Jump to content
Aumilitaire
  • Rejoignez Aumilitaire

    Inscrivez vous aujourd'hui et recevez le guide gratuit Aumilitaire

     

Des casques TopOwl de nouvelle génération pour les pilotes du futur hélicoptère NH-90 « forces spéciales »


Recommended Posts

http://www.opex360.com/2021/04/28/des-casques-topowl-de-nouvelle-generation-pour-les-pilotes-du-futur-helicoptere-nh-90-forces-speciales/

spacer.png

En octobre 2020, le ministère des Armées fit savoir qu’il venait de confier au consortium NHIndustries, via la NAHEMA [NATO HElicopter Management Agency], le contrat de développement de la version « forces spéciales » du NH-90 et qu’un « avenant au contrat de production des 74 TTH commandés au profit de l’armée de Terre avait également été notifié pour couvrir la modification des dix derniers appareils au standard ‘forces spéciales’. »

Par rapport au NH-90 TTH en service au sein de l’Aviation légère de l’armée de Terre [ALAT], la version « forces spéciales » intégrera notamment une boule optronique Euroflir 410 de nouvelle génération ainsi qu’une caméra Eurofl’Eye qui, selon Safran, offre « une perception accrue et en relief de l’environnement extérieur, de jour comme de nuit et dans des conditions météorologiques dégradées. » Et il est question d’associer cette dernière à un viseur de casque de type TopOwl.

C’est donc sans surprise que, le 27 avril, Thales a indiqué que NHindustries venait de lui notifier le choix de la « nouvelle génération du casque TopOwl Digital Display pour la version forces spéciales du programme NH-90 ».

« Cette génération digitale ouvre l’ère de la réalité augmentée au profit de la capacité opérationnelle des pilotes d’hélicoptères de combat, notamment pour le vol en environnement visuel très dégradé », assure Thales dans son communiqué.

Le casque TopOwl est utilisé depuis 2005. Tirant parti des « des technologies numériques les plus récentes », sa nouvelle version « améliore la définition et autorise la présentation de de vidéos issues de capteurs, sans perte de qualité, repoussant les limites du vol en environnement visuel dégradé », souligne l’industriel, en précisant que les questions liées à la cybersécurité ont été prises en compte lors de son développement.

Grâce à la réalité augmentée et à l’affichage des informations les plus pertinentes, le TopOwl Digital Display aidera les équipages de NH-90 « Forces spéciales » lors des missions réalisées dans des conditions « très dégradées » [nuit sombre, brouillard, nuage de sable, etc]. Plus léger, il a été étudié pour s’adapter parfaitement à la morphologie de chaque pilote.

spacer.png

« La conception matérielle de la dernière génération TopOwl a évolué pour réduire les contraintes d’intégration, avec une puissance électrique et une masse réduites. Du fait de la simplification des câbles de connexion du casque, la sortie en urgence de l’équipage est facilitée, en particulier en cas d’amerrissage », explique Thales.

spacer.png

Selon Christian Bardot, le directeur des programmes « avionique de vol » chez Thales, le TopOwl Digital Display a été développé avec les pilotes, tout en combinant les « les retours d’expérience des théâtres d’opérations où la première génération TopOwl a été déployée, et les technologies les plus récentes. » Et d’ajouter : « Il constitue un atout décisif pour la sécurité des vols et la capacité opérationnelle des hélicoptères. »

 

Ya Rab Yeshua.

Link to post
Share on other sites


© Aumilitaire - Contact - CGU

×
×
  • Create New...