose espérer que cela est pris en compte).

Malgré un règlement intérieur, j’ai pu lire que les premières années « subissaient » des « bizutages » des deuxièmes années. Notamment au lycée du Prytanée ... 

Et je voulais savoir au niveau de l’ambiance comment ça se passe ? Y’a-t-il de l’entraide entre camarades ? Ou pas étant donné qu’il y a un concours au bout des deux ans ...

Je souhaitais de plus savoir si le niveau sportif peut-être un plus à l’entrée ?

Merci, Juliette

Link to comment
Share on other sites

Vous savez comme moi que le bizutage est sévèrement condamné dans ce qu'il a de dégradant et d'humiliant. Et soyez sans crainte, le commandement militaire et civil veille à son bannissement, y compris et surtout pendant les heures non ouvrables, notamment les week-end.

Les cours sont communs, les séances de sport aussi y compris la natation. Les vestiaires non.

Mais là encore, les bruits de chiottes diffusés par des gens qui n'ont jamais foutu les pieds dans un LMD sont coriaces = les filles et les garçons peuvent se parler. La tenue est commune, jupe d'un côté et pantalon de l'autre. Maquillage discret. Percing interdit. Couleurs ou choucroute interdites. Ainsi que bijoux à l'exception des chaînes autour du cou.

De toutes les façons, la vie en internat suppose une certaine discrétion et de veiller aux vols.

Ce qui caractérise les LMD et leurs CPGE 1/l'émulation entre élèves, entre enseignants (le plus souvent agrégés) et élèves pour la sauvegarde de la renommée/réputation du LMD 2/l'absence de sollicitations externes qui pourraient accaparer l'attention des élèves. Concentration sur les études et développement de la personnalité. 3/ce ne sont pas des boîtes de bachotage. L'élève est responsabilisé. Votre avenir est entre vos mains. Tout le monde autour, militaire et enseignant, est là pour vous aider. En cela, l'internat est bénéfique car les enseignants sont accessibles.

Pour répondre à une de vos questions, en 2017 sur 1313 candidats au concours d'admission à l'ESM filière scientifique, 532 admissibles au terme de l'écrit et 74 admis dont 35 issus de LMD sur 176 admissibles et 39 issus de lycées publiques sur 356 admissibles.

BTX

  • Like 1

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Merci encore une fois pour votre réponse.

Ça me rassure beaucoup ce que vous dites concernant les bizutages et l’ambiance.

Concernant les admissions à l’ESM, savez-vous si parmi les admis il y a autant d’élèves venant de filières MPSI que d’élèves PCSI ?

Malgré que les dossiers anonymes sur parcoursup, pensez-vous qu’en tant que fille il y a plus de chances d’être admis ? Comme il y a très peu de filles parmi beaucoup de garçons...

Juliette

Link to comment
Share on other sites

Pour 2020, l'arrêté dispose =

Concours ouverts au titre du 1° de l’article 5 (= CONCOURS DIRECTS):

- concours sciences 30

- concours lettres 26

- concours sciences économiques et sociales 29

Concours ouvert au titre du 2° de l’article 5 15

Total 100

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Fille et garçon luttent au même niveau. Le classement est commun, le concours est un et les épreuves identiques.

Le fait d'être une fille n'est ni un handicap ni un avantage. Cela dépend uniquement de votre investissement personnel. La seule chose dont vous pouvez être certaine = on ne vous fera aucun cadeau.

Il en est de même dans le privé et le public.

Vous souhaitez être officier de recrutement direct ? Alors donnez vous en les moyens sans vous apitoyer sur votre condition (je pense que ce n'est pas votre genre).

Je répète (c'est une boutade mais pas que)= la balle de kalachnikov ne fait pas la différence entre la tronche d'un officier féminin saint-cyrien et la tronche d'un légionnaire népalais. Pourvu qu'elle y rentre.

BTX

Ne perdez pas de temps

https://rh-terre.defense.gouv.fr/actualites/item/413-ouverture-de-la-campagne-d-inscription-en-lycee-militaire-2021

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup, j’en conclus que c’est un risque à prendre puisque si on est pas pris, on ne fera pas une très bonne école.

Mais personnellement comme je suis déterminée, j’espère être prise dans un LMD en prépa pour tenter ma chance !

Merci pour vos réponses,

Juliette

Link to comment
Share on other sites

Le 16/02/2021 à 15:04, Juliette.gaj a dit :

J’ai lu des choses comme quoi les garçons ne doivent pas parler aux filles.

Faux !

Le 16/02/2021 à 15:04, Juliette.gaj a dit :

J’ai un dossier assez moyen et je voudrais rentrer en filière PCSI

Moyen comment ? Ton pourcentage et ta place dans ta classe ? Il faudra aussi tenir compte de l'évaluation Ed Nat de ton Lycée (ne pas communiquer son nom sur ce forum)

Le 16/02/2021 à 15:04, Juliette.gaj a dit :

Dans quel lycée militaire j’ai le plus de chance de rentrer ?

Rentrer : tous, mais le plus efficace pour CYR à partir de PCSI : le PNM

Le 16/02/2021 à 16:20, Juliette.gaj a dit :

les premières années « subissaient » des « bizutages » des deuxièmes années.

FAUX. Le vieux "bizutage" est strictement interdit. Il est remplacé (au PNM) par un "bahutage" (entrée au bahut) qui est une espèce de série de "séances d'accueil" des nouveaux

Le 16/02/2021 à 16:20, Juliette.gaj a dit :

Y’a-t-il de l’entraide entre camarades ?

A toi de t'organiser pour qu'il en soit ainsi, c'est la meilleure manière de réussir le concours

Il y a 23 heures, Juliette.gaj a dit :

si les élèves n’intègrent pas l’ESM quelle ecoles intègrent-ils ?

D'autres concours que le concours de CYR sont accessibles : l'X (et après OST) ou Mines et après ENSTA-Bretagne, etc

Bonne chance pour tout ça

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Merci beaucoup pour votre réponse.

Effectivement mon niveau est moyen, enfin correct partout avec une faiblesse en spécialité maths (dans le « tas » de la classe) et je suis par contre très forte en physique chimie (top 5 de ma classe si je dis pas de bêtises). Le niveau de ma classe est très bon dans un lycée assez bien coté et bien classé donc je pense avoir mes chances !

Je suis bien déçue qu’il n’y ai pas de classe PCSI a St cyr donc je pense me diriger vers le PNM qui semble une bonne option. Je vais quand même déposer mon dossier à Aix et à l’école des Pupilles de l’Air (même si pour l’ESM ça semble pas top).

Concernant les lettres de motivation, savez-vous si elles sont lues et prises en compte ou si elles sont vaguement passées en revue ?

Merci,

Juliette

Link to comment
Share on other sites

Je me permets d'intervenir, j'ai passé deux ans à Aix en Prépa Lettres.

Sur la question des traditions et sur l'intégration des filles, je ne serais pas aussi définitif que BTX et Levy Pierre, mais ils ont raison de dire qu'il circule beaucoup de mythes sur les LMD et qu'il ne faut pas se fier aux articles de Libération. En tout cas à Aix, les filles n'ont pas passé une mauvaise scolarité et je peux le dire pour être encore ami avec plusieurs !

Surtout, il faut pas se décourager. Je n'avais pas des résultats incroyables mais dès que j'ai eu mes notes du BAC qui étaient bonnes je les ai envoyées et le proviseur m'avait affirmé que c'était grâce à ça que j'avais été pris. Ne néglige rien, ça prouvera ta motivation ! ?

Maintenant pour la guerre de chapelle je rappelle que le Lycée Militaire d'Aix est évidemment le meilleur de tous. ?

Tiens-nous au courant !

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Parlevent a dit :

Je me permets d'intervenir, j'ai passé deux ans à Aix en Prépa Lettres.

Sur la question des traditions et sur l'intégration des filles, je ne serais pas aussi définitif que BTX et Levy Pierre, mais ils ont raison de dire qu'il circule beaucoup de mythes sur les LMD et qu'il ne faut pas se fier aux articles de Libération. En tout cas à Aix, les filles n'ont pas passé une mauvaise scolarité et je peux le dire pour être encore ami avec plusieurs !

Surtout, il faut pas se décourager. Je n'avais pas des résultats incroyables mais dès que j'ai eu mes notes du BAC qui étaient bonnes je les ai envoyées et le proviseur m'avait affirmé que c'était grâce à ça que j'avais été pris. Ne néglige rien, ça prouvera ta motivation ! ?

Maintenant pour la guerre de chapelle je rappelle que le Lycée Militaire d'Aix est évidemment le meilleur de tous. ?

Tiens-nous au courant !

Au niveau de l’intégration des filles, j’imagine qu’il y a quelques garçons qui doivent mettre les filles de côté sans leurs parler ... J’ose espérer que c’est une minorité !

Oui je me décourage pas, mais l’ennui c’est que je suis dans un lycée privé qui sous-notes les élèves. Et à cause du covid, le bac est annulé (il nous reste juste la philo et un oral en fin d’année mais c’est tout).

Je vais canditer à Aix, au PNM, au lycée Naval de Brest et à l’Ecole des Pupilles de l’air. Ce sont tous les lycées militaires qui ont une filière PCSI, je met toutes les chances de mon côté ! Mais le PNM possède le meilleur taux de réussite à l’ESM avec St Cyr donc ce serait l’idéal...

Je vous tiendrais au courant, avec plaisir !

Juliette

Link to comment
Share on other sites

Disons que c'est une sociologie qui est différente du civil forcément, mais je n'ai jamais vu de garçon refuser de parler à une fille parce que c'est une fille, ne vous inquiétez pas ! Il faut pas angéliser les relations mais il ne faut pas les diaboliser non plus, simplement savoir que l'esprit est différent dans les lycées militaires que dans le civil. Si vous faites votre place et que vous ne vous laissez pas marcher sur les pieds, vous serez respectée. Et puis dans les filières sciences je pense que c'est encore plus ouvert donc vraiment pas d'inquiétude, ne vous laissez pas impressionnée par des gens mal intentionnés qui seraient prêts à tout pour démonter l'institution !

Bon courage pour la suite ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Juliette.gaj a dit :

l’ennui c’est que je suis dans un lycée privé qui sous-notes les élèves

Je suis convaincu que je jury d'admission en tient compte : c'est pour cela que l'on demande quel est le Lycée d'origine.

Il y a 1 heure, Parlevent a dit :

je n'ai jamais vu de garçon refuser de parler à une fille parce que c'est une fille,

La discipline d'inspiration militaire (mais civile quand même) qui règne au PNM ne tolère pas ce type de différence. J'ai pu voir depuis que c'est la même attitude au Lycée Militaire de St Cyr l'Ecole, entre autres pour le BTS en cyberdéfense où le meilleur élève a été ... une fille !

Militaire d'active

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Juliette,

 

J'ai passé l'année dernière au lycée militaire de Saint-Cyr, et j'ai un de mes meilleurs potes au PNM en kharré cette année. Je peux donc répondre à certaines de tes questions.

 

Concernant l'ambiance par rapport aux filles. Au kholdo, il n'y avait aucun problème. Il faut juste savoir qu'il y a 2 groupes : les tradis, et les non-tradis. Les tradis vont généralement moins fréquenter les filles de la section, mais sont restés respectueux et il n'y avait pas de problème particulier. Les tradis par contre, c'est réservé aux garçons. Mais tous les gars ne sont pas tradis : à titre de comparaison, dans ma section de l'an dernier, il y avait 1/3 de non tradis, 1/3 de filles et 1/3 de tradis. 

 

Après, j'étais en filière économique. Je me rappelle qu'en lettre il y avait plus de filles, et en science un peu moins.

 

Mais ça, c'était dans mon bahut. J'ai eu des retours de mon pote au Prytanée, ça n'a rien à voir. L'ambiance est beaucoup plus hostile contre les filles. D'ailleurs, aucune des filles n'est passé en deuxième année dans sa section. Je te conseille d'éviter ce bahut qui est bien plus porté sur les "traditions".

 

Si jamais tu as d'autres questions, n'hésite pas !

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Mount a dit :

Bonjour Juliette,

 

J'ai passé l'année dernière au lycée militaire de Saint-Cyr, et j'ai un de mes meilleurs potes au PNM en kharré cette année. Je peux donc répondre à certaines de tes questions.

 

Concernant l'ambiance par rapport aux filles. Au kholdo, il n'y avait aucun problème. Il faut juste savoir qu'il y a 2 groupes : les tradis, et les non-tradis. Les tradis vont généralement moins fréquenter les filles de la section, mais sont restés respectueux et il n'y avait pas de problème particulier. Les tradis par contre, c'est réservé aux garçons. Mais tous les gars ne sont pas tradis : à titre de comparaison, dans ma section de l'an dernier, il y avait 1/3 de non tradis, 1/3 de filles et 1/3 de tradis. 

 

Après, j'étais en filière économique. Je me rappelle qu'en lettre il y avait plus de filles, et en science un peu moins.

 

Mais ça, c'était dans mon bahut. J'ai eu des retours de mon pote au Prytanée, ça n'a rien à voir. L'ambiance est beaucoup plus hostile contre les filles. D'ailleurs, aucune des filles n'est passé en deuxième année dans sa section. Je te conseille d'éviter ce bahut qui est bien plus porté sur les "traditions".

 

Si jamais tu as d'autres questions, n'hésite pas !

Bonjour Mount,

Merci pour tes réponses.

Je ne comprend pas bien cette histoire de « groupes ». Quelle est la différence entre ces groupes ?

Si l’ambiance est assez hostile contre les filles c’est pas étonnant qu’elles soient pas passées en 2eme année. Il n’y doit y avoir aucune entraide entre garçons et filles ?!!

J’ai cru comprendre que le PNM était très axé sur les traditions. Mais ça reste le lycée de défense qui réussit au mieux le concours  de l’ESM derrière Saint Cyr. Et Saint Cyr ne possède pas de classe PCSI (la filière que je souhaite intégrer). Après si les filles ne sont pas du tout bien intégrées ce n’est pas un environnement propice à la réussite ...

En savez-vous plus sur les autres lycées de la défense (Aix, l’Ecole des pupilles de l’air et le lycée Naval de Brest) ?

Juliette

Link to comment
Share on other sites

Zen...

Cette culture de "tradis", présumés hostiles aux relations envers les filles relève surtout d'une mesure d'autoprotection...

Tant sur le fond, car ils savent combien les filles sont souvent sérieuses dans leurs études...

Que dans la forme et les relations au quotidien..

Pour un gars de vingt ans, bien de sa personne, côtoyer au quotidien des jeunes filles ayant les mêmes capacités et ambitions... Ne peut que mettre en exergue les ressorts fondamentaux que sont les attractions/distractions des plus prégnantes à cet âge, entre camarades de sexes naturellement complémentaires...

Bref : les garçons se savent vulnérables sur ce point, et certains sur-réagissent en conséquence, à travers une "mytho-tradi" de circonstance, mâtinée pour certains d'arrivisme... Pour se protéger !

§§§

Cela dit, soyez consciente que certaines fonctions ne sont "biologiquement pas" optimales pour une femme. (Trimballer 50kg d'équipement, au sein d'un GCP/GCM/ERP, des semaines durant en totale autonomie et environnement hostile... Terrés sous terre H24, à "chier dans des sacs plastique", ça vous dit vraiment ?

§§§

Donnez le meilleur de vous-même dans vos études et lors des examens.

Ne vous sous-estimez jamais, soyez positive, conquérante, et exprimez vos ambitions... Comme le font vos camarades !

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, Juliette.gaj a dit :

Bonjour Mount,

Merci pour tes réponses.

Je ne comprend pas bien cette histoire de « groupes ». Quelle est la différence entre ces groupes ?

Si l’ambiance est assez hostile contre les filles c’est pas étonnant qu’elles soient pas passées en 2eme année. Il n’y doit y avoir aucune entraide entre garçons et filles ?!!

J’ai cru comprendre que le PNM était très axé sur les traditions. Mais ça reste le lycée de défense qui réussit au mieux le concours  de l’ESM derrière Saint Cyr. Et Saint Cyr ne possède pas de classe PCSI (la filière que je souhaite intégrer). Après si les filles ne sont pas du tout bien intégrées ce n’est pas un environnement propice à la réussite ...

En savez-vous plus sur les autres lycées de la défense (Aix, l’Ecole des pupilles de l’air et le lycée Naval de Brest) ?

Juliette

 

Concernant l'entraide au PNM entre filles et garçons, j'imagine qu'il y en a, mais de manière relativement limitée... Dans mon bahut, il n'y avait aucun problème (si on omet le fait que les tradis allaient dans une salle réservée pour eux pour travailler).

 

Au concours de l'ESM en science peut-être, mais l'année dernière Cyr était largement devant le PNM en concours éco (comme souvent d'ailleurs)!

 

J'ai entendu dire qu’Aix était un bon lycée mili, avec une bonne ambiance et un emplacement particulièrement sympathique. Pour les pupilles de l'air et Naval, je n'ai eu aucun retour, à part que le bal à Naval valait le coup :)

 

il y a 4 minutes, dragunov a dit :

Zen...

Cette culture de "tradis", présumés hostiles aux relations envers les filles relève surtout d'une mesure d'autoprotection...

Tant sur le fond, car ils savent combien les filles sont souvent sérieuses dans leurs études...

Que dans la forme et les relations au quotidien..

Pour un gars de vingt ans, bien de sa personne, côtoyer au quotidien des jeunes filles ayant les mêmes capacités et ambitions... Ne peut que mettre en exergue les ressorts fondamentaux que sont les attractions/distractions des plus prégnantes à cet âge, entre camarades de sexes naturellement complémentaires...

Bref : les garçons se savent vulnérables sur ce point, et certains sur-réagissent en conséquence, à travers une "mytho-tradi" de circonstance, mâtinée pour certains d'arrivisme...

§§§

Donnez le meilleur de vous-même dans vos études et lors des examens.

Ne vous sous-estimez jamais, soyez positive, conquérante, et exprimez vos ambitions... Comme le font vos camarades !

 

 

Les raisons de devenir tradi sont multiples, c'est sûr. Après, il y a une différence entre ce qu'on pourrait considérer comme "tradi" dans l'armée de manière générale, et les "tradi" dans la culture des écoles militaires...

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, dragunov a dit :

Zen...

Cette culture de "tradis", présumés hostiles aux relations envers les filles relève surtout d'une mesure d'autoprotection...

Tant sur le fond, car ils savent combien les filles sont souvent sérieuses dans leurs études...

Que dans la forme et les relations au quotidien..

Pour un gars de vingt ans, bien de sa personne, côtoyer au quotidien des jeunes filles ayant les mêmes capacités et ambitions... Ne peut que mettre en exergue les ressorts fondamentaux que sont les attractions/distractions des plus prégnantes à cet âge, entre camarades de sexes naturellement complémentaires...

Bref : les garçons se savent vulnérables sur ce point, et certains sur-réagissent en conséquence, à travers une "mytho-tradi" de circonstance, mâtinée pour certains d'arrivisme... Pour se protéger !

§§§

Cela dit, soyez consciente que certaines fonctions ne sont "biologiquement pas" optimales pour une femme. (Trimballer 50kg d'équipement, au sein d'un GCP/GCM/ERP, des semaines durant en totale autonomie et environnement hostile... Terrés sous terre H24, à "chier dans des sacs plastique", ça vous dit vraiment ?

§§§

Donnez le meilleur de vous-même dans vos études et lors des examens.

Ne vous sous-estimez jamais, soyez positive, conquérante, et exprimez vos ambitions... Comme le font vos camarades !

 

Effectivement à première vue j’ai penser que cette histoire était un truc d’auto protection puisque comme vous les dites les filles sont souvent sérieuses dans leurs etudes et restent des candidates redoutables pour les garçons (même si elles sont moins nombreuses).

Honnêtement, je pense qu’en voulant s’engager dans l’armée faut pas avoir peur d’être dans la boue H24 même en tant que fille. Personnellement ça ne me déplairait pas. Par contre étant un petit gabarit (même si je suis très musclée sans vouloir me vanter) je pense que porter 50kg serait faisable mais pas optimal !

Merci pour vos encouragements, je ne suis pas le genre de personne à se laisser marcher sur les pieds donc si je suis admise dans un lycée mili, les garçons auront du soucis à se faire s’ils sont hostiles.

il y a 21 minutes, Mount a dit :

 

Concernant l'entraide au PNM entre filles et garçons, j'imagine qu'il y en a, mais de manière relativement limitée... Dans mon bahut, il n'y avait aucun problème (si on omet le fait que les tradis allaient dans une salle réservée pour eux pour travailler).

 

Au concours de l'ESM en science peut-être, mais l'année dernière Cyr était largement devant le PNM en concours éco (comme souvent d'ailleurs)!

 

J'ai entendu dire qu’Aix était un bon lycée mili, avec une bonne ambiance et un emplacement particulièrement sympathique. Pour les pupilles de l'air et Naval, je n'ai eu aucun retour, à part que le bal à Naval valait le coup :)

 

 

Les raisons de devenir tradi sont multiples, c'est sûr. Après, il y a une différence entre ce qu'on pourrait considérer comme "tradi" dans l'armée de manière générale, et les "tradi" dans la culture des écoles militaires...

Une salle réservée pour eux ?? Ca semble un peu extrême sachant que certes il y a un concours au bout des deux ans, les élèves souhaitent tous s’engager dans l’armée. C’est dommage que l’entraide soit limitée surtout envers les filles (qui sont peut être un peu sous-estimées dans l’armée) !

Pour l’admission a l’ESM il est vrai que Saint Cyr possède les meilleurs taux mais je suis en terminale spécialités maths physique (réforme du bac) donc une prepa eco ne serait pas optimale. Je pourrai postuler en MPSI mais ayant des résultats moyens en maths et très bon en physique chimie, PCSI est plus adapté !

Au niveau du lycée Naval et de l’EPA on trouve peu d’informations je trouve (niveau ambiance etc) par rapport à ce qu’on peu trouver sur le PNM et Saint Cyr.

Du coup c’est quoi finalement ce groupe de « tradi » ? Simplement des gens qui se croient au dessus du lot ?

Juliette

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

 Share

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...