Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Section SLAS


Fulmino
 Share

Recommended Posts

Les nouvelles Section légère d'appui spécialisé comme au 11e rama ou encore au 3e rama .

Qui deviendrait à en devenir , des futurs gcp gcm , pour in fine faire parti intégrante des releves de ces derniers dans leur mandat .

Quelqu'un aurait des informations ? Comment ça se passe en Section ? Est-ce pris au sérieux ?

Niveau équipement ? Si ils ont auront accès au même type d'équipement que cos gcp gcm ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

A l'instar des SAED des régiments d'infanterie, les Artilleurs ne veulent pas qu'on les oublie et qu'on les cantonne aux seules missions "appui feux" et "renseignement". D'où cette idée de créer des SLAS.

https://www.facebook.com/3eRAMa/posts/1688756337896357

A vouloir ressembler aux autres, on finit pas oublier sa raison d'être. La dispersion n'est pas un facteur de cohésion.

C'est mon avis.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, BTX a dit :

A l'instar des SAED des régiments d'infanterie, les Artilleurs ne veulent pas qu'on les oublie et qu'on les cantonne aux seules missions "appui feux" et "renseignement". D'où cette idée de créer des SLAS.

https://www.facebook.com/3eRAMa/posts/1688756337896357

A vouloir ressembler aux autres, on finit pas oublier sa raison d'être. La dispersion n'est pas un facteur de cohésion.

C'est mon avis.

BTX

Pour y avoir été,beaucoup de personne en section avant/arrière/sol air , qui ont clairement un potentiel inf et plus pourrait trouver leur bonheur dans cette section . Tout en restant dans leur regiment de cœur.  Je trouve ça beau et cela remettrai un coup de jeune et d'ops dans des régiments vieillissant mal ?

Link to comment
Share on other sites

S'ils avaient comme vous le dites le "potentiel infanterie" (qu'est-ce au juste ce fameux "potentiel infanterie" ?), ils n'avaient qu'à se mettre dans les meilleures conditions pour intégrer un régiment d'infanterie.

A l'impossible nul n'est tenu. Mais j'ai depuis qqs temps l'impression qu'on essaie de compenser des lacunes capacitaires, ici et là, en faisant faire et en faisant croire à des soldats qu'ils seraient capables moyennant une formation écourtée et aseptisée de faire "aussi bien".

Nous savons vous et moi que pour être "professionnellement rentable" sur le terrain en OPEX, à fortiori dans le futur combat de haute intensité dont on nous rebat les oreilles depuis des lustres,  la formation réclame du temps et de l'argent, la maîtrise de nouveaux savoir faire aussi.

M'enfin, je suis de la "vieille époque" ceci explique sans doute cela.

BTX

 

  • Like 1
  • Haha 2

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Après c'est valable partout ... il y a pas si longtemps que cela dans une célèbre CFST ... certains opérateur arriver péniblement à aligner leurs 5 tractions ... ?

Mais bon effectif tendu = souplesse dans le recrutement ... c'est triste mais c'est comme ça .... 

  • Like 2

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

Le 18/04/2021 à 17:44, BTX a dit :

S'ils avaient comme vous le dites le "potentiel infanterie" (qu'est-ce au juste ce fameux "potentiel infanterie" ?), ils n'avaient qu'à se mettre dans les meilleures conditions pour intégrer un régiment d'infanterie.

A l'impossible nul n'est tenu. Mais j'ai depuis qqs temps l'impression qu'on essaie de compenser des lacunes capacitaires, ici et là, en faisant faire et en faisant croire à des soldats qu'ils seraient capables moyennant une formation écourtée et aseptisée de faire "aussi bien".

Nous savons vous et moi que pour être "professionnellement rentable" sur le terrain en OPEX, à fortiori dans le futur combat de haute intensité dont on nous rebat les oreilles depuis des lustres,  la formation réclame du temps et de l'argent, la maîtrise de nouveaux savoir faire aussi.

M'enfin, je suis de la "vieille époque" ceci explique sans doute cela.

BTX

 

Quand je parle de potentiel infanterie,je parle surtout d'un certain type de combat .

En artillerie la seule arme qu'ils touchent ce n'est pas un famas ou un HK mais une arme de soutien . (Ils ont signés pour ca me direz  vous ?)

Et certains clairement n'ont rien à faire dans ce système de combat ,mais on la place d'aller "au contact ", sans pour autant vouloir ou prétendre aller en INF ou en unité particulière, de surcroît le fameux élan "esprit guerrier " lancé par le haut gradé n'est qu'utopie  dans ces régiments voué à rester loin donc ils ont lancés cette section ,qui sort du lot et qui relance tout "d'une pierre deux coups " .

Mais a mon avis,petit à petit nous allons sur de la haute intensité(lentement mais sûrement) , et je pense que cela en fait parti , nos chers JTAC seront sûrement mieux gardé par leur bigor et soldat aguerris à cette seule tâche que pars des DLOC un peu trillé sur le volet . Et je vous rejoindrai pour finir que Oui ,il faudra des moyens et du temps pour arriver à un stade de projetable en OPEX .

Sachant que le premier groupe SLAS a fait le premier départ Mali WITH nos copains gcp au Mali , a voir avec le RETEX ce que l'avenir leur dira

Link to comment
Share on other sites

Le problème c'est que l'homme de terrain n'est jamais écouté ... exemple récents .. les FS avais besoin urgent de JVN ... ils les ont eu .. oui ... mais de la daube ! haha 

Du coup , si le groupe a ralentis ou rajouter des procédures inutiles ou autre ... pas sûr que l'avis du GCP sois pris en compte si au dessus les gestionnaires on décider de faire comme ça .

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Fulmino a dit :

Quand je parle de potentiel infanterie,je parle surtout d'un certain type de combat .

En artillerie la seule arme qu'ils touchent ce n'est pas un famas ou un HK mais une arme de soutien . (Ils ont signés pour ca me direz  vous ?)

Et certains clairement n'ont rien à faire dans ce système de combat ,mais on la place d'aller "au contact ", sans pour autant vouloir ou prétendre aller en INF ou en unité particulière, de surcroît le fameux élan "esprit guerrier " lancé par le haut gradé n'est qu'utopie  dans ces régiments voué à rester loin donc ils ont lancés cette section ,qui sort du lot et qui relance tout "d'une pierre deux coups " .

Mais a mon avis,petit à petit nous allons sur de la haute intensité(lentement mais sûrement) , et je pense que cela en fait parti , nos chers JTAC seront sûrement mieux gardé par leur bigor et soldat aguerris à cette seule tâche que pars des DLOC un peu trillé sur le volet . Et je vous rejoindrai pour finir que Oui ,il faudra des moyens et du temps pour arriver à un stade de projetable en OPEX .

Sachant que le premier groupe SLAS a fait le premier départ Mali WITH nos copains gcp au Mali , a voir avec le RETEX ce que l'avenir leur dira

Penser que les artilleurs ne touchent qu'une pièce d'artillerie, c'est être complètement has been niveau doctrine d'emploi de l'artillerie en 2021.

 

Il y a 3 heures, Fulmino a dit :

Quand je parle de potentiel infanterie,je parle surtout d'un certain type de combat .

En artillerie la seule arme qu'ils touchent ce n'est pas un famas ou un HK mais une arme de soutien . (Ils ont signés pour ca me direz  vous ?)

Et certains clairement n'ont rien à faire dans ce système de combat ,mais on la place d'aller "au contact ", sans pour autant vouloir ou prétendre aller en INF ou en unité particulière, de surcroît le fameux élan "esprit guerrier " lancé par le haut gradé n'est qu'utopie  dans ces régiments voué à rester loin donc ils ont lancés cette section ,qui sort du lot et qui relance tout "d'une pierre deux coups " .

Mais a mon avis,petit à petit nous allons sur de la haute intensité(lentement mais sûrement) , et je pense que cela en fait parti , nos chers JTAC seront sûrement mieux gardé par leur bigor et soldat aguerris à cette seule tâche que pars des DLOC un peu trillé sur le volet . Et je vous rejoindrai pour finir que Oui ,il faudra des moyens et du temps pour arriver à un stade de projetable en OPEX .

Sachant que le premier groupe SLAS a fait le premier départ Mali WITH nos copains gcp au Mali , a voir avec le RETEX ce que l'avenir leur dira

Penser que les artilleurs ne touchent qu'une pièce d'artillerie, c'est être complètement has been niveau doctrine d'emploi de l'artillerie en 2021.

Comme dit plus haut, les SLAS s'est juste les nouveaux EOP. 
Si je veux être carrément chauvin, je dirais que c'est les métro qu'y veulent leur équivalent GCM/GCP... Un peu comme les SAED.

Mais la mission de base de toutes ces sections ca reste de l'appuie à l'engagement. Un JTAC ne sera pas mieux "protégé" avec un SLAS qu'avec un DLOC.

  • Haha 1

"What is dead, May never die"

SEM 77 / 499-7

Link to comment
Share on other sites

Et puis écrire que l'artillerie soutient, c'est clairement avouer une méconnaissance criante de sa vocation.

Elle appuie, point barre.

Le soutien c'est les gars du commissariat et de la maintenance, par exemple.

BTX

Ya Rab Yeshua.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, YaYannick a dit :

Penser que les artilleurs ne touchent qu'une pièce d'artillerie, c'est être complètement has been niveau doctrine d'emploi de l'artillerie en 2021.

 

Penser que les artilleurs ne touchent qu'une pièce d'artillerie, c'est être complètement has been niveau doctrine d'emploi de l'artillerie en 2021.

Comme dit plus haut, les SLAS s'est juste les nouveaux EOP. 
Si je veux être carrément chauvin, je dirais que c'est les métro qu'y veulent leur équivalent GCM/GCP... Un peu comme les SAED.

Mais la mission de base de toutes ces sections ca reste de l'appuie à l'engagement. Un JTAC ne sera pas mieux "protégé" avec un SLAS qu'avec un DLOC.

Faudrait je pense aller faire un tour en section et être CDP  caesar/mortier ou d'un TR pour comprendre mes propos ,mais niveau doctrine d'emploi je laisse ça a mes chefs . 

Les sections SLAS sont pour le moment constitué de JTAC et de DLOC formé pour acquérir un savoir faire commando  ,pour pouvoir intégré directement les gcp gcm ou même pouvoir les relevés si le niveau y est .

Donc si la SLAS ne forme pas ses propres soldats et envoie un DLOC sans stage commando ni avec aucun savoir faire  , ça risque de faire tout drôle au observateur de se retrouver à 30m des lignes .

Mais je retrouve vos avis très "vieillot",excusez l'expression, les seuls qui parlent ainsi chez nous ce sont les anciens qui sortent tout fraîchement de Daguet et qui nous baragouine  que c'était mieux avant,donc pourquoi changer  ...

Link to comment
Share on other sites

Justement j'ai assez bien fréquenté les artilleurs et bossé avec eux pour savoir qu'ils sont parfaitement intégré au sein de la colonne que se soit en mortier ou CAESAR...

Aujourd'hui on est plus sur des lignes de front d'artillerie comme en 40 ou à la napoléonienne. L'artillerie bouge, suis l'infanterie et tire parfois à des distances que les biffins peuvent couvrir eux-même avec leur 81...

Il faudrait demander aux artilleurs qui était sur la reprise de Mossoul ou plus généralement sur des missions au Levant, si se faire tirer dessus n'est que le privilège des biffins. Si justement les pièces de ne devez pas travailler constamment avec un pax voir deux en moins pour assurer la sécu rapprochée de la pièce ou tout simplement à BARKHANE quand le 1er cul du VAB Mortier à du tirer avec son Famas.

L'erreur c'est de penser que les JTAC sont des commandos... C'est une spé "rare" (quoique?) mais être JTAC ne fait pas de vous un commando... Ils restent avant tout des observateurs.

Encore une fois la SLAS c'est un truc de régiment métro... Ils veulent juste le retour des EOP pour dire "nous aussi on a nos commandos".

En soit je ne suis pas contre le principe mais à force de vouloir faire des commandos ou des sections ++ pour tout et n'importe quoi... On ressemblera aux régiments africains qui ne sont commandos ou forces spéciales que d’appellation.

 

 

  • Like 3

"What is dead, May never die"

SEM 77 / 499-7

Link to comment
Share on other sites

Oui , j'avais pas le temps de développer mais tu as bien résumé la situation pour le coup .

Puis d'ailleurs , même au seins de prestigieuse unité FS , le niveau à déjà drastiquement chuté ... n'en déplaise au plus fan hardcore de l'estampille à l'arbalète ... 

C'est un peu le même problème partout , il y a un besoin énorme d'homme mais le recrutement ne suis pas ... du coup , parfois il y a quelque personne qui sont a des endroits qu'il ne mérite pas et il faut faire avec ... c'est valable aussi dans le COS .

  • Like 1

Bourgeois bohème ... Où bobo pour les intimes !

Link to comment
Share on other sites

Après d'un point de vue plus pragmatique, si il existe des SLAS dans les régiments, il faudrait être idiot pour ne pas y aller... 

Si on approfondit un peu plus, on cherche à multiplier les sections ++... Alors qu'on devrait monter le niveau global. 
 

Mais que je rassure tout le monde... On a la même chose en Gendarmerie. On se pignole sur des appellations alors que le savoir faire ne change pas (Coucou les PSIG Sabre)

 

  • Haha 2

"What is dead, May never die"

SEM 77 / 499-7

Link to comment
Share on other sites

Histoire d'enfoncer le clou, la surenchère des unités "commandos, spéciales + et autres sobriquets de la mort " est le résultat d'une baisse de niveau général conjoncturelle et générationelle. Pour continuer à donner le change vis à vis de ce niveau général moyen qui baisse de génération en génération.  L'augmentation du  confort de vie,  l'évolution de la société avec la surprotection de l'individu , amène à la baisse progressive de toutes les valeurs de caractère qu'on retrouvent dans les métiers du combat, telle la rusticité, le goût de l'effort et du dépassement de soi , la résilience. Comment pourrait-il en être autrement , quand nos ascendants ont vécu au quotidien les guerres mondiales jusque dans leur foyer , la dureté d'une vie qu'on croit bien plus lointaine que la réalité des années. Quand le soucis d'un gamin est de savoir s'il va pouvoir trouver une PS5  quand d'autres espéraient juste trouver un bout de pain. Les principes d'éducation souvent stricts qui allaient avec. L' humain est ainsi fait qu'il s'adapte à son environnement, il est donc logique de ne pas retrouver les mêmes capacités dans la population générale issue des années 2000 , que dans les générations nées 80 ou 100 ans plus tôt. Évidemment il restera toujours des individus meilleurs mais la généralité amène la moyenne vers une évolution négative dans certains domaines.  L'instruction et les techniques ont fait progresser l'humain mais sûrement pas rendu plus fort. Malgré tout et surtout dans l'armée le poids des traditions et l'envie de suivre les glorieux anciens donnent cet attrait pour le clinquant.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Le 18/04/2021 à 12:32, Fulmino a dit :

Les nouvelles Section légère d'appui spécialisé comme au 11e rama ou encore au 3e rama .

Qui deviendrait à en devenir , des futurs gcp gcm , pour in fine faire parti intégrante des releves de ces derniers dans leur mandat .

Quelqu'un aurait des informations ? Comment ça se passe en Section ? Est-ce pris au sérieux ?

Niveau équipement ? Si ils ont auront accès au même type d'équipement que cos gcp gcm ?

 

 

 

Le 21/04/2021 à 18:21, BTX a dit :

Ce qui a été écrit ne vous suffit pas ? C'est ballot.

BTX

Non , j'ai eu des avis de personnel qui n'était pas dedans visiblement donc ça fausse l'idée que certaine personne pourrait recherché réellement dont moi ,

Ducoup je recite  mon premier commentaire ?

Link to comment
Share on other sites

 Share



© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...