Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Vaccin covid obligatoire sinon


Recommended Posts

Bonjour

 

Ce post concerne plutôt des militaires en activités

 

Dans mon unité on vient avec le vaccin covid obligatoire pour les départs opex

Pour des raisons que je ne veux pas débattre ici je ne veux pas de ce vaccin

On est venu nous dire que ceux qui refusent le vaccin seront mis inapte opex (alors que sur certains théâtres il n'est pas obligatoire) qu'on serait puni parce qu'on se rend inapte, qu'on serait viré de l'unité (parce que l unité est voué à partir énormément en opex) et qu en finalité nous serions viré de l armée

J aimerais savoir ce que dit le texte à ce niveau. Est ce qu'ils sont dans leurs droits et peuvent aller aussi loin ?

 

 

Link to post
Share on other sites

Le ministère dément

Interrogé sur cette "révélation", le ministère des Armées dément. Il assure auprès de LCI.fr que le cadre général pour la vaccination des militaires est similaire à celui de la population générale. À savoir, priorité aux plus vulnérables, comme par exemples les pensionnaires des Invalides, ou aux soignants. La règle est de suivre le rythme et le calendrier de l'exécutif. Quant aux militaires envoyés en mission, la vaccination n'est "ni obligatoire, ni automatique". On nous confie d'ailleurs que cette règle serait absurde. "Les militaires qui partent en opération sont jeunes et en bonne santé : ils ne sont pas prioritaires."

 

Non, les militaires ne seront pas obligés de se faire vacciner ...

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

Chez moi vaccination obligatoire pour départ en opex. Première injection 5 semaines avant de partir

 

Sinon inapte opex, puni, viré de l unité

 

Il y a un monde entre ce qu'on raconte aux civils et la vraie vie

Link to post
Share on other sites

Cela est obligatoire pour les opex comme bcp de vaccin.
on se doit de protéger les populations fragile. Comme de nos soldats

C est comme tout il y a des règles MILITAIRE. A toi de savoir ce que tu veux.

L article ne vaut que sur le territoire français ou pour le moment la vaccination est au bon vouloir des gens et des règles attribuables mise par le gouvernement

Car il fut un moment où on parlait de nous vacciner d office. Mais le ministère a mis le haut la. D'écoute façon ils aurait eut du mal pour avoir les doses pour nous tous

Link to post
Share on other sites

En soit c'est logique aussi, l'aptitude opex dépend de certaines conditions dont la vaccination.

On est les premiers a dire qu'on a en rien a faire des exigences de telle ou telle religion (ex: le jeûne en OPEX) alors pourquoi se préoccuper des réticences a la vaccination.

Je rejoins Dani... Un moment faut savoir ce qu'on veut.

  • Like 1

"What is dead, May never die"

SEM 77 / 499-7

Link to post
Share on other sites

Comme je l ai dit plus je ne débat pas de pourquoi je ne veux pas du vaccin

Vos avis sur le sujet ne m importe pas. Je vous le laisse vous inquiétez pas

Je cherche des infos sur l obligation réelle ou non

Sur la légitimité des sanctions en cas de refus ainsi que de la légitimité du renvoi de l armée

 

Link to post
Share on other sites

Je pense plutôt que si le SSA vient à imposer ce vaccin pour l'aptitude opex (ce qui n'est pas encore le cas, mais cette absence impose des mesures lourdes pour l'unité, comme une quatorzaine avant et après l'opex), et qu'une personne refuse de se faire vacciner, elle sera de facto inapte opex.

Et donc, si l'unité a vocation à faire des opex, cette personne sera mutée ailleurs (dans un placard ?) le temps de finir son contrat, qui ne sera probablement pas renouvelé.

Link to post
Share on other sites

J'ai mis en lecture le CR d'une interview de LCI sur cette affaire. La réponse de "l'interviewé du MinArm" est claire = pas d'obligation même pour les OPEX.

Mais du "commentaire" à la réalité, parfois il y a des contradictions. Voir les réponses qui ont été apportées.

BTX

En complément pour GERARD57 qui demande un texte voulant l'obligation de vaccination pour les OPEX notamment, cet extrait =

".............Aussi sont-il soumis à une obligation vaccinale, comme l’a confirmé l’arrêt n°222918 du 3 mars 2004 rendu par le du Conseil d’État, ce dernier ayant relevé que c’est « sans méconnaître sa compétence que le ministre de la Défense, responsable de l’emploi des militaires placés sous son autorité et du maintien de l’aptitude de ces derniers aux missions qui peuvent à tout moment leur être confiées, a édicté ces dispositions qui sont directement liées aux risques et exigences spécifiques à l’exercice de la fonction militaire. »

Selon le cabinet MDMH AVOCATS, spécialisé dans les affaires militaires, le « refus de se soumettre aux immunisations prévues dans le calendrier vaccinal des armées peut avoir plusieurs types de conséquences » : il peut constituer un motif d’inaptitude ou entraîner des restrictions d’emploi et il peut « être considéré comme une faute contre la discipline et fonder une demande de sanction. »".

http://www.opex360.com/2021/01/23/covid-19-les-marins-du-groupe-aeronaval-seront-vaccines-avant-leur-prochain-depart-en-mission/

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

J'ai récemment subi une quarantaine. Ce n'était pas du tout marrant.

Depuis lors j'ai pu être vacciné !

Tout compte fait, se faire vacciner est un acte citoyen

Militaire d'active

Link to post
Share on other sites

Il faut donc faire la différence entre 2 choses :

1/ le vaccin du Covid n'est pas encore obligatoire pour les militaires, et n'est pas encore obligatoire pour partir en Opex, sauf pour certains cas particuliers ;

2/ si l'autorité militaire te demande de te faire vacciner dans le cadre du service, tu dois réglementairement le faire (cf message de BTX).

Donc, un militaire non vacciné contre le Covid peut tout de même partir en Opex (moyennant une probable quatorzaine avant et même peut-être après), mais si on te dis d'aller te faire vacciner, c'est un ordre de commandement.

Par ailleurs, il parait inconcevable pour une unité de faire faire des quatorzaines à ses personnels alors que des vaccins sont disponibles...

  • Thanks 2
Link to post
Share on other sites

Idem pour nous, obligation de vaccin Covid19 pour départ OPEX, notamment tout ce qui touche départ Barkhane. Ordre su service médical.

Que tu n'en veuilles pas du vaccin, c'est ton souci. Tu feras face aux conséquences (inapte OPEX, punissable, non renouvellement du contrat, etc). 

Si demain je refuse le vaccin contre la fièvre jaune, ou la rage, par exemple, je me rend inapte OPEX et je suis donc punissable. Le vaccin Covid19 n'est pas une exception. C'est réglementé et tout à fait légal, cette obligation. 

Tu peux trouver drôle de ne pas te faire vacciner, mais quand tu as en OPEX environ la moitié d'une unité positive au Covid19, en arrêt maladie pendant 10j, isolés, ça fait moins rigoler. Ce n'est pas drôle et ça met en échec la condition opérationnelle du détachement, avec les collègues qui ramassent 2 fois plus pour assurer le travail qui doit en tout cas être fait. Et ça malgré les "quatorzaines" et tests avant départ. Seul le vaccin sera réellement efficace pour en finir.

Donc les ouin ouin qui ne veulent pas se faire vacciner, soyez moins égoïstes ou subissez les conséquences. Si vous trouvez un vaccin (parmi des dizaines que nous faisons déjà, d'ailleurs, dans notre carrière) "aller si loin", alors que ça touche la santé de tous, et est primordial pour le succès des missions, changez de métier... simple...

  • Thanks 1

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, gerard57 a dit :

Bfmisé

Tu sais ce n'est pas comme ça que l'on débat... M'enfin tu as ta réponse.

Ce n'est pas obligatoire mais enfaite c'est obligatoire... L'armée gère ses critères d'aptitude OPEX comme elle le souhaite... Réticences ou pas.

  • Like 2

"What is dead, May never die"

SEM 77 / 499-7

Link to post
Share on other sites

J'ai sous les yeux un flash info du service de santé des armées. La vaccination est obligatoire pour la missions Clemenceau 21, Jeanne d'Arc 21, corymbe, SNA, SNLE.

A compter du 26 avril la vaccination est obligatoire pour les OPEX suivantes: forces spéciales, Barkhane, minusma, eutm mali, oir kwt et Irak, bap h5, daman, minusca, eutm rca, lynx. 

  • Like 4

“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Levy Pierre a dit :

Ce qui veut dire en Français ?

Ça veut dire "neuneu sans arguments qui essaie de construire une phrase mais en est incapable".

Les mêmes idiots qui n'ont jamais vécu la situation, pourtant réelle et fréquente, et du coup vont venir faire ouin ouin et quand tu leur expliques la réalité du terrain, ça se heurte au seul neurone qui se balade dans le crâne vide du spécimen... pour sortir un mot inventé sorti de nulle part.

Quand tu vois le profil du pax, ça suffit.

Edited by Malina
  • Haha 4

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

J'espère que ce post permettra de balayer les contre-vérités et autres idées reçues sur cette sournoise problématique =

"To be immunized or not to be immunized, that's the question ?"

Vaccination obligatoire pour les militaires envoyés en opérations extérieures

............./...........

Que la priorité en matière de vaccination ait été donnée aux marins s’explique par le fait que la distanciation sociale à bord d’un navire est très compliquée, comme l’a montré l’épidémie de covid-19 survenue à bord du porte-avions Charles de Gaulle en 2020.

Pour rappel, 1.081 marins [sur 2.010] du groupe aéronaval avaient été testés positifs à la covid-19, ce qui avait conduit à écourter la mission Foch 2020.

Cela étant, s’agissant de l’ensemble des militaires envoyés en opérations extérieures, la vaccination contre la covid 19 est désormais obligatoire. C’est en effet ce qu’a annoncé Florence Parly, la ministre des Armées, ce 7 mai.

« Tous les militaires en opération extérieure seront désormais vaccinés. La santé de nos militaires est essentielle à l’accomplissement de leur mission », a indiqué la ministre, via Twitter. Et d’ajouter : « Merci à l’engagement du SSA [Service de Santé des Armées, ndlr] pour nos forces armées. La mission est sacrée, la santé aussi. »

spacer.png

Cela signifie que, désormais, la vaccination contre la covid-19 est inscrite au calendrier vaccinal des armées.

Ce qui signifie qu’un militaire ne peut s’y soustraire sauf à être considéré comme « inapte », comme l’a confirmé l’arrêt n°222918 du 3 mars 2004 rendu par le Conseil d’État. Un refus peut aller loin car, selon le cabinet MDMH AVOCATS, spécialisé dans les affaires militaires, il peut « être considéré comme une faute contre la discipline ».

 

« Cette vaccination est obligatoire. Son refus occasionnera l’inaptitude de l’intéressé à l’OPEX [opération extérieure] considérée », a d’ailleurs insisté le colonel Frédéric Barbry, le porte-parole de l’État-major des armées [EMA], auprès de l’AFP.

« Il s’agit de préserver la santé des personnels des forces armées et de maintenir nos capacités opérationnelles », a-t-il fait observer.

Actuellement, plus de 7.000 militaires français sont déployés sur un théâtre extérieur, dont plus de 5.000 au Sahel. La campagne de vaccination va donc « prioriser les personnels envoyés dans des endroits à faible offre de soins », a expliqué le colonel Barbry.

  • Like 2

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites

En même.temps jai +de patients qui viennent aux urgences pour des effets secondaires serieux liés aux vaccins qu'au covid. ..certains payent encore le syndrome de la guerre du golfe avec  les injections qui ete faites..d'autres les essais nucleaires ..

Tant pis je ne partirai plus en opex je ne suis que reserviste je crains pas grand chose aux menaces de faute..

Link to post
Share on other sites

Perso je vois plus de malades du Covid et qui sont HS et du coup dont la mission est sérieusement mise en péril car on fini avec la moitié de l'unité au service médical que de personnes vaccinées avec des problèmes......

Donc la logique y est vite vue. Deux vagues de Covid en 4 mois dans l'unité, dont la moitié des pax HS, certains avec des problèmes à respirer et grosse fièvre, non merci, ça va aller.

Et comparer un vaccin avec des essais nucléaires ou un syndrome dont la cause n'est pas encore expliquée et retenue.... Vaccin qui d'ailleurs n'a pas plus d'effets secondaires qu'un autre. Mais à force d'insérer la psychose dans les gens, c'est sûr... prochaine étape, on va se transformer en zombies.

Comme la psychose de la thrombose, c'est tellement ridicule que je me demande comment ils ont réussi à inspirer la peur... j'ai 100 fois plus de chances de faire une thrombose et mourir avec ma pilule qu'avec l'Astra zeneca.... et pourtant ça fait 18 ans que je la prends, et que personne n'en parle.

Même le vaccin contre la fièvre jaune peut être mortel mais je ne vois aucun militaire faire ouin ouin d'être obligé de la faire pour une OPEX...

On a quand même réussi a foutre une panique irrationnelle aux gens, c'est ahurissant.

  • Like 2

"La guerre n'est rien d'autre que la continuation de la politique par d'autres moyens."

Link to post
Share on other sites

Je suis content qu'on soit tous d'accord entre collègues d'active!

Moi je préfèrerais qu'on mène les vrai combats: si on refuse de se faire toucher les boules tous les 2 ans, peut-on quand même être apte OPEX?

  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...